Le groupement territorial des Garde-côtes de Jijel baptisé du nom du chahid Abdelaziz Kehal

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

JIJEL - Le Groupement territorial des Garde-côtes (GTGC) de Jijel a été a été baptisé du nom du chahid Abdelaziz Kehal lors d’une cérémonie présidée, lundi, au nom du commandant la 5ème région militaire, par le général Salah Malaoui, commandant de la Façade maritime Est.

Après avoir passé en revue un détachement qui lui rendait les honneurs, le général Malaoui, accompagné du lieutenant-colonel Nadjib Gouasmia, commandant du GTGC et de nombreux officiers supérieurs, a dévoilé la plaque commémorative placée à l’entrée du siège du groupement territorial des garde-côtes, situé dans l’enceinte du port de Djendjen.

Né le 30 janvier 1935 à El Milia (sud-est de Jijel), le martyr Abdelaziz Kehal, après des études au lycée Youghourta, à Constantine, a répondu, après le déclenchement de la lutte armée de libération nationale, à l’appel de l’UGEMA (union générale des étudiants musulmans) pour rejoindre ensuite les rangs de l’Armée de libération nationale (ALN) en 1956. Il était un proche compagnon de feu Messaoud Bouaali, l’un des chefs historiques de la région.

Ce martyr qui a pris part à plusieurs batailles est tombé au champ d’honneur au lieu-dit Guerrouch, en 1959, au cours de l’opération ‘‘pierres précieuses’’, selon une notice biographique.

Le parcours et les qualités du chahid Kehal ont été mis en relief dans une intervention prononcée à l’occasion de cette cérémonie qui s’inscrit dans le cadre de la décision du ministère de la Défense nationale (MDN) portant baptisation des structures de l’ANP de noms de martyrs de la Révolution.

Cette cérémonie solennelle a offert l’occasion au commandant de la façade maritime Est, relevant de la 5ème région militaire, d’honorer, au nom de l’ANP, des membres de la famille du martyr Abdelaziz Kehal.
aps

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    MedSouilah MedSouilah 23.07.2017 13:58
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/07/23/170723032331406885.png

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    MedSouilah MedSouilah 23.07.2017 13:58
    http://nsa38.casimages.com/img/2017/07/23/170723032333843409.png

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    MedSouilah MedSouilah 23.07.2017 13:47
    Combien de sujets avons-nous postés das ce portail, concernant cette catastrophe écologique, qui était ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    Foughali Foughali 23.07.2017 09:40
    Salut JJ Tu as raison ! Mon post adressé à Abdallah était hors sujet. Toutefois, je m'interroge sur les ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    jijel.jijel jijel.jijel 22.07.2017 18:57
    Et cliquez aussi sur cet autre lien ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    Foughali Foughali 22.07.2017 14:41
    Salut Abdallah Afin de partager avec nous ... Pourrais tu développer un peu plus ton avis ? Merci

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    jijel.jijel jijel.jijel 22.07.2017 14:11
    Cliquer sur le lien: http://img15.hostingpics.net/pics/929453PortInond.jpg

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    jijel.jijel jijel.jijel 22.07.2017 13:54
    La question ici (dans cet article) n'est pas de dire que "les algériens sont sales" ou "qu'il existe ...

    Lire la suite...

     
  • La belle vie tout simplement...
    Igel Igel 22.07.2017 11:03
    Quelle belle naïveté. Malgré les clichés innocents, un parfum juvénile laisse sa trame entre les vers.

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    abdelah abdelah 22.07.2017 10:59
    les Algériens en majorité sont sales voila pourquoi

    Lire la suite...

     
  • La tannerie d'El Hadada, à Jijel, ne polluera plus
    Foughali Foughali 22.07.2017 09:05
    Où est notre bon sens dites vous ? La réponse que peuvent donner les autorités est très simple... ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    أقموم أدالريشة أقموم أدالريشة 22.07.2017 02:45
    نجد مثل هذه الكوارث البيئية على مستوى كل شواطء جيجل، و أعجب شيء المصطافون الذين وضعوا شمسياتهم بجانب ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    abdelah abdelah 21.07.2017 20:23
    mazel mazel.......

    Lire la suite...

     
  • La tannerie d'El Hadada, à Jijel, ne polluera plus
    Igel Igel 21.07.2017 18:51
    Dans ce foisonnement de commentaires et de louanges, nous oublions que le mal est fait. Il faut traiter ...

    Lire la suite...

     
  • Incendie au grand phare.
    Igel Igel 21.07.2017 18:27
    Nous constatons une fois de plus l'inconscience de nos concitoyens. En vérité, ils n'ont rien de ...

    Lire la suite...

     
  • El-Aouana: L'image la plus triste de tous les temps...
    jijel.jijel jijel.jijel 21.07.2017 17:55
    Ce qui est étonnant et scandaleux est que cette situation récurrente depuis plusieurs années semble ne ...

    Lire la suite...

     
  • LE COMPLEXE SPORTIF ROUIBAH HOCINE DANS UN ETAT LAMENTABLE. Réédité
    Foughali Foughali 21.07.2017 17:54
    Salut nostalgie! Tu as beaucoup de chance d'avoir des yeux pour verser des larmes.,, Au bled, les ...

    Lire la suite...