FaceBookTwitterGoogle+

Recherche

Portail des kotama

L'information au quotidien en continue, en images et en vidéo. Découvrez chaque jour, la référence de l'actualité jijelienne en temps réel...

jijel /Constructions illicites Silence ....on continue

En dépit les instructions du wali concernant la lutte contre les constructions illicites sur l'ensemble de la wilaya force est de constater que ces constructions poussent comme des champignons notamment dans la région de Djimar et de bazol et faza et .En effet le visiteur de ces localités ,jadis des paradis agricoles sera frappé par la prolifération de ce phénomène qui prend de plus en plus de l'ampleur.

On construit le jour et la nuit et les surtout les week end .Lors de notre passage dans la région limitrophe de la station de service de Djimar appartenant à un privé nous avons été désagréablement surpris par la cadence des constructions illicites qui poussent comme des champignons au su et au vu de tous : des grandes bâtisses avec une série des locaux au rez de chaussée qui pullulent sur ces terrains dont une bonne partie est composée des Exploitations agricoles collectives et exploitations agricoles individuelles dont les bénéficiaires les ont détournées de leur vocation .Rencontré à l'intérieur d'un café mitoyen à ladite station de service , un vieux nous a affirmé que ces terrains étaient la ferme Belaaloui .il se rappelle toujours de la ferme coloniale de Germain qui était un proche du maire de Chekfa . Ce vieux originaire de la région de Beni AAFER ajoute "on travaillait chez le colon dans des conditions difficiles " .le même topo à Bazol qui jadis s'appelait la ferme de lyotard un colon connu sur la place locale durant l'époque coloniale . Ce colon alsacien pro Algérie françaises plantait de la vigne. Actuellement la dite ferme ou les gens d'ouled Asker et Bordj Thar venaient pour travailler comme des saisonniers est un souvenir lointain .Le béton avance à pas géant . Des nombreuses constructions n'ont pas de permis de construire .Il convient de souligner que la ladite localité réputée jadis par sa vigne a enregistré l'arrivée de centaine de familles des régions de Chehna Ouled Asker , Bordj THAR durant la décennie rouge et ses milliers de déplacés ." ici on vend même les terrains appartenant à l'état ", nous a confié un jeune rencontré à l'intérieur d'un café situé à proximité de l'école primaire Boujaatite .De par sa proximité du port de Djenjen en plein mutation , Bazol est fortement convoitée par les nouveaux acquéreurs des terrains notamment Shab el Chekara qui ont fait leur fortune dans le pillage de sable des plages et activité informelle et interdites notamment la vente des produits alcoolisés dans les bars clandestins dans ce coin et dont l'existence est un secret de polichinelle. Ces nouveaux riches roulant à bord des voitures haute gamme à coup de centaine de millions font la pluie et le beau temps dans cette localité côtière dont une bonne partie de sa jeunesse s'est spécialisée dans le pillage de sable des plages . Un commerce juteux en ces temps de crise .Face à la prolifération des constructions illicites , les autorités locales de la wilaya doivent faire de la gymnastique pour trouver une poche afin d'implanter un équipement public au profit de la population locale .interrogé par nos soins sur les causes de la prolifération des constructions illicites à Bazol , les avis sont unanimes : la responsabilité incombe aux maires qui font de la politique politicienne avec les citoyens en échange de leurs voix durant les échéances électorales .Pour ces élus véreux , les citoyens à qui ils ont accordé des largesses constituent un réservoir votant notamment ces dernières années ou le changement de la casquette politique est devenu un sport national .Installé depuis plus de 8 mois , le Wali semble décidé de mener" une bataille" contre les constructions illicites dans une wilaya qu'il a, lui même qualifié de "wilaya hekema" .Une mission qui s'annonce difficile en cette conjoncture ou" Shab El Chekera " dictent leurs "lois" .Face à la logique d'el Bagarra , Si Larbi aura t- il souffle long pour réussir sa mission .Wait and see .
Benredjem Mohamed

