FaceBookTwitterGoogle+

Recherche

Portail des kotama

L'information au quotidien en continue, en images et en vidéo. Découvrez chaque jour, la référence de l'actualité jijelienne en temps réel...

Appel à la création de zones franches en Algérie pour redynamiser l'économie

ALGER- Une spécialiste en droit des sociétés a recommandé mercredi à Alger la création de zones franches industrielles comme un des moyens pour redynamiser l'économie algérienne dans le contexte actuel caractérisé par une chute des prix de pétrole.

Malgré l'échec de cette expérience à deux reprises durant les années 1990 et 2000, Me Hind Benmiloud qui intervenait lors d'un séminaire sur les zones franches, organisé par le Cercle d'action et de réflexion autour de l'entreprise (CARE), voit en la création de ce type zones une alternative pour redynamiser l'industrie, augmenter et diversifier les exportations du pays et moderniser son économie.

Une zone franche est un espace géographique présentant des avantages fiscaux afin d'attirer l'investissement et de développer l'activité économique dans l'objectif d'exporter. Autrement dit, les entreprises qui s'y installent bénéficient d'un environnement fiscal et réglementaire plus favorable que celui en vigueur dans le reste du pays.

Les zones franches peuvent être de nature commerciale, industrielle de services comme elles peuvent être de grands ports ou aéroports.

La conférencière, qui est également vice présidente de Care, estime nécessaire la création de ces zones de type industriel en attirant des investisseurs étrangers et nationaux vers des secteurs d'activités où l'Algérie offre des opportunités.

Il s'agit, selon elle, de construire des plateformes et des pôles industriels dans l'agroalimentaire, de la chimie, les matériaux de construction et l'industrie pharmaceutique.

"A l'heure actuelle, les zones franches représentent une alternative pour le développement local, national et régional", insiste Me Benmiloud.

Pour elle, les zones franches présentent plusieurs avantages pour l'économie nationale. Outre la stimulation du tissu économique local et régional, ces zones constituent un moyen pour attirer des investisseurs étrangers.

Ces zones permettent aussi, a-t-elle ajouté, un transfert de technologie et la création d'un nombre important de postes d'emplois, en raison des charges fiscales allégées.

Pour mettre en place ce système, l'experte préconise de reproduire l'expérience des autres pays qui ont réussi à appliquer ce principe à l'instar de Dubaï (Emirats Arabes Unis), Singapour, Malaisie et Tanger (Maroc).

"Il suffit juste d'adapter les textes aux spécificités du contexte algérien", recommande Me Benmiloud.

L'Algérie a été parmi les premiers pays à adopter le système des zones franches industrielles. Ainsi, une réglementation des changes spécifiques à ces zones a été arrêtée à travers un règlement de la Banque d'Algérie datant de 1994.

En 1997, la zone franche de Bellara (Jijel) a été sélectionnée à travers un décret exécutif, mais ce projet n'a jamais vu le jour.

Des intervenants à ce séminaire ont expliqué cet échec par la situation sécuritaire difficile durant les années 1990, la lenteur des textes juridiques pour la création de cette zone et l'orientation de l'économie algérienne vers l'ouverture commerciale.

L'année 2003 a connu une autre tentative pour relancer ces espaces économiques en Algérie après la promulgation de l'ordonnance 03-02 qui fixait les règles générales régissant ces zones et le site de Bellara a été choisi une autre fois pour abriter ce projet.

Mais, en 2006 la loi 03-11 est venue pour abroger l'ordonnance de 2003 sans que les pouvoirs publics donnent des motifs convaincants sur les raisons de cette abrogation, selon des participants au séminaire qui intervenaient lors des débats.
aps

Commentaires   

Igel
# Igel 03-02-2016 13:20
Les bonnes idées ne peuvent rien contre des critères de rentabilité. A Bellara 1 une montagne a été rasée pour le projet intégré du pôle sidérurgique que Djen Djen devait fournir en minerai, ce qui a débouché sur un fiasco et un abandon. Bellara 2, zone franche n'a pas su/pu intéresser le moindre investisseur sérieux. En conséquent, Bellara 3 a été bradé. Aujourd'hui, comme la mémoire de nos échecs économiques s'efface à chaque LF, nous avons le culot de réchauffer cela. Ce qui nous gêne, c'est que le Maroc en a et nous non. Flogging a dead horse ..
Signaler un abus
Igel
# Igel 31-01-2016 13:12
Effectivement, quand il s'agit de réinventer le fil à couper le beurre ou occuper l'estrade, nos experts sont brillants. Il suffit de simplement de replacer la zone franche dans un contexte géographique pour en voir la viabilité. En supposant que nous reprenions le projet X, qui serait prêt à venir s'y installer? Pour produire quoi et l'exporter où ? Les zones franches s'établissent selon des paramètres bien précis de rentabilité et en fonction du marché et non parce que on en a envie. Elles nécessitent l'engagement de plusieurs partenaires. Leur moteur est de produire à coûts réduits et d'etre proches de la demande dans l'espace et le temps. Et là, la formule se corse et le rêve s'arrête.
Signaler un abus
NoureddineBousdira
# NoureddineBousdira 31-01-2016 08:47
Création de zones franches ?

