Des actions pour revitaliser la forêt de Guerrouche

Désertée pendant la dernière décennie, la forêt de Guerrouche, surplombant les hauteurs de Jijel, connait progressivement un retour à la vie, à la faveur d’une excellente situation sécuritaire qui redonne assurément espoir aux populations d’y retourner vaquer à leurs occupations, a-t-on constaté.
De spectacle de désolation comme en témoignent les stigmates sur des bâtisses délabrées et abandonnées, jouxtant les axes routiers entre la commune de Selma et cette immense espace boisé offrant des vues magnifiques, la vie a commencé à reprendre avec un début de retour de citoyens pour investir les lieux.

"Avec la sécurité assurée par l’ANP (Armée nationale populaire), nous sommes là pour travailler la terre, élever du bétail, développer l’apiculture, et toutes les activités en relation avec le milieu forestier", ont affirmé à l’APS des riverains lors d’une visite des autorités de la wilaya, venues s’enquérir des conditions de vie des citoyens de cette région forestière et des possibilités de relancer des programmes de développement à même d’encourager le retour et de stabiliser ces populations.
Ces "pionniers" qui saluent l’Armée dont la présence est hautement appréciée espèrent amorcer le retour d’autres populations pour occuper les lieux, laissés en friche, pendant plusieurs années.

Un programme d’habitat rural pour dynamiser la région forestière

Tout comme la terre, la forêt est aussi nourricière de par ses richesses naturelles, biologiques et économiques en plus de ses fonctions sociales et culturelles.
La sécurité et la sérénité restent la condition sine qua non et un préalable pour toute action de développement, voire d’existence, soulignent à l’unanimité les riverains.
Le Conservateur des forêts, Smain Kedia, a dévoilé les grandes actions à entreprendre à court, moyen et long termes pour amorcer cette opération de retour des citoyens en milieu forestier. Il a cité l’octroi d’arbres fruitiers (olivier rustique) qui s’adaptent bien dans cet écosystème, le lancement d’une opération d’aménagement de sentiers et voies de communication, le nettoyage et l’épierrage des ces pistes forestières, la réfection des ouvrages d’art, auquel il faut ajouter un programme d’action sociale (gabionnage) des sites menacées d’éboulement ou d’érosion par l’effet des eaux de pluie.
Le bois mort sera donné à titre symbolique aux riverains pour en faire du charbon ou des travaux d’artisanat, a encore indiqué M. Kedia, rappelant que l’objectif table, dans une première phase, sur une cinquantaine de ménages.
Le programme d’habitat rural, a-t-il fait remarquer, créera une nouvelle dynamique dans cet espace boisé encore bien conservé et célèbre pas ses essences de chêne-liège, chêne zéen et afarès.
La direction des services agricoles (DSA) £uvre également à apporter son accompagnement technique dans les différentes filières, en relation avec cette zone forestier, a indiqué Abdelmadjid Chenafi, directeur local des Services agricoles, précisant que cette intervention concernera les plantations oléicoles, l’arboriculture, l’apiculture, l’irrigation, le forage et fonçage des puits, l’aménagement des étables et poulaillers.
Il a, dans ce contexte, lancé un appel aux populations sur place, intéressées par le programme de soutien de l’Etat, à se présenter à la subdivision agricole d’El Aouana pour finaliser leurs dossiers.
Il a ajouté que les candidats à ce programme sont éligibles à bénéficier du crédit Etahadi pour des investissements à court, moyen et long terme, pour des projets de construction ou d’achat de cheptel, acquisition d’équipements ou de matériels agricoles. Le volet de la formation des agriculteurs et fils d’agriculteurs pour l’ensemble des filières est également pris en charge par la DSA, a encore affirmé M. Chenafi.
A travers la wilaya de Jijel, durement éprouvée par les affres de la dernière décennie, plusieurs opérations de développement à même de favoriser le retour des populations à leurs localités d’origine ont été lancées et ces actions multiformes visaient à inciter les populations à rejoindre, à la faveur du recouvrement de la paix et de la sérénité, les zones et les régions qu’elles avaient désertées lors de la tragédie nationale.
A Selma, commune forestière et montagneuse juchée à 941 m d’altitude par rapport au niveau de la mer, tout comme à Erraguène-Souici, relevant de la daïra de Ziama Mansouriah, les signes du retour à la vie sont palpables à la lumière de ces actions, inscrites au titre des programmes communaux de développement et sectoriels (PCD-PSD) qui ont "poussé" lentement mais sûrement pour donner leur fruit sur le terrain, à l’ombre de la sécurité, de la sérénité et de la quiétude retrouvées après une longue absence, affirment à l’unanimité les habitants de ces régions. APS

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Constructions illicites à Jijel: Des situations intolérables
    Foughali Foughali 28.04.2017 22:02
    Salut yasmine Pour vous consoler ( peut être ?).... Sachez que c'est la même chose partout en Algérie ...

