Appel à la création de zones franches en Algérie pour redynamiser l'économie

ALGER- Une spécialiste en droit des sociétés a recommandé mercredi à Alger la création de zones franches industrielles comme un des moyens pour redynamiser l'économie algérienne dans le contexte actuel caractérisé par une chute des prix de pétrole.

Malgré l'échec de cette expérience à deux reprises durant les années 1990 et 2000, Me Hind Benmiloud qui intervenait lors d'un séminaire sur les zones franches, organisé par le Cercle d'action et de réflexion autour de l'entreprise (CARE), voit en la création de ce type zones une alternative pour redynamiser l'industrie, augmenter et diversifier les exportations du pays et moderniser son économie.

Une zone franche est un espace géographique présentant des avantages fiscaux afin d'attirer l'investissement et de développer l'activité économique dans l'objectif d'exporter. Autrement dit, les entreprises qui s'y installent bénéficient d'un environnement fiscal et réglementaire plus favorable que celui en vigueur dans le reste du pays.

Les zones franches peuvent être de nature commerciale, industrielle de services comme elles peuvent être de grands ports ou aéroports.

La conférencière, qui est également vice présidente de Care, estime nécessaire la création de ces zones de type industriel en attirant des investisseurs étrangers et nationaux vers des secteurs d'activités où l'Algérie offre des opportunités.

Il s'agit, selon elle, de construire des plateformes et des pôles industriels dans l'agroalimentaire, de la chimie, les matériaux de construction et l'industrie pharmaceutique.

"A l'heure actuelle, les zones franches représentent une alternative pour le développement local, national et régional", insiste Me Benmiloud.

Pour elle, les zones franches présentent plusieurs avantages pour l'économie nationale. Outre la stimulation du tissu économique local et régional, ces zones constituent un moyen pour attirer des investisseurs étrangers.

Ces zones permettent aussi, a-t-elle ajouté, un transfert de technologie et la création d'un nombre important de postes d'emplois, en raison des charges fiscales allégées.

Pour mettre en place ce système, l'experte préconise de reproduire l'expérience des autres pays qui ont réussi à appliquer ce principe à l'instar de Dubaï (Emirats Arabes Unis), Singapour, Malaisie et Tanger (Maroc).

"Il suffit juste d'adapter les textes aux spécificités du contexte algérien", recommande Me Benmiloud.

L'Algérie a été parmi les premiers pays à adopter le système des zones franches industrielles. Ainsi, une réglementation des changes spécifiques à ces zones a été arrêtée à travers un règlement de la Banque d'Algérie datant de 1994.

En 1997, la zone franche de Bellara (Jijel) a été sélectionnée à travers un décret exécutif, mais ce projet n'a jamais vu le jour.

Des intervenants à ce séminaire ont expliqué cet échec par la situation sécuritaire difficile durant les années 1990, la lenteur des textes juridiques pour la création de cette zone et l'orientation de l'économie algérienne vers l'ouverture commerciale.

L'année 2003 a connu une autre tentative pour relancer ces espaces économiques en Algérie après la promulgation de l'ordonnance 03-02 qui fixait les règles générales régissant ces zones et le site de Bellara a été choisi une autre fois pour abriter ce projet.

Mais, en 2006 la loi 03-11 est venue pour abroger l'ordonnance de 2003 sans que les pouvoirs publics donnent des motifs convaincants sur les raisons de cette abrogation, selon des participants au séminaire qui intervenaient lors des débats.
aps

Commentaires   

Igel
# Igel 03-02-2016 13:20
Les bonnes idées ne peuvent rien contre des critères de rentabilité. A Bellara 1 une montagne a été rasée pour le projet intégré du pôle sidérurgique que Djen Djen devait fournir en minerai, ce qui a débouché sur un fiasco et un abandon. Bellara 2, zone franche n'a pas su/pu intéresser le moindre investisseur sérieux. En conséquent, Bellara 3 a été bradé. Aujourd'hui, comme la mémoire de nos échecs économiques s'efface à chaque LF, nous avons le culot de réchauffer cela. Ce qui nous gêne, c'est que le Maroc en a et nous non. Flogging a dead horse ..
Signaler un abus
Igel
# Igel 31-01-2016 13:12
Effectivement, quand il s'agit de réinventer le fil à couper le beurre ou occuper l'estrade, nos experts sont brillants. Il suffit de simplement de replacer la zone franche dans un contexte géographique pour en voir la viabilité. En supposant que nous reprenions le projet X, qui serait prêt à venir s'y installer? Pour produire quoi et l'exporter où ? Les zones franches s'établissent selon des paramètres bien précis de rentabilité et en fonction du marché et non parce que on en a envie. Elles nécessitent l'engagement de plusieurs partenaires. Leur moteur est de produire à coûts réduits et d'etre proches de la demande dans l'espace et le temps. Et là, la formule se corse et le rêve s'arrête.
Signaler un abus
NoureddineBousdira
# NoureddineBousdira 31-01-2016 08:47
Création de zones franches ?

