La crise d’eau persiste à El-Milia

La population d’El-Milia se pose des questions sur les causes réelles de cette marginalisation surtout quand on sait que la région se situe entre deux grands réservoirs hydriques, à savoir le barrage de Boussiaba et celui de Beni Haroun (Mila).
Au moment où la wilaya de Jijel connaît une amélioration en matière d’alimentation en eau potable, les habitants de la commune d’El-Millia renouent souvent avec les camions citernes et les jerricanes pour s’approvisionner.
En effet, l’eau revient souvent au devant des préoccupations de la population de cette région caractérisée par une situation d’anarchie depuis des années. Selon des habitants de cette ville, cette situation est due à des réseaux défectueux et vétustes que les services concernés peinent à rénover.
Selon des initiés à ce problème, le salut de la population passe inéluctablement par l’alimentation de cette ville en eau potable à partir du barrage de Boussiaba.
Or, à ce jour, on attend encore la mise en place des infrastructures liées à la réalisation de ce projet, ce qui renvoie à plus tard le règlement de ce problème qui perdure depuis de longues années.
D’ici là, des quartiers comme Menkouche, Ouled Sellah, Lemridja, ainsi que d’autres groupements d’habitation parmi les plus touchés par cette crise, demeurent confrontés aux sempiternelles ruptures dans la distribution d’eau, notamment en été où le précieux liquide devient une denrée rare. “Le plus chanceux de ces quartiers reçoit de l’eau une fois par semaine, sinon, c’est une coupure prolongée qui s’étale sur plusieurs semaines”, s’indigne un habitant. Et d’ajouter : “Très souvent, on manque d’eau même pour la toilette intime, espérer prendre une douche deux fois par semaine, relève du luxe pour nous”. Ne sachant plus à quel saint se vouer, la population d’El-Milia se pose des questions sur les causes réelles de cette marginalisation surtout quand on sait que la région se situe entre deux grands réservoirs hydriques, à savoir le barrage de Boussiaba et celui de Beni Haroun (Mila). Nous apprendrons par ailleurs que la rénovation du réseau d’AEP de la ville d’El-Milia dans sa deuxième tranche, en dépassement de ses délais de réalisation, a été interrompue.
Selon un responsable local, la procédure d’attribution du projet à une autre entreprise a été lancée. Il faut noter par ailleurs que la situation est assez différente à Jijel, Taher, El-Aouana et alentours, où les coupures d’eau se font rares en hiver comme en période de grandes chaleurs.
Contrairement à ces agglomérations, la population d’El-Milia est prise en otage des robinets asséchés, bien que ce problème ait été exposé  aux services concernés à maintes reprises.odejjijel.org
Liberté 25/03/2015 Pra Mouloud SAOU
 

Commentaires   

espadon
# espadon 27-03-2015 22:48
Ya khoui Noureddine, hadj moussa moussa el hadj, la ligne de conduite de notre APC reste toujours la même. Le moins pire du pire conduit au pire.
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • "Etes-vous musulman?" Un des fils de Mohamed Ali retenu à l'aéroport
    saladin saladin 26.02.2017 07:18
    Une discrimination flagrante de la part de Trump et consorts. Il ne faut surtout pas que les ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    christine hamad christine hamad 25.02.2017 16:00
    C'est exact, leur pommes sont des produits chimiques, je ne acheter pas, jamais, je préfère ces petits ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    christine hamad christine hamad 25.02.2017 15:56
    Ils, les français, ont caché 900 oreilles des citoyens algériens??? Et bien, on pourrais faire un ...

    Lire la suite...

     
  • Satyrisme, féminisme narquois et impuissance marquée
    christine hamad christine hamad 25.02.2017 15:42
    It is a man's world, it is a man's world, But it would be nothing, nothing, without a woman or a ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    saladin saladin 25.02.2017 08:18
    Je partage entièrement ton humble avis. Mais pour s’attendre des " décideurs " à forcer la main ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    Foughali Foughali 24.02.2017 15:07
    Il fait virer le directeur de la chaîne et le directeur des programmes ..., Mais pas les lampistes ( ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    Foughali Foughali 24.02.2017 15:05
    Salut saladin Nos importateurs ne sont même pas capable d'acheter des produits de qualité En effet, les ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    Foughali Foughali 24.02.2017 14:57
    Salut saladin Suite à cette fameuse pétition, il me semble que les autorités françaises avaient ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 24.02.2017 13:59
    Un message de nos lecteurs: ça fait déjà une année que tu nous a quitté père, et en cette circonstance ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    saladin saladin 23.02.2017 15:31
    salut Foughali, Oui certainement, certains ont trouvé leur aubaine, dans l’importation de la pomme des ...

    Lire la suite...

     
  • Taher. La tension sur le GPL perdure
    MedSouilah MedSouilah 23.02.2017 14:09
    Salut cousin. En effet, moi je roule avec le GPL depuis environs deux années, et je le trouve ...

    Lire la suite...

     
  • Taher. La tension sur le GPL perdure
    Foughali Foughali 23.02.2017 09:57
    C'est une excellente idée En effet, le gaz est moins polluant que le diesel.... Par contre, c'est une ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    Foughali Foughali 23.02.2017 09:04
    Salut saladin Pas entendu parler de pomme des alpes vendues en Algérie. Tant qu'à faire ..... Mieux vaut ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    MedSouilah MedSouilah 22.02.2017 21:41
    Canal Algérie a invité, dans l’émission matinale « Bonjour d’Algérie » du mardi 21 février, Ferial ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    saladin saladin 22.02.2017 20:35
    Bonsoir Foughali, Sans chercher à trouver des justificatifs, aux comportements néfastes, de certains ...

    Lire la suite...

     
  • Taher. La tension sur le GPL perdure
    MedSouilah MedSouilah 22.02.2017 20:13
    Une aide de 25.000 dinars est octroyée pour les propriétaires de véhicules qui veulent installer ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    Foughali Foughali 22.02.2017 18:13
    ...Moreover... Personne ne dit que la plaie algérienne n'est pas toujours ouverte....en effet, on ...

    Lire la suite...