    Lire la suite...

     
  • Revenons à Bordj Blida...
    Foughali Foughali 28.04.2017 21:51
    Saluuuuut Je crois que le passé n'était pas mieux que le présent...,souvenez vous.... Par contre, le ...

    Lire la suite...

     
  • Revenons à Bordj Blida...
    jijel.jijel jijel.jijel 28.04.2017 14:08
    La ferme ANDREU et la plage dans les années 5O! https://img4.hostingpics.net/pics/291713andreu.jpg

    Lire la suite...

     
  • Revenons à Bordj Blida...
    MedSouilah MedSouilah 28.04.2017 07:21
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/04/28/17042807441439954.png

    Lire la suite...

     
  • Constructions illicites à Jijel: Des situations intolérables
    yasmine yasmine 27.04.2017 18:47
    Monsieur Le wali , on laisse des batisses pousser sur l'intineraire de voies publiques et projets ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Une saison estivale compromise ? vidéo.
    MedSouilah MedSouilah 27.04.2017 17:16
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/04/27/170427053822857543.png

    Lire la suite...

     
  • Photo unique de la Salamandre, au nord du phare, et le Banc des Kabyles,
    jijel.jijel jijel.jijel 27.04.2017 15:05
    Le problème n'est pas de croire ou de ne pas croire. Il s'agit tout simplement de demander aux plus ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Une saison estivale compromise ? vidéo.
    MedSouilah MedSouilah 27.04.2017 14:27
    Très bonne idéé Yasmine. Je viens de rajouter une vidéo qui apparaitra dans un moment... Impressionnante.

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Une saison estivale compromise ? vidéo.
    yasmine yasmine 27.04.2017 14:25
    J'en appele à Monsieur le wali pour prendre une décision energique et efficace , quitte à fermer ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Une saison estivale compromise ? vidéo.
    MedSouilah MedSouilah 27.04.2017 14:05
    Ce que pensent les lecteurs sur notre page facebook.

    Lire la suite...

     
  • Photo unique de la Salamandre, au nord du phare, et le Banc des Kabyles,
    Foughali Foughali 27.04.2017 01:58
    Salut Mohamed Merci pour cette précision. N'étant pas de jijel cité, je ne connais pas bien les noms ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel: Un sublime jardin au cœur de la ville
    MedSouilah MedSouilah 26.04.2017 20:36
    Il est vrais que c'est un sublime jardin... Grand Merci à notre ami Amor Z, qui a bien voulu partager ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel: Un sublime jardin au cœur de la ville
    MedSouilah MedSouilah 26.04.2017 19:16
    Une tondeuse pour entretenir le gazon, et, avoir une belle pelouse, est plus que nécessaire.

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    alichet alichet 26.04.2017 16:36
    Je viens juste d'apprendre le décès de mon ancien élève Yahi Noureddine de'Taher (Année scolaire ...

    Lire la suite...

     
  • Photo unique de la Salamandre, au nord du phare, et le Banc des Kabyles,
    MedSouilah MedSouilah 26.04.2017 16:20
    J'ai entendu cette appelation et je l'ai toujours appelé: Bordj Fnar, il y a de cela plus de 50 ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel: Un sublime jardin au cœur de la ville
    yasmine yasmine 26.04.2017 15:16
    et l'entretien ? les services de l'APC disposent t-ils d'une tondeuse pour entretenir le gazon ?

    Lire la suite...

     
  • Photo unique de la Salamandre, au nord du phare, et le Banc des Kabyles,
    jijel.jijel jijel.jijel 26.04.2017 13:27
    Bordj Fnar...????? C'est quoi ça??? Il n'y a jamais eu de Bordj Fnar à Jijel et sa région! Bordj Fnar ...

    Lire la suite...