BENI SBIH (JIJEL): Les villageois tentent de survivre

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

Selon ses habitants qui ont cruellement souffert des affres du terrorisme, aucun projet de développement n’a été enregistré depuis l’indépendance.  La localité montagneuse de Beni Sbih, qui était autrefois l’un des fiefs des groupes islamistes armés au même titre que Texana, Erraguène Souici, Selma-Benziada et des dizaines d’autres localités et communes, a connu une nette amélioration sur le plan sécuritaire, même si les séquelles de la décennie noire persistent encore. En effet, cette zone rurale caractérisée par son relief escarpé et difficile d’accès est située entre la commune de Settara et Ghebala à environ 70 km de Jijel. Elle est si loin et tellement isolée que seuls les habitants d’El-Milia et ses alentours en entendent parler. Selon les habitants qui ont cruellement souffert des affres du terrorisme, aucun projet de développement n’a été enregistré depuis l’indépendance.

Seul un projet pour la réhabilitation de la route reliant la localité de Tamedith jusqu’à la frontière de la wilaya de Skikda en passant par Beni Sbih sur une distance de 15 km a été enregistré en 2013. Cependant, les travaux n’ont pas été lancés, bien que cette route soit considérée comme le principal accès des habitants à leurs villages, indique-t-on. Nos interlocuteurs évoquent également le problème de l’absence de salle de soins et de gaz naturel. Contacté par nos soins, le président de l’APC, Ahmed Brahimi, n’a pas nié les faits. “En fait, Beni Sbih dispose de trois salles de soins réhabilitées et équipées de tout le matériel nécessaire pour la bonne prise en charge des malades, mais elles demeurent fermées”, nous dira-t-il. Et d’expliquer : “Le problème réside au niveau de la direction de la santé qui n’a pas procédé à l’affectation de personnel médical et paramédical malgré la disponibilité des logements de fonction.” En effet, les villageois dont le nombre a atteint 2000 habitants sont obligés de parcourir 25 km pour se rendre au centre de soins de Bordj Ali. “Une simple consultation ou une injection nous coûte jusqu’à 500 DA, cela sans parler des difficultés du déplacement surtout quand il s’agit des parturientes”, regrette un père de famille.     Un village qui a marqué l’histoire du pays Les villageois qui s’interrogent souvent sur les causes de cette marginalisation n’ont pas omis de faire un bref passage sur l’historique de cette région qui a marqué la guerre de Libération nationale. Selon des notables de cette mechta, Beni Sbih a connu l’une des plus grandes batailles durant la guerre d’Algérie. “Cette bataille qui marquera à tout jamais l’histoire de notre pays a fait 400 martyrs dans les rangs de l’ALN et 1100 morts du côté de l’armée française”, nous dira un habitant, en montrant du doigt deux avions de chasse français datant de 1958, qui ont dû atterrir en urgence sur un champ près du village de Beni Sbih. “Notre région a beaucoup donné pour le pays, je pense qu’on a le droit de vivre avec dignité aujourd’hui ! En hiver, nous utilisons du bois pour nous réchauffer, comme au Moyen âge”, témoigne-t-on. Il est vrai que cette bourgade a connu un exode rural massif durant les années du diktat des groupes islamistes, mais il faut dire que beaucoup de familles se sont réinstallées ces dernières années, même si les conditions de vie sont précaires. Une salle de soins et une route accessible, tels sont les vœux d’une population qui ne demande que le minimum pour vivre dignement dans la terre de ses ancêtres.

Mouloud. SAOU

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Nous avons 118 invités et aucun membre en ligne

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • La photo du jour de la corniche. Attention. Ralentissez!
    Nevers Nevers 19.11.2018 14:51
    Dangereuse corniche certes mais quels beaux paysages elle nous fait découvrir;de plus si on croise ...

    Lire la suite...

     
  • Championnat de DNA : les résultats de la 10ème journée
    MedSouilah MedSouilah 16.11.2018 19:05
    Classement des équipes... https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/16/181116070556751640.png

    Lire la suite...

     
  • Sublime Image du jour
    christine hamad christine hamad 16.11.2018 07:10
    Superbe!!

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 15.11.2018 14:06
    Condoléances. Nous avons appris ce matin avec tristesse, le décès de notre ami et voisin de longue ...

    Lire la suite...

     
  • Assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi : Les graves révélations de la presse turque
    christine hamad christine hamad 13.11.2018 07:42
    C'est la procédure habituel !! Donc, quelques un vont dre, que ils ont rienfat sauf de appliqué la ...

    Lire la suite...

     
  • Lettre ouverte à Monsieur le Wali de Jijel
    boulbalout boulbalout 12.11.2018 14:50
    BOULBALOUT / بولبلوط http://youtu.be/HI22plc9GFs

    Lire la suite...

     
  • La beauté Jijellienne...
    MedSouilah MedSouilah 12.11.2018 08:28
    Il s'agit bel et bien de la commune de CHAHNA.

    Lire la suite...

     
  • Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des Travaux"
    jitex jitex 11.11.2018 10:02
    Avec un logiciel "Maison 3D" et un ordinateur on fait des miracles en une heure et sur le terrain le ...

    Lire la suite...

     
  • Taher: Risque d'effondrement à la cité de 100 logements de Tassift.
    christine hamad christine hamad 11.11.2018 07:32
    Bonjour, J'ai pensé a des chinoise aussi, C'est partout pareil ici, Ils travaillent pas correctement ...

    Lire la suite...

     
  • Taher: Risque d'effondrement à la cité de 100 logements de Tassift.
    Foughali Foughali 10.11.2018 13:42
    Salut Christine Ces immeubles sont coinsteuits par des chinois... La logique : Quick and dirty! Le ...

    Lire la suite...

     
  • Taher: Risque d'effondrement à la cité de 100 logements de Tassift.
    Foughali Foughali 10.11.2018 13:41
    Salut Christine Ces immeubles sont coinsteuits par des chinois... La logique : Quick and dirty! Le ...

    Lire la suite...

     
  • Taher: Risque d'effondrement à la cité de 100 logements de Tassift.
    christine hamad christine hamad 10.11.2018 07:18
    Incroyable !! Qui a construit ces bâtiments ???

    Lire la suite...

     
  • Images inédites: Le boulevard vu des cabines des pêcheurs...
    Foughali Foughali 08.11.2018 21:51
    Salut Sauf erreur de ma part, le plan de Constantine a été lancé par le général degaulle lors de son ...

    Lire la suite...

     
  • Hommage au commandant Rouibah
    MedSouilah MedSouilah 08.11.2018 19:00
    تمر (58) سنة على استشهاد الشهيد الرمز الرائد / رويبح حسين الذي سقط بمنطقة عين لبنة رفقة 09 من رفقائه ...

    Lire la suite...

     
  • Hommage au commandant Rouibah
    MedSouilah MedSouilah 08.11.2018 17:56
    Ya Hasra, je me souviens très bien, quand mon père allah yarahmou, allait rendre hommage au défunt à ...

    Lire la suite...

     
  • Images inédites: Le boulevard vu des cabines des pêcheurs...
    fridjali fridjali 08.11.2018 07:14
    bonjour, je pense que le boulevard n'existait pas encore en 1907. A mon avis c'est une réalisation ...

    Lire la suite...

     
  • Tramway, téléphérique et CHU à Jijel Des projets tombés à l’eau
    dzira dzira 08.11.2018 03:01
    Jijel n est bonne que pour ramasser les taxes et les envoyer aux rapaces d Alger.quand je vois les ...

    Lire la suite...