Jijel: Du gaz, mais pas d’eau !

C’est le paradoxe des programmes de développement dans la wilaya de Jijel, qui, pendant qu’elle voit arriver le gaz dans les localités rurales les plus éloignées, peine à assurer de l’eau, parfois même un minimum pour les populations des grandes agglomérations urbaines.

Depuis quelques années, l’inauguration des projets de gaz est devenue un rituel lors des sorties du wali dans les différentes communes. Au grand bonheur des citoyens, éprouvés par les pénuries du gaz butane en hiver, le gaz de ville est parvenu jusque dans leurs foyers pour les chauffer dans les zones rurales.

La dernière inauguration d’un projet de ce type remonte à la sortie du wali dans la commune de Taher, à l’occasion du double anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures et de la création de l’UGTA, où il a procédé à la mise en marche de deux réseaux, portant à 62% le taux de couverture en gaz de ville de la wilaya de Jijel.

Ce taux est attendu pour atteindre les 85% en 2018 à la faveur du raccordement d’un ensemble de 110 localités à travers la wilaya pour 122 000 habitants. Avec un coût largement inférieur à celui des programmes d’alimentation en eau potable, qui nécessitent d’importants moyens, le gaz s’est nettement démocratisé dans la wilaya de Jijel comparativement à l’eau. Si le citoyen n’a qu’à se réjouir de ces progrès, il attend des lendemains meilleurs pour s’approvisionner en eau en quantité suffisante. En dépit de l’importance des infrastructures hydriques, dont dispose la wilaya de Jijel, les besoins en matière d’alimentation en eau potable sont encore loin d’être couverts.

Dans les communes rurales, qui ne cessent, par ailleurs, de revendiquer l’inscription de programmes d’AEP, la situation est telle qu’elle devient carrément calamiteuse en été avec le tarissement des sources d’eau. Pendant ce temps, dans le sillage de la mise en service des barrages construits, les autorités ne se privent pas de faire des annonces pour des opérations qui, à part l’effet récolté par les annonceurs, peinent à voir le jour dans les délais promis, pour améliorer la distribution d’eau.

Autant dire que si l’alimentation en eau s’est nettement améliorée à Jijel et El Aouana, grâce à l’apport du barrage de Kissir, à El Milia, on continue de vivre sur un misérable rationnement du précieux liquide qui ne couvre même pas les besoins les plus insignifiants de la population. Les projets d’alimentation en eau potable de cette ville, au même titre que ceux des cinq autres communes de la région, à partir du barrage de Boussiaba, achevé, il y a plusieurs années, sont encore à leurs stades de projections.

Entre le gaz qui a atteint les villages les plus reculés de la wilaya, et l’eau, qui n’arrive pas à être pompée des barrages en direction des populations, il y a tout le paradoxe du développement à Jijel.

Amor Z.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • C'était hier à la sortie EST d'El-Aouana au lieu dit: "Etourna da ballout"...
    MedSouilah MedSouilah 28.06.2017 17:21
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/28/170628064122866322.png

    Lire la suite...

     
  • MA DEUXIÈME CULTURE DES CONCOMBRES AU POTAGER BIO
    Igel Igel 28.06.2017 16:59
    La magie de la nature. Elle nous rassemble. Des concombres Bio. C'est un bon départ. A la prochaine idée ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo: Nettoyage de la plage Zaway.
    Igel Igel 28.06.2017 16:51
    Il m'a toujours semblé que cette plage était interdite à la baignade en raison des dépôts de produits ...

    Lire la suite...

     
  • Le crie de cœur des habitants de la cité Rabta
    Igel Igel 28.06.2017 16:43
    On peut se poser quelques questions simples. Qu'est-ce une ville? En y répondant objectivement on ...

    Lire la suite...

     
  • Un petit tour en ville...
    Igel Igel 28.06.2017 16:36
    Une vidéo qui dépeint par l'image et le son la profonde morosité couvre de ses ailes cette ville ...

    Lire la suite...

     
  • Le crie de cœur des habitants de la cité Rabta
    dzira dzira 28.06.2017 15:39
    Y'a pas de justice.le walou fait ce qu il veut avec la complicité de l APW et le désengagement des ...

    Lire la suite...

     
  • LES BEAUX PLATANES DE LA RUE DE VIVONNE...
    yasmine yasmine 28.06.2017 09:38
    Malheureusement les paltanes de la rue Vivone actuellement 1er Novembre , se meurent dans l'indifférence ...

    Lire la suite...

     
  • Le crie de cœur des habitants de la cité Rabta
    MedSouilah MedSouilah 28.06.2017 05:47
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/28/170628071128180638.png

    Lire la suite...

     
  • La photo du jour: Quelle horreur...
    Foughali Foughali 27.06.2017 22:51
    Salut igel Serais tu jaloux ? Tu peux te joindre à nous....tu es le bienvenu ! Je suis à Marseille ...

    Lire la suite...

     
  • MA PREMIÈRE CULTURE DES POMMES DE TERRE AU POTAGER BIO
    MedSouilah MedSouilah 27.06.2017 19:11
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/27/170627083511432380.png

    Lire la suite...

     
  • MA PREMIÈRE CULTURE DES POMMES DE TERRE AU POTAGER BIO
    MedSouilah MedSouilah 27.06.2017 19:10
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/27/170627083511197226.png

    Lire la suite...

     
  • La photo insolite: Les misères et splendeurs de ces véhicules de nos jours...
    Ben Nafa Ben Nafa 27.06.2017 19:07
    Merci Mohamed pour la publication de cet ancien texte qui nous remonte à l'époque du calme et de ...

    Lire la suite...

     
  • La photo insolite: Les misères et splendeurs de ces véhicules de nos jours...
    Ben Nafa Ben Nafa 27.06.2017 19:06
    ls ont fini dans le bois de chauffage des Hammams et les gros tronçons, dans la fabrication des ...

    Lire la suite...

     
  • La photo insolite: Les misères et splendeurs de ces véhicules de nos jours...
    Ben Nafa Ben Nafa 27.06.2017 19:05
    Le chauffeur ne connaissait pas le Levier d'Archimède... C'est pour ça qu'il avait réparti n'importe ...

    Lire la suite...

     
  • MA DEUXIÈME CULTURE DES CONCOMBRES AU POTAGER BIO
    MedSouilah MedSouilah 27.06.2017 18:38
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/27/170627080251617223.png

    Lire la suite...

     
  • MA DEUXIÈME CULTURE DES CONCOMBRES AU POTAGER BIO
    MedSouilah MedSouilah 27.06.2017 18:38
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/27/170627080251261535.png

    Lire la suite...

     
  • LES BEAUX PLATANES DE LA RUE DE VIVONNE...
    Igel Igel 27.06.2017 14:45
    Le bilan est catastrophique. Un docteur à la vue des résultats de l'analyse du malade Jijel ne saurait ...

    Lire la suite...