Commentaires   

taheri
# taheri 17-04-2016 11:10
concernant les constructions illicites démolies , la bâtisse située en face l'ancien commissariat de police au dessus de l'ancienne agence NEJMA surélevée sur plusieurs étages avec une assiette de terrain ne pouvant résister longtemps au poids de cette bâtisse .qu'attendent les autorités de compter les morts une fois la bâtisse effondrée ou cette personne est intouchable à JIJEL?
Signaler un abus
taheri
# taheri 17-04-2016 06:48
fini le temps de voir l'agriculteur avec son tracteur labourer à l'aube sa terre , ils les ont tous loués ou vendus aux concessionnaires de voiture pour parquer leur voitures neuves .maintenant cet ancien agriculteur fait son marché en 4x4 haut de gamme valant le milliard s'habille en costume et portable valant la dizaine de millions .
la chance à sourit aux illettrés malheureusement chez nous , l'argent à changé de mains .
les anciens fortunés ont étés rayés de la carte avec ces nouveaux riches illettrés de père en fils .
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Photos inédites de Jijel et Taher entre 1957-1958
    jijel.jijel jijel.jijel 04.12.2016 18:59
    Ce petit film couleur a été prix par une caméra portative personnelle 8mm (peut-être Kodak) déjà ...

    Lire la suite...

     
  • Photos inédites de Jijel et Taher entre 1957-1958
    MedSouilah MedSouilah 04.12.2016 17:19
    Un film de 8 minutes, vue panoramique sur la ville de Jijel entre 1960 et 1962. le Port, la ...

    Lire la suite...

     
  • Mise en conformité des constructions illicites à Jijel: Quand le citoyen paie les errements de l’administration
    taher taher 04.12.2016 17:06
    disons que tout le pays est construit aux règles non conformes honnêtement .

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    jijel.jijel jijel.jijel 04.12.2016 15:41
    Oui fly1, exact! mais on les appelait les "lendits" et non "lundis" parce que "lendit" signifie "jour ...

    Lire la suite...

     
  • Photos inédites de Jijel et Taher entre 1957-1958
    jijel.jijel jijel.jijel 04.12.2016 15:27
    Ya MSouilah, La photo couleur existait depuis la moitié du 19ème siècle et s'est encore plus développée ...

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    taher taher 04.12.2016 14:37
    donc on va rester à vivre avec le passé en évoquant nos chouhadas tout le temps ? oui je compatit ...

    Lire la suite...

     
  • Projet des transferts des eaux de Jijel et Bejaia vers Sétif: toutes les entraves levées
    taher taher 04.12.2016 14:33
    chez nous c'est déshabiller Paul pour habiller Pierre . nous qui sommes privés d'eau H/24 pour une ...

    Lire la suite...

     
  • Mise en conformité des constructions illicites à Jijel: Quand le citoyen paie les errements de l’administration
    taher taher 04.12.2016 14:28
    comment tolérer aux directions administratives implantées sur un terrain agricole au vu et su de tout ...

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    MedSouilah MedSouilah 04.12.2016 11:51
    Il est vrais qu'à cette époque d'autres bambins, vivaient loin de la ville en pleine montagne dans ...

    Lire la suite...

     
  • Photos inédites de Jijel et Taher entre 1957-1958
    MedSouilah MedSouilah 04.12.2016 11:43
    Ce sont des images retouchées y a Christine. Comme celle là: Toujours à: TAHER, maison du Juge en ...

    Lire la suite...

     
  • Photos inédites de Jijel et Taher entre 1957-1958
    christine hamad christine hamad 04.12.2016 11:32
    Salut, dites moi, on a eu des photos en couleur 1957?? Je me souvient de mes propres photos quand ...

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    fly1 fly1 04.12.2016 10:21
    Oui g envi de pleurer , mais nos chouhadas.

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    fly1 fly1 04.12.2016 10:20
    Les eleves de Jules Ferry , fin des annees 50 , en plein guerre d'Algerie ,ces indigenes forcés à ...

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    Foughali Foughali 04.12.2016 01:21
    Salut Yasmine Non, il ne faut pas regretter ni pleurer.... En effet, tu as eu beaucoup de chance ...

    Lire la suite...

     
  • VOL D'UNE AUTRE VOITURE A DJEMAA BENI H'BIBI.
    MedSouilah MedSouilah 03.12.2016 20:16
    Selon un rapport de la Gendarmerie nationale, les réseaux de trafic de véhicules recourent à 9 ...

    Lire la suite...

     
  • Retour aux souvenirs...
    yasmine yasmine 03.12.2016 18:49
    Franchement j'ai envie de pleurer en voyant ces images qui me font penser à mon enfance.Merci monsieur ...

    Lire la suite...

     
  • Monsieur le Maire: et le secrétaire général de la ville de jijel démolissez en finesse.
    dzira dzira 03.12.2016 15:32
    Les citoyens devraient s'organiser en associations pour faire respecter leurs droits, surtout face à ...

    Lire la suite...