J'ai bien peur de n'avoir pas compris !
Signaler un abus
christine hamad
# christine hamad 02-02-2016 15:02
des zones franches, c'est peutétre comme a dubai, pas des impots, et pas de dédouanement?? a free-trade zone, comme en existent plusieurs a travers le monde!
bonne idee!
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Damas libère encore un bastion des terroristes à Alep-Est (Vidéo).
    jijel.jijel jijel.jijel 08.12.2016 15:39
    En direct sur la chaîne israélienne i24 News, "" L'opposant"" syrien le Cheikk Khaled ElHelf remercie ...

    Lire la suite...

     
  • Rêves de retraite...plaisir et temps libre
    Foughali Foughali 08.12.2016 15:04
    Salut Mohamed et les autres.... Vous êtes des privilégiés .... En effet, vous partez en retraite après ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Le centre de soins de Belghimouz dans tous ses états
    Foughali Foughali 08.12.2016 14:53
    Salut hydra Pas sûr! Des cas particuliers existent partout ... Ceci dit, faire pire qu'au bled reste ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Le centre de soins de Belghimouz dans tous ses états
    Foughali Foughali 08.12.2016 14:49
    Salut hydra Erreur mon pote... C'est l'inverse, à savoir..., L'entrée est incertaine, la sortie ...

    Lire la suite...

     
  • Damas libère encore un bastion des terroristes à Alep-Est (Vidéo).
    christine hamad christine hamad 08.12.2016 14:36
    Congratulations a tout les habitants de halap et a président bashar et a bit thank your to président ...

    Lire la suite...

     
  • Le remède « miracle » contre le diabète au cœur d’une controverse
    jijel.jijel jijel.jijel 08.12.2016 13:33
    Et voilà encore une autre vidéo où le ridicule la dispute le charlatanisme! le "chercheur" et un ...

    Lire la suite...

     
  • Le remède « miracle » contre le diabète au cœur d’une controverse
    jijel.jijel jijel.jijel 08.12.2016 13:03
    Non, Hydra! Il vous suffit de visionner la première émission d'Echourouk pour comprendre! Il avait ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Le centre de soins de Belghimouz dans tous ses états
    hydra hydra 08.12.2016 07:26
    l'entrée est garantie par contre la sortie moins .

    Lire la suite...

     
  • Le remède « miracle » contre le diabète au cœur d’une controverse
    hydra hydra 08.12.2016 07:25
    soyons réalistes e médecin créateur de ce produit spécifie bien la mention ( complément alimentaire) ...

    Lire la suite...

     
  • UNE AUTRE PHOTO INÉDITE. Djidjelli en 1957...
    hydra hydra 08.12.2016 07:22
    ceux qui n'avaient pas connus les belles années 70 trouveraient l'anarchie actuelle normale dans tous ...

    Lire la suite...

     
  • Le remède « miracle » contre le diabète au cœur d’une controverse
    jijel.jijel jijel.jijel 07.12.2016 22:39
    Quand je me rappelle de la formule "illa ma n’faach ma y'dourch !", (et si ce n'est l'exploitation ...

    Lire la suite...

     
  • UNE AUTRE PHOTO INÉDITE. Djidjelli en 1957...
    hydra hydra 07.12.2016 19:11
    casino dites vous ? oui bekri avaient on vu à l'époque les bacs à poubelles débordées devant l'entrée ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Le centre de soins de Belghimouz dans tous ses états
    hydra hydra 07.12.2016 19:05
    yal Foughali 3andkoum khir 3alina ?

    Lire la suite...

     
  • Damas libère encore un bastion des terroristes à Alep-Est (Vidéo).
    jijel.jijel jijel.jijel 07.12.2016 18:34
    Les quartiers Echabab, El Jazmati et Echa3r ont été libérés depuis 3 jours. Aujourd'hui c'est la ...

    Lire la suite...

     
  • Damas libère encore un bastion des terroristes à Alep-Est (Vidéo).
    MedSouilah MedSouilah 07.12.2016 17:54
    Ils ont essayé, ceux qui ont appuyé ce massacre depuis cinq années en Syrie, de proposer à l’ONU ...

    Lire la suite...

     
  • Rêves de retraite...plaisir et temps libre
    MedSouilah MedSouilah 07.12.2016 17:43
    Excellent..

    Lire la suite...

     
  • Rêves de retraite...plaisir et temps libre
    jijel.jijel jijel.jijel 07.12.2016 17:37
    Ecoutez donc ce beau duo (chanté et parlé) et la belle voix de la syrienne Faia Younan récapitulant l'anarchie ...

    Lire la suite...