EL AOUANA: Les trottoirs squattés par les commerçants chaque mercredi

Comme vous pourvez le constater à travers cette superbe image, et chaque mercredi, le jour du marché hebdomadaire à el Aouana, 21 kilomètres à l’ouest de Jijel , le trottoir est squatté par les commerçants induisant une anarchie indescriptible. Les piétons sont privés de leur trottoirs, à telle enseigne que les piétons sont contraints de se rabattre sur la chaussée qu’ils disputent aux automobilistes avec tous les risques que cela engendre quotidiennement pour les uns et les autres. Combien de fois avons-nous assisté à des scènes de rixe désobligeantes entre les riverains qui empruntent ces passages pris par ces indus occupants ? Combien de fois des incongruités ont été proférées à l’encontre des citoyens pour avoir seulement effleuré par inadvertance leurs babioles ? Dieu seul sait, tous les jours ou presque.

Souvent, ce sont les deux trottoirs d’une même chaussée qui sont squattés par des articles exposés et étalés dès le petit matin. “Il est pratiquement impossible de circuler librement sur un trottoir ! C’est un véritable dilemme , car il faut toute une gymnastique pour se frayer un chemin”, déplore un homme âgé qui nous a accosté hier , révolté par ces procédés d’appropriation illégaux des lieux publics. Pour rappel, une instruction du wali de Jijel aux présidents des Apc et chefs de daïras, leur a été transmise récemment pour mettre fin en promulguant un arrêté interdisant l’occupation de ces espaces réservés strictement aux piétons. Qu’en est-il aujourd’hui ? Les responsables semblent avoir les mains liées pour passer à l’action, car ces commerçants renouent avec leurs anciennes habitudes, profitant sans doute du “clin d’œil” de ces derniers pour obstruer ces passages. “Tout ceci se passe au vu et au su de nos “élus” qui sont censés être responsables de la répression de ce type de dépassement, à moins que, les trottoirs et autres lieux publics soient proposés pour la location, dans ce cas, nous sommes preneurs !”, ironisent deux jeunes chômeurs de la commune. Le marché hebdomadaire d’el Aouana impose son rythme aux citoyens de cette région, depuis de longues années. Sur la longue RN 43, qui traverse le chef-lieu communal, des marchandises de tout genre sont étalées à même la chaussée réduisant, ainsi, sa largeur. Les trottoirs sont occupés par les revendeurs obligeant ainsi les citoyens de marcher sur la chaussée. Les tracas que cela engendre sont multiples. Il était le seul endroit où les citoyens de la commune pouvaient s’approvisionner en légumes viandes et fruits et autres produits, vue qu’à cette époque les moyens de transports manquaient et peu de citoyens étaient véhiculés, aujourd’hui, la donnée à complètement changée. Presque toutes les familles ont, au moins, une voiture et même les moyens de transports sont abondants. De ce fait, les citoyens peuvent s’approvisionner quand et où ils le souhaitent, donc la nécessité de tenir un marché hebdomadaire en plein chef-lieu communal devient caduque», dira Tahar un sexagénaire habitant du village, qui pense que si par le passé ce marché était fort utile, au jour d’aujourd’hui, les citoyens n’y viennent que par habitude. Il pense que si sur le plan social, le marché joue toujours son rôle, sur le plan économique, son apport est quasiment nul. C’est pourquoi, selon lui, on gagnerait à dégager un emplacement hors du chef-lieu communal pour ce marché, puisque le maintenir à son emplacement actuel génère plus d’inconvénients que de bénéfices. L’idée de déplacer le marché hebdomadaire revient souvent sur la bouche des élus locaux de la commune, surtout en période de campagne électorale, mais à ce jour aucune décision n’a été prise. En attendant que les choses changent, chaque mercredi, le chef-lieu de la commune est livré à cette situation irritante.odejjijel.org
Photo jijel.info avec M.Bouchama

Commentaires   

milano
# milano 01-07-2016 07:09
arrêtons d'accuser de squatteurs ces gens svp .
s'ils avaient trouvés un travail décent , ils ne seraient pas là .
à choisir entre les voir agresser des personnes pour avoir de l'argent ou vendre sur le trottoir j'opterai pour la seconde solution . :-?
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    Foughali Foughali 24.02.2017 15:07
    Il fait virer le directeur de la chaîne et le directeur des programmes ..., Mais pas les lampistes ( ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    Foughali Foughali 24.02.2017 15:05
    Salut saladin Nos importateurs ne sont même pas capable d'acheter des produits de qualité En effet, les ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    Foughali Foughali 24.02.2017 14:57
    Salut saladin Suite à cette fameuse pétition, il me semble que les autorités françaises avaient ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 24.02.2017 13:59
    Un message de nos lecteurs: ça fait déjà une année que tu nous a quitté père, et en cette circonstance ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    saladin saladin 23.02.2017 15:31
    salut Foughali, Oui certainement, certains ont trouvé leur aubaine, dans l’importation de la pomme des ...

    Lire la suite...

     
  • Taher. La tension sur le GPL perdure
    MedSouilah MedSouilah 23.02.2017 14:09
    Salut cousin. En effet, moi je roule avec le GPL depuis environs deux années, et je le trouve ...

    Lire la suite...

     
  • Taher. La tension sur le GPL perdure
    Foughali Foughali 23.02.2017 09:57
    C'est une excellente idée En effet, le gaz est moins polluant que le diesel.... Par contre, c'est une ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    Foughali Foughali 23.02.2017 09:04
    Salut saladin Pas entendu parler de pomme des alpes vendues en Algérie. Tant qu'à faire ..... Mieux vaut ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    MedSouilah MedSouilah 22.02.2017 21:41
    Canal Algérie a invité, dans l’émission matinale « Bonjour d’Algérie » du mardi 21 février, Ferial ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    saladin saladin 22.02.2017 20:35
    Bonsoir Foughali, Sans chercher à trouver des justificatifs, aux comportements néfastes, de certains ...

    Lire la suite...

     
  • Taher. La tension sur le GPL perdure
    MedSouilah MedSouilah 22.02.2017 20:13
    Une aide de 25.000 dinars est octroyée pour les propriétaires de véhicules qui veulent installer ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    Foughali Foughali 22.02.2017 18:13
    ...Moreover... Personne ne dit que la plaie algérienne n'est pas toujours ouverte....en effet, on ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    saladin saladin 22.02.2017 18:10
    "Le Muséum national d’histoire naturelle de Paris détient une oreille, non-identifiée, un morceau de ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    Foughali Foughali 22.02.2017 18:03
    salut saladin Je pense que tu peux comprendre le chagrin et la tristesse d'un pere du jeune soldat ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 22.02.2017 15:00
    CONDOLÉANCES. Nous apprenons avec tristesse le décès avant hier à Alger de Madame BOUHAL,née BOURAOUI ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    saladin saladin 22.02.2017 07:18
    Si cette blessure n’est pas encore cicatrisée dans la société française, quoi dire alors de la société ...

    Lire la suite...

     
  • COUP DE GUEULE
    Foughali Foughali 22.02.2017 00:26
    Salut Mohamed Tu as raison de montrer que la colonisation n'est pas vécue de la même façon selon ...

    Lire la suite...