J'ai bien peur de n'avoir pas compris !
Signaler un abus
christine hamad
# christine hamad 02-02-2016 15:02
des zones franches, c'est peutétre comme a dubai, pas des impots, et pas de dédouanement?? a free-trade zone, comme en existent plusieurs a travers le monde!
bonne idee!
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • C'était hier à la sortie EST d'El-Aouana au lieu dit: "Etourna da ballout"...
    MedSouilah MedSouilah 28.06.2017 17:21
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/28/170628064122866322.png

    Lire la suite...

     
  • MA DEUXIÈME CULTURE DES CONCOMBRES AU POTAGER BIO
    Igel Igel 28.06.2017 16:59
    La magie de la nature. Elle nous rassemble. Des concombres Bio. C'est un bon départ. A la prochaine idée ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo: Nettoyage de la plage Zaway.
    Igel Igel 28.06.2017 16:51
    Il m'a toujours semblé que cette plage était interdite à la baignade en raison des dépôts de produits ...

    Lire la suite...

     
  • Le crie de cœur des habitants de la cité Rabta
    Igel Igel 28.06.2017 16:43
    On peut se poser quelques questions simples. Qu'est-ce une ville? En y répondant objectivement on ...

    Lire la suite...

     
  • Un petit tour en ville...
    Igel Igel 28.06.2017 16:36
    Une vidéo qui dépeint par l'image et le son la profonde morosité couvre de ses ailes cette ville ...

    Lire la suite...

     
  • Le crie de cœur des habitants de la cité Rabta
    dzira dzira 28.06.2017 15:39
    Y'a pas de justice.le walou fait ce qu il veut avec la complicité de l APW et le désengagement des ...

    Lire la suite...

     
  • LES BEAUX PLATANES DE LA RUE DE VIVONNE...
    yasmine yasmine 28.06.2017 09:38
    Malheureusement les paltanes de la rue Vivone actuellement 1er Novembre , se meurent dans l'indifférence ...

    Lire la suite...

     
  • Le crie de cœur des habitants de la cité Rabta
    MedSouilah MedSouilah 28.06.2017 05:47
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/28/170628071128180638.png

    Lire la suite...

     
  • La photo du jour: Quelle horreur...
    Foughali Foughali 27.06.2017 22:51
    Salut igel Serais tu jaloux ? Tu peux te joindre à nous....tu es le bienvenu ! Je suis à Marseille ...

    Lire la suite...

     
  • MA PREMIÈRE CULTURE DES POMMES DE TERRE AU POTAGER BIO
    MedSouilah MedSouilah 27.06.2017 19:11
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/27/170627083511432380.png

    Lire la suite...

     
  • MA PREMIÈRE CULTURE DES POMMES DE TERRE AU POTAGER BIO
    MedSouilah MedSouilah 27.06.2017 19:10
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/27/170627083511197226.png

    Lire la suite...

     
  • La photo insolite: Les misères et splendeurs de ces véhicules de nos jours...
    Ben Nafa Ben Nafa 27.06.2017 19:07
    Merci Mohamed pour la publication de cet ancien texte qui nous remonte à l'époque du calme et de ...

    Lire la suite...

     
  • La photo insolite: Les misères et splendeurs de ces véhicules de nos jours...
    Ben Nafa Ben Nafa 27.06.2017 19:06
    ls ont fini dans le bois de chauffage des Hammams et les gros tronçons, dans la fabrication des ...

    Lire la suite...

     
  • La photo insolite: Les misères et splendeurs de ces véhicules de nos jours...
    Ben Nafa Ben Nafa 27.06.2017 19:05
    Le chauffeur ne connaissait pas le Levier d'Archimède... C'est pour ça qu'il avait réparti n'importe ...

    Lire la suite...

     
  • MA DEUXIÈME CULTURE DES CONCOMBRES AU POTAGER BIO
    MedSouilah MedSouilah 27.06.2017 18:38
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/27/170627080251617223.png

    Lire la suite...

     
  • MA DEUXIÈME CULTURE DES CONCOMBRES AU POTAGER BIO
    MedSouilah MedSouilah 27.06.2017 18:38
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/27/170627080251261535.png

    Lire la suite...

     
  • LES BEAUX PLATANES DE LA RUE DE VIVONNE...
    Igel Igel 27.06.2017 14:45
    Le bilan est catastrophique. Un docteur à la vue des résultats de l'analyse du malade Jijel ne saurait ...

    Lire la suite...