Première opération d’exportation de la fraise vers la Russie

22032016est

Jijel est plus que jamais une référence en matière agricole, une wilaya qui est passée, en peu de temps, leader dans la production agricole, notamment celle de la production de la fraise avec d’autres produits agricoles. Grâce à la volonté des paysans de la région, ainsi que l’appui du ministère de tutelle. Les producteurs de fraises sont appelés à mieux faire connaître leur produit, par le biais des médias, pour le placer sur les marchés national et international, a indiqué le wali de Jijel à l’occasion d’une rencontre avec les responsables du secteur agricole. La surface consacrée à la culture de la fraise passera cette année à Jijel à plus de 225 hectares, a-t-on appris, des responsables de la wilaya de l’Agriculture (CAW). Le «maillon faible» de la chaîne de production de ce fruit reste le plant, qui demeure encore importé de l’étranger. Ces plants sont jusque-là importés d’Espagne et d’Italie, voire de Pologne, alors qu’il existe des possibilités de les produire localement, selon Yacine Zeddam. En effet, le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Sid-Ahmed Ferroukhi est attendu aujourd’hui à Jijel, une occasion pour lui de s’enquérir dans cette wilaya de la valorisation des produits agricoles et la nécessité d’encourager l’investissement dans l’agro-industrie, en tant que moyen «efficient» d’éviter les pertes de la production agricole, dans ses segments végétal et animal. L’investissement dans l’agro-industrie est aujourd’hui un «impératif», au regard de la contribution efficiente de ce type de projets à la levée définitive des contraintes ayant longtemps entravé le développement de l’activité agricole, à travers la perte des récoltes et l‘instabilité de leurs prix sur les marchés. «L’efficience de l’investissement agricole reste, cependant, tributaire de l’efficacité des opérateurs économiques», ayant un rapport direct avec l’investissement dans le secteur, notamment les coopératives, les unions et fédérations ainsi que les Chambres agricoles, quelle que soit leur structuration, nationale ou locale, a estimé notre interlocuteur. Les responsables de l’agriculture de Jijel envisagent la création d’une variété de fraise, s’adaptant à la fois, au climat et aux exigences des consommateurs, alliant goût et résistance au climat aussi L’idée de créer également une annexe locale de cet institut national. La fraise de Jijel, a fait son apparition sur les marchés de proximité au prix de 450 DA le kilo, a-t-on constaté sur place. Les producteurs de la fraise de la wilaya de Jijel se sont fixés comme objectif, leur placement sur les marchés extérieurs, notamment pendant les fêtes de fin d’année, ont –ils encore souligné. De quatre (4) hectares, à titre expérimental, en 2001, la fraise est passée à 225 hectares en 2013, dans plusieurs localités du littoral de Jijel. Lors de la campagne 2011-2012, 50.000 quintaux de fraises avaient été produits dans cette wilaya, en particulier dans les communes côtières comme Sidi Abdelaziz, Oued Adjoul, El Kennar, Beni Hebibi, Chekfa, El Ancer et Emir-Abdelkader, rappelle-t-on. Avec la récolte «abondante» réalisée cette saison au niveau des exploitations agricoles de cette wilaya, la fraise de Jijel a intéressé quatre pays arabes (les Emirats Arabes Unis, l’Arabie Saoudite, le Qatar et la Tunisie), et quatre autres européens (la Russie, l’Italie, la France et l’Espagne), a précisé notre interlocuteur. Une opération a été lancée la semaine passée, dans une première phase, dans cette opération d’exportation de la fraise a partir de la commune de Khiri Oued Adjoul vers la Russie. Pour le responsable, l’exportation, visant à étendre les opportunités d’écoulement de la fraise, devra encourager l’investissement agricole dans la région, ouvrir de nouvelles perspectives de développement économique et générer des emplois. En tout cas, même aujourd’hui la variété introduite depuis les dernières années demeure la plus prisée en raison de ses caractéristiques de dégustation, son arôme très fort et son taux de sucre très élevé à la maturité. D’autres variétés réputées pour leur durée de conservation plus importante ont été introduites en en 2001. Il s’agit de la Tioga, de la Douglas, de la Selva, de la Camarosa, etc. Actuellement, la culture de la fraise, qui demeure une activité principalement familiale, couvre une superficie de plus de 225 hectares. Et il n’est guère exclu de voir la culture de la fraise à Jijel continuer à se développer durant les prochaines années.odejjijel.org
L’Est Républicain 22/03/2016 Par M. Bouchama

Commentaires   

BenAdem
# BenAdem 23-03-2016 21:55
Salut à tous,
Certes que les fraises bio ne peuvent voyager trop loin. et que da Foughali ne peut se priver, au point d'attendre l'arrivée des fraises de Bazol.
Signaler un abus
kavallo
# kavallo 23-03-2016 16:47
bravo on préfère exporter pour être payé en devises que de vendre sur place , que des charognards sans scrupules .
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 23-03-2016 09:20
Salut fly,
Des erreurs il y en a partout!
Béni Belid est une erreur: j'ai chercher sur INAPI et il n'y a pas de nom commercial déposé sous cet intitulé.
Maintenant je vais vous surprendre; on trouve des erreurs qui normalement doivent être tout à fait impossible et pourtant:

Le Décret Exécutif (D.E) n° 96-49 du 26 Chaâbane 1416 correspondant au 17 janvier 1996 fixant la nomenclature des ouvrages publics dispensés de l'obligation d'assurance
de responsabilité professionnelle et de responsabilité décennale devait être signé par Ahmed Ouyahia qui à l'époque était Chef du Gouvernement et donc seul à signer un D.E.
Pourtant sur le Journal Officiel N° 5 du 21 Janvier 1996, (Pages 11 et 12) qui a publié ce décret exécutif, le signataire se trouve être un certain Ali Ouyahia....???


Et c'est dans le Journal OFFICIEL qui se doit d'être indemne de toute erreur à cause de conséquences juridiques importantes.
Que dire alors d'un emballage de fraises fabriqué par un imprimeur qui ne connait même pas où se trouve Béni Bélaïd.
Signaler un abus
fly1
# fly1 24-03-2016 13:35
bonour JJ

Ca pourrait être une erreur . mais l'APNI est là ,pour le nom commercial d'enseignes ou d'entreprises ,et non pas pour le non commercial de la varieté du produit qu'ils commercialisent. EX : G une entreprise que j'appelle "la sardinière" qui fabrique de la sardine en conserve , avec 2 varietéS ,une que j'appelle sous non commercial X et l'autre Y
L'INAPI que vous citée va s'occuper de la "sardinière" en tant que nom commercial de l'entreprise et non pas du produit X et Y qu 'elle fabrique.
Signaler un abus
fly1
# fly1 23-03-2016 07:53
Slt JJ.
je pense que "beni belid" est le nom commercial de cette fraise de premier choix , et nom pas le nom du lieu d'origine . Sinon on aurait ecrit :strowberry of beni belaid ou
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 23-03-2016 08:31
C'est une erreur de frappe lors de l'impression de l'emballage. Lorsque le lot de cartons sera épuisé, il y aura correction.
Signaler un abus
BenAdem
# BenAdem 22-03-2016 22:47
Oui, CHristine en plus c'est du bio !
Laisse da Foughali manger celles d'Avignon, plein de pesticides!!!
on boycotte nos produits tant pis pour eux !!! :lol:
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 23-03-2016 08:01
Etes vous sur que c'est du bio? J'en doute fort et ce d'autant plus qu'il n'y a ni label ni contrôle sérieux chez nous!.
Outre-mer, le consommateur a le choix entre le bio et le non-bio et entre différentes variétés pour un produit donné, et le contrôle est sévère!
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 23-03-2016 10:22
Salut JJ, bonjour Ben Adem....
JJ a raison ...non seulement, Citation en provenance du commentaire précédent de jijel.jijel :
Etes vous sur que c'est du bio? J'en doute fort et ce d'autant plus qu'il n'y a ni label ni contrôle sérieux chez nous!.
Outre-mer, le consommateur a le choix entre le bio et le non-bio et entre différentes variétés pour un produit donné, et le contrôle est sévère!

Citation en provenance du commentaire précédent de jijel.jijel :
Etes vous sur que c'est du bio? J'en doute fort et ce d'autant plus qu'il n'y a ni label ni contrôle sérieux chez nous!.
Outre-mer, le consommateur a le choix entre le bio et le non-bio et entre différentes variétés pour un produit donné, et le contrôle est sévère!

Citation en provenance du commentaire précédent de jijel.jijel :
Etes vous sur que c'est du bio? J'en doute fort et ce d'autant plus qu'il n'y a ni label ni contrôle sérieux chez nous!.
Outre-mer, le consommateur a le choix entre le bio et le non-bio et entre différentes variétés pour un produit donné, et le contrôle est sévère!


Salut JJ
Oui, non seulement j'ai le choix du produit, du prix et de la variété...,
Pour BenAdem....
J'ai aussi mes fraises bio, que je bichonne dans mon jardin....
Ma fraise préférée c'est la gariguette .
Je suis un locavore ....et la Provence est une zone qui offre beaucoup de fruits et légumes ...
Si tu ne me crois pas...,fais un tour aux marchés d'Aix en Peivence.
Le bio est en effet un label très contrôlé et demande des années de travail....
Je crois savoir qu'en Algérie, on est encore au stade des besoins primaires .....remplir les estomacs des 40 millions de citoyens ....dont la majorité ne produit RIEN !
Have a nice day ...
Signaler un abus
christine hamad
# christine hamad 23-03-2016 15:01
salut, mais je crois que mr.foughali a les moyens de manger bio et organic méme en france, b'sahtou!
Signaler un abus
Foughali
# Foughali 24-03-2016 01:14
Salut Christine
Je vous confirme qu'il m'arrive de consommer des produits bio.....mais surtout des produits locaux( qui ont voyagé le moins possible!)....
On ne peut pas toujours manger sain et bio....
On trouve de plus en plus des produits issus de l'agriculture raisonnée .
Il faut aussi savoir que le bio coûte 30 à 40 % plus cher.....
Pour revenir aux fraises, ce qu'on trouve en ce moment, c'est des produits espagnols et marocains. Ces derniers sont souvent préférés, ils inspirent confiance.....
Je suis ravi de trouver des produits algériens .....Pour le moment, on ne trouve que des dattes de qualité avec un prix raisonnable.....
Bonne soirée
Signaler un abus
christine hamad
# christine hamad 22-03-2016 15:35
comrade vladimir va aimer ces delicieuse fraises, hmmmm, ils sont bon!!
Signaler un abus
jijel.jijel
# jijel.jijel 22-03-2016 14:24
Malheureusement il y a toujours un petit hic qui fausse la donne.
L'emballage de ces fraises comporte une erreur désagréable et qui ne fait pas sérieux:
Béni Bélid au lieu de Béni Bélaïd
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Sélection algérienne: la FAF officialise le départ du sélectionneur Leekens
    jitex jitex 24.01.2017 16:01
    On attend le départ de Raouraoua également.

    Lire la suite...

     
  • Préservation de l'agriculture et de l'environnement
    jijel.jijel jijel.jijel 24.01.2017 13:48
    @ Christine C'est quand même bizarre que des imams parlent de 3azl à une fillette de 4 ans!!! A 4 ...

    Lire la suite...

     
  • Sélection algérienne: la FAF officialise le départ du sélectionneur Leekens
    MedSouilah MedSouilah 24.01.2017 13:41
    FRANCEVILLE (Gabon) - L'entraîneur national, Georges Leekens, a justifié mardi sa décision de ...

    Lire la suite...

     
  • Préservation de l'agriculture et de l'environnement
    jijel.jijel jijel.jijel 24.01.2017 13:39
    Christine, 1- je n'ai pas à chercher de verset, car aucun verset coranique ne parle de contraception ...

    Lire la suite...

     
  • Préservation de l'agriculture et de l'environnement
    jijel.jijel jijel.jijel 24.01.2017 11:33
    @foughali, C'st exact. Les progrès de la médecine et les vaccinations ont fait que que les taux de ...

    Lire la suite...

     
  • Préservation de l'agriculture et de l'environnement
    christine hamad christine hamad 24.01.2017 11:08
    Toutes les imams que j'ai connue de que j'ai eu 4 ans nous ont parlé de l'asl, se retirer avant ...

    Lire la suite...

     
  • Préservation de l'agriculture et de l'environnement
    christine hamad christine hamad 24.01.2017 11:02
    J'ai lu beaucoup des articles sur lui, il est totalement undiplomatique est unpresidential, mais c'est ...

    Lire la suite...

     
  • CAN 2017: Algérie - Zimbabwe
    TAMANTOUTE TAMANTOUTE 24.01.2017 00:07
    LE COUPABLE EST BELLE BIEN MR Mohamed Raouraoua QUI NE COMPREND PAS QU'IL FAUT LAISSER LA PLACE A ...

    Lire la suite...

     
  • La commune de Kaous: Un exemple à suivre...
    TAMANTOUTE TAMANTOUTE 23.01.2017 23:55
    UN CHARME LIMITE LA COMMUNE DE KAOUS NE SE SITUE PAS A L'ENTREE DE LA VILLE NI DEVANT LA MAIRIE COMME ...

    Lire la suite...

     
  • Préservation de l'agriculture et de l'environnement
    Foughali Foughali 23.01.2017 22:25
    salut christine concernant Trump....Vous êtes mal informée.... il y a des millions de manifestants ...

    Lire la suite...

     
  • Préservation de l'agriculture et de l'environnement
    Foughali Foughali 23.01.2017 22:19
    Salut saladin On n'a jamais vu cela, chez des humains ou des pays de la taille de l'algerie.... Sauf ...

    Lire la suite...

     
  • Préservation de l'agriculture et de l'environnement
    jijel.jijel jijel.jijel 23.01.2017 17:48
    Christine, D'où tenez vous le fait que le 3azl (retrait ou coïtus interruptus) est autorisé par ...

    Lire la suite...

     
  • Préservation de l'agriculture et de l'environnement
    saladin saladin 23.01.2017 17:38
    Salut Foughali, Si la population Algérienne a été multipliée par 3,5 fois en l’espace d’un peu plus d’un ...

    Lire la suite...

     
  • Préservation de l'agriculture et de l'environnement
    christine hamad christine hamad 23.01.2017 17:33
    Oui, c'est arrivé déjà dans beaucoup des pays, tout est automatisé, les robots faisent le plupart du ...

    Lire la suite...

     
  • Préservation de l'agriculture et de l'environnement
    christine hamad christine hamad 23.01.2017 17:16
    Ah oui, by the way, je crois que peut-être cet fameux Clinton foