SNVI : Un gouffre de 15 milliards DA de dettes

La Société nationale de véhicules industriels (SNVI) croule sous des dettes faramineuses de l'ordre de 15 milliards de dinars (1500 milliards de centimes). Ce qui a poussé les autorités à adopter un plan d'urgence afin de relancer la production de cette entreprise qui compte 7000 ouvriers.
C'est ce qu'a révélé hier le ministre de l'Industrie et des Mines, Abdessalem Bouchouareb, lors de son intervention à la Radio nationale.
Ce programme, d'une valeur de 1 milliard de dinars, précise le ministre, vise à relancer la productivité et la compétitivité de la SNVI qui est pratiquement à l'arrêt depuis le mois de janvier. Comme le cas du complexe d'El Hadjar, qui a été récemment repris à 100% par l'Etat. Le ministre n'a pas manqué de défendre cette décision de récupérer un complexe stratégique et prioritaire pour le pays.


Les autorités publiques se devaient d'intervenir, selon lui, pour réhabiliter les installations industrielles et sauvegarder l'activité et les postes d'emploi. Bouchouareb a déploré le fait que le chiffre d'affaires de 90% des entreprises publiques ne dépasse pas les deux milliards de dinars. «La quasi totalité des entreprises du secteur public sont de petites ou de moyennes entreprises qui sont en difficultés financières», a-t-il dit. Sur ce point, le ministre en profite pour revenir sur la question de la privatisation des entreprises publiques, permise par l'article 66 de la LF 2016.
Il a expliqué que cet article est, contrairement à ce qu'on croit, une opportunité pour certaines entreprises étatiques qui n'ont pas réussi à se développer de l'être après leur privatisation. Il récuse d'ailleurs le terme de privatisation qui «n'existe plus dans notre législation», selon lui, et préfère parler «d'ouverture de capital». Fidèle au discours de la majorité, Bouchouareb rappelle que cette mesure est une transposition de l'article 62 de la LF 2009, votée par ceux qui protestent contre l'article 66. Cette transposition est venue empêcher la cession totale d'une entreprise publique, tel que prévu par la loi de 2001 sur la privatisation, explique le ministre.
En réponse à l'opposition qui l'accuse de favoriser les intérêts des étrangers et de privatiser l'entreprise nationale Sonatrach, le ministre affirme que même le Premier ministre n'a pas les prérogatives de prendre des décisions d'une telle ampleur. «Il n'y a que le président de la République qui peut, selon l'article 17 de la Constitution, trancher des questions stratégiques pour le pays», a souligné Bouchouareb, appelant les partis de l'opposition à respecter le peuple et à cesser de l'induire en erreur.
Dans le domaine du bâtiment, le ministre assure que l'Algérie va atteindre son autosuffisance en ciment en septembre 2016 et pourra procéder à son exportation en 2017 et 2018. Idem pour la production du fer qui peut atteindre, selon lui, les 9 millions de tonnes en 2017, grâce à la récupération du complexe d'El Hadjar et l'ouverture du complexe sidérurgique Bellara à Jijel.
Le Temps d’Algérie 29/12/2015 Par Feriel Arab

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    Foughali Foughali 24.02.2017 15:07
    Il fait virer le directeur de la chaîne et le directeur des programmes ..., Mais pas les lampistes ( ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    Foughali Foughali 24.02.2017 15:05
    Salut saladin Nos importateurs ne sont même pas capable d'acheter des produits de qualité En effet, les ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    Foughali Foughali 24.02.2017 14:57
    Salut saladin Suite à cette fameuse pétition, il me semble que les autorités françaises avaient ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 24.02.2017 13:59
    Un message de nos lecteurs: ça fait déjà une année que tu nous a quitté père, et en cette circonstance ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    saladin saladin 23.02.2017 15:31
    salut Foughali, Oui certainement, certains ont trouvé leur aubaine, dans l’importation de la pomme des ...

    Lire la suite...

     
  • Taher. La tension sur le GPL perdure
    MedSouilah MedSouilah 23.02.2017 14:09
    Salut cousin. En effet, moi je roule avec le GPL depuis environs deux années, et je le trouve ...

    Lire la suite...

     
  • Taher. La tension sur le GPL perdure
    Foughali Foughali 23.02.2017 09:57
    C'est une excellente idée En effet, le gaz est moins polluant que le diesel.... Par contre, c'est une ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    Foughali Foughali 23.02.2017 09:04
    Salut saladin Pas entendu parler de pomme des alpes vendues en Algérie. Tant qu'à faire ..... Mieux vaut ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    MedSouilah MedSouilah 22.02.2017 21:41
    Canal Algérie a invité, dans l’émission matinale « Bonjour d’Algérie » du mardi 21 février, Ferial ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    saladin saladin 22.02.2017 20:35
    Bonsoir Foughali, Sans chercher à trouver des justificatifs, aux comportements néfastes, de certains ...

    Lire la suite...

     
  • Taher. La tension sur le GPL perdure
    MedSouilah MedSouilah 22.02.2017 20:13
    Une aide de 25.000 dinars est octroyée pour les propriétaires de véhicules qui veulent installer ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    Foughali Foughali 22.02.2017 18:13
    ...Moreover... Personne ne dit que la plaie algérienne n'est pas toujours ouverte....en effet, on ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    saladin saladin 22.02.2017 18:10
    "Le Muséum national d’histoire naturelle de Paris détient une oreille, non-identifiée, un morceau de ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    Foughali Foughali 22.02.2017 18:03
    salut saladin Je pense que tu peux comprendre le chagrin et la tristesse d'un pere du jeune soldat ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 22.02.2017 15:00
    CONDOLÉANCES. Nous apprenons avec tristesse le décès avant hier à Alger de Madame BOUHAL,née BOURAOUI ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    saladin saladin 22.02.2017 07:18
    Si cette blessure n’est pas encore cicatrisée dans la société française, quoi dire alors de la société ...

    Lire la suite...

     
  • COUP DE GUEULE
    Foughali Foughali 22.02.2017 00:26
    Salut Mohamed Tu as raison de montrer que la colonisation n'est pas vécue de la même façon selon ...

    Lire la suite...