Présentation à l’APN du projet de loi de Finances 2016 Hausse des prix : les députés au pied du mur

Des responsables de parti, des parlementaires, des experts et des personnalités politiques ont ouvertement critiqué le projet de loi de finances 2016 qui a été élaboré, pour la première fois depuis de nombreuses années, dans un contexte de crise économique.

Après son examen par les membres de la commission des finances de l’Assemblée populaire nationale (APN), qui a donné lieu à des débats serrés, la loi de finances 2016 sera présentée, aujourd’hui en plénière, par le ministre des Finances, Abderrahmane Benkhalfa. Elle sera ensuite débattue durant trois jours, puis le ministre répondra aux interrogations des députés mardi après-midi.

M. Benkhalfa tentera, lors de son exposé de défendre «sa copie» devant les députés et expliquer les raisons ayant poussé le gouvernement à recourir à de nouvelles dispositions qualifiées d’«impopulaires».

 

Va-t-il convaincre ? La tâche sera difficile pour ce ministre dont le comportement et les propos en ont irrité plus d’un. En effet, Il y a quelques jours, l’argentier du pays a annoncé et justifié, à travers un média public, l’augmentation du prix du carburant et l’introduction de nouvelles taxes.

Les députés ont sévèrement critiqué ses déclarations, accusant M. Benkhalfa de s’être attribué des prérogatives qui sont du ressort exclusif du Parlement, qui n’a pas encore adopté ce projet de loi. «Tant que le projet de loi de finances n’est pas approuvé par les deux Chambres, le ministre des Finances n’a pas le droit d’annoncer des augmentations de prix du carburant ou autres», ont dénoncé des députés du Parti des travailleurs (PT) et du Mouvement pour la société et la paix (MSP).

 

Louisa Hanoune, secrétaire générale du PT, s’est élevée contre ce texte de loi qu’elle qualifie d’«offensive sauvage et fatale pour le pouvoir d’achat» des Algériens, et ce, de par son orientation vers une austérité drastique.

Plus que cela, elle estime que certaines des mesures de la LF 2016 consacrent le «recul de la souveraineté nationale» et la «constitutionnalisation de la prédation locale et étrangère» érigée en «système». «A travers cette loi, on prépare la rupture entre le peuple et l’Etat. Si le projet passe, ce serait une trahison à la Révolution !» s’est exclamée Mme Hanoune.

Abderrazak Makri, patron du MSP, considère, quant à lui, que ce texte de loi est «dangereux» parce qu’il livre le pays aux hommes d’affaires avec une bénédiction étrangère. Il révèle que même les députés de la majorité (FLN, RND) contestent ce projet, mais discipline oblige, ils ne peuvent pas aller à contresens de leur direction... «Il y a une prise en otage de l’Etat», déplore M. Makri.

Que contient donc ce projet de loi de finances pour soulever la colère de nombre d’observateurs avant même d’avoir atterri à l’APN ? L’opposition parle d’un projet flou qui «sert des intérêts spécifiques».

«Les articles présentés dans ce projet de loi, notamment ceux contenus dans le chapitre relatif à l’investissement et la privatisation, sont ambigus.

Le gouvernement n’a fait aucun effort dans l’exposé des motifs», expliquent des députés de l’Alliance de l’Algérie verte. Parmi les dispositions controversées figurent celle contenue dans l’article 55 qui prévoit la réduction de l’amende à l’encontre des bénéficiaires de terrains à vocation industrielle non exploités qui passe de 3% à 0,3%, ou encore celle qui permet à l’Etat de céder du foncier dans le cadre des projets touristiques. «A qui profitent réellement ces deux mesures», s’interrogent les élus du PT.

Il y a aussi l’article 66 qui permet la cession définitive du terrain sur lequel un investissement est totalement réalisé. Les députés considèrent cette disposition comme une remise en cause de la souveraineté nationale.

Des députés se sont insurgés également contre les articles 2, 14, 26, 34, 53, 59, 59, 66, 71… qui confirment, selon eux, la «mainmise du milieu des affaires» sur ledit projet de loi de finances en vue de «s’emparer de l’Etat», et ce, de par la part belle qu’il leur offre, notamment en termes de cession de terrains, de possibilité d’entrer dans les capitaux d’entreprises représentant la souveraineté nationale que sont par exemple Sonatrach et Sonelgaz, pour prendre leur contrôle par la suite…

Nabila Amir

Commentaires   

Kutama
# Kutama 23-11-2015 17:11
Sauf erreur de ma part les pays qui n'ont pas profiter de la hausse de l'or noir pour développer et consolider leurs économie, système éducatif, recherches et technologies, ......se sont ruinés comme un château en carte. Les pays dépendants des puissances mondiales ne se relèveront jamais, ils resteront au fond des puits. La seule chose qui a échappé à nos élus, est bien quand les caisses se videront complètement, c'est au tour des comptes à rendre, non pas à leur gouvernement mais aux gouvernements des puissances mondiales : liberté d'expression, mal gérance, .......
Oui mais les plus malins ont fait passer leur argent de l'autre côté de la méditerranée, c'est vrai mais trop tard l'argent est dans les caisses des plus forts. Comme on dit, si tu pisseras devant la porte des autres, ils pisseront devant ta porte aussi.
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Les îlots d'El-Aouana ex: Cavallo protégés.
    MedSouilah MedSouilah 23.06.2017 21:22
    Bonsoir Igel et saha ftourek Oui en effet, nous reviendrons sur ce sujet avec beaucoup de ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 23.06.2017 21:20
    Avis de décès de Monsieur BOUCHICHA Boualem à Alger. Le défunt habitant El-Aouana, à coté du CEM ...

    Lire la suite...

     
  • HISTOIRE D’ANTAN…
    Igel Igel 23.06.2017 19:39
    Moralité : on peut raconter des histoires sur Jijel Info.

    Lire la suite...

     
  • Les îlots d'El-Aouana ex: Cavallo protégés.
    Igel Igel 23.06.2017 19:36
    Quelle bonne décision enfin! Et protégées comment? Et par qui, quand et pour qui? Cette annonce ...

    Lire la suite...

     
  • Le port de pêche et de plaisance Boudis (Jijel) : Une destination privilégiée durant le Ramadhan
    yasmine yasmine 22.06.2017 21:24
    Pauvre de nous , depuis quand un port plein de baraques sans ames et sans charme devient une attraction.On ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 22.06.2017 19:34
    C’est avec beaucoup de tristesse que je viens d'apprendre le décès de mon voisin Cheriet Rabia ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 21.06.2017 21:16
    Quarantième jour du décès de ALLOUTI Samir. Nous rendons hommage à la famille ALLOUTI de la plage ...

    Lire la suite...

     
  • DEUX AUTRES ANCIENNES PHOTOS.
    nostalgie nostalgie 21.06.2017 03:13
    bien heureux ceux qui ont pu vivre cette époque..... parfois Dieu fait bien les choses de la vie

    Lire la suite...

     
  • DEUX AUTRES ANCIENNES PHOTOS.
    fakir fakir 20.06.2017 12:35
    Que dieu et la nature nous pardonnent que est ce qu'on a fait de ce paradis?

    Lire la suite...

     
  • Échangeur de Tassoust (Jijel) bientôt en service...
    Igel Igel 19.06.2017 11:06
    Sous d'autres latitudes, les responsables devront tôt ou tard comparaître pour fautes graves ...

    Lire la suite...

     
  • Syrie : combats inédits entre troupes du régime et alliance soutenue par Washington
    MedSouilah MedSouilah 18.06.2017 23:37
    Une première dans le conflit en Syrie. Les Gardiens de la révolution, l’armée d’élite du régime ...

    Lire la suite...

     
  • Échangeur de Tassoust (Jijel) bientôt en service...
    Foughali Foughali 18.06.2017 20:31
    Salut Igel. Je vois que tu connais tes classiques ...en citant "the murphy's law".... Il est vrai que ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 18.06.2017 19:07
    CONDOLÉANCES. C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès de mon ami et voisin de longue ...

    Lire la suite...

     
  • Échangeur de Tassoust (Jijel) bientôt en service...
    Igel Igel 18.06.2017 18:54
    Un échangeur qui continuera à faire parler de lui. A moins de le repenser(c'est là que nos compétences ...

    Lire la suite...

     
  • La mer est devenue verdâtre
    Ben@dem Ben@dem 18.06.2017 18:14
    Bonjour les dégâts, bye bye le tourisme et bye bye la nature chez nous. saha ftourkoum & saha ...

    Lire la suite...

     
  • Chez nous, la conduite est un calvaire...« Soyez prudents sur la route »
    Foughali Foughali 18.06.2017 15:24
    Salut Mohamed La situation n'a jamais été normale sur les routes algériennes Je me souviens de mes ...

    Lire la suite...

     
  • DEUX AUTRES ANCIENNES PHOTOS.
    Foughali Foughali 18.06.2017 14:41
    Salut nostalgie On ne pourra plus retrouver une telle situation ni un tel calme Les raisons sont liées ...

    Lire la suite...