Protection du port de Boudis à Jijel L’épi ou les géotubes ?

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

port b

A l’abandon depuis juillet 2013, le projet de réalisation des travaux de protection du port de pêche de Boudis et du rivage est de la commune de Jijel
contre l’ensablement devrait être relancé, en reprenant soit la réalisation du premier épi prévu initialement, ou aller vers l’installation de géo-tubes. Le projet inscrit en 2008 et lancé en mars 2010, pour un budget de 488,50 millions de dinars, a connu, jusqu’à son arrêt en 2013, un taux d’avancement de 35%, alors que le délai d’exécution a expiré en août 2012.


L’entreprise Sotramest, en charge des travaux, a abandonné le chantier, alors que le projet décrié à l’époque à cause de l’épi n°1, qui se trouve au milieu de la plage Kotama, n’a pas été réalisé comme prévu initialement dans le planning des travaux. La décision était venue de l’ex-wali, qui demandait de revoir la conception de cet ouvrage. Sollicité pour une expertise, le Laboratoire des études maritimes (LEM) a conclu qu’on ne peut endiguer l’ensablement sans la réalisation de l’épi n°1. En souffrance, le chantier est abandonné pour des raisons internes et d’autres externes à l’entreprise, qui devait réaliser deux épis et un brise-lame.
Lors de sa visite le 23 février dernier à Jijel, le ministre des Travaux publics, Abdelkader Ouali, avait préconisé d’étudier aussi la possibilité de changer de conception, en installant notamment des géotubes, qui ont l’avantage d’être dans la mer et invisibles. Le ministre disait comprendre les réticences de la population quant à la préservation de la plage.
Sollicité par le ministre, le PDG du LEM, Mohamed Boudouma, affirmera que dans le planning des travaux «on devait commencer par le premier épi pour piéger le sable et soulager le port», alors que sur le terrain «on a débuté avec le deuxième épi», ce qui a provoqué une accélération de l’ensablement.
Il ajoutera que son bureau d’études «a essayé de voir les solutions», avant de conclure qu’il faut «soit réaliser l’épi n°1, ajoutant «qu’on peut déplacer son axe pour préserver une bonne partie de la plage, soit accepter le principe du dragage tous les cinq ans».
Le PDG de l’entreprise portuaire de Djendjen, Abderezak Sellami, a indiqué que l’aménagement d’une esplanade sur l’épi pour servir de promenade avec des commerces pourrait le rendre attractif et affirmer être prêt à financer jusqu’à hauteur de 90 millions de dinars les travaux de dragage d’urgence, pour ne pas avoir les pêcheurs du port sur le dos. Le ministre conclura qu’il faut voir s’il y a lieu de faire l’épi maquillé en promenade ou aller vers les géotubes.odejjijel.org
El Watan 10/03/2016 Par Fodil S.

Commentaires   

ekellal
# ekellal 10-03-2016 17:57
qu'on nous donne l'eau H/24 avec l'arrivée bientôt de l'été , ensuite ces travaux ayants déjà dormis des années peuvent encore dormir .
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 10-03-2016 15:54
Il faut d'abord situer le problème.
L'ensablement du Port de Boudis vient du fait que la digue Sud-Est de ce port se trouve sur le trajet de la dérive côtière (dirigée Est_Ouest qui charrie le sable et autres sédiments vers cette passe.
Sans les épis, le sable (transporté par la dérive)va s'accumuler (en arc de courbe) sur toute la longueur de cette digue et envahir la passe et la rade.
Les épis ne vont pas bloquer ce transport mais pourraient le ralentir dans une petite proportion, ce qui ne règle pas du tout le problème.
On aura donc à terme cette configuration:


On discutera plus tard des géotubes qui sont de gros boudins de géotextile et de la pertinence ou non de leur utilisation pour pour lutter contre l'ensablement des ports.
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • 28ème anniversaire du Club village Moussa.
    MedSouilah MedSouilah 20.07.2017 16:03
    Dans la vidéo ci-dessous de la wilaya postée par Nabil Boubezari... Une bonne nouvelle. 13 milliards ...

    Lire la suite...

     
  • LE COMPLEXE SPORTIF ROUIBAH HOCINE DANS UN ETAT LAMENTABLE. Réédité
    MedSouilah MedSouilah 20.07.2017 15:57
    Enfin nous apprenons à l’instant dans la vidéo ci-dessous de la wilaya, une bonne nouvelle. 13 milliards ...

    Lire la suite...

     
  • PROMU WALI DE JIJEL : Hommage au SG de la wilaya de Mostaganem
    MedSouilah MedSouilah 20.07.2017 13:01
    Tout à fait... Espérons que Reflexion.dz, n'a pas tort. Il est vrais que les brosseurs sont nombreux ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel : Saisie de 107 parasols et 12 tentes
    Foughali Foughali 20.07.2017 08:04
    Quel que soit le no de l'opération, tout le monde devrait être d'accord pour applaudir l'es autorités ...

    Lire la suite...

     
  • PROMU WALI DE JIJEL : Hommage au SG de la wilaya de Mostaganem
    fly1 fly1 20.07.2017 07:13
    Le wali n'est pas encore installé, et on commence deja à lui donner des coups de brosse.ce sont ...

    Lire la suite...

     
  • La tannerie d'El Hadada, à Jijel, ne polluera plus
    MedSouilah MedSouilah 19.07.2017 21:27
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/07/19/170719105220982331.png

    Lire la suite...

     
  • La tannerie d'El Hadada, à Jijel, ne polluera plus
    MedSouilah MedSouilah 19.07.2017 21:27
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/07/19/170719105221607471.png

    Lire la suite...

     
  • Jijel : Saisie de 107 parasols et 12 tentes
    Foughali Foughali 19.07.2017 18:01
    Salut khimo Et pourquoi pas....serais tu raciste au point d'attraper des boutons à la vue d'un nom ...

    Lire la suite...

     
  • Un lieu de distraction, de repos et de tourisme fermé.
    khelifabenali khelifabenali 19.07.2017 15:32
    c'est triste de voir et d'entendre chaque jour la dégradation du site touristique de la région ...

    Lire la suite...

     
  • NOTRE QUARTIER DE LA SUISSE…
    Igel Igel 19.07.2017 15:03
    Sans être trouble fête, je souhaite ajouter quelques précisions. Il est vrai que la zone était neutre ...

    Lire la suite...

     
  • Une superbe prise de vue du grand phare...
    Igel Igel 19.07.2017 13:03
    Et à Jijel, c'est toujours lgranfar. Plus à gauche et faisant face au phare, il y avait une décharge ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel : Saisie de 107 parasols et 12 tentes
    Igel Igel 19.07.2017 12:56
    Dauphin, Delphine peut-être ? Notre incompétence jaillit même au choix d'un simple dénominatif. Et ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel : Saisie de 107 parasols et 12 tentes
    khimo khimo 19.07.2017 09:36
    Pourquoi le plan Delphine et non Fatima ou Aïcha

    Lire la suite...

     
  • Le festival des enfants s’est clôturé en apothéose à Jijel.
    yaz18 yaz18 19.07.2017 08:22
    Selem aalikoum Hocine Il est vrai que les absents ont des raisons d’avoir tord, on essaiera d'être ...

    Lire la suite...

     
  • AKHBAR JIJEL du 18.07.17
    abdelah abdelah 18.07.2017 21:50
    franchement l usine de cuir a jijel ville si quil' va acheté le cuir .le top égout est odeur.

    Lire la suite...

     
  • La tannerie d'El Hadada, à Jijel, ne polluera plus
    MedSouilah MedSouilah 18.07.2017 19:07
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/07/18/170718082832718679.jpg

    Lire la suite...

     
  • La tannerie d'El Hadada, à Jijel, ne polluera plus
    jijel.reveil@gmail.com jijel.reveil@gmail.com 18.07.2017 16:11
    Merci Mr MedSouilah pour vos articles concernant cette ville sacrifiée par les responsables, alors ...

    Lire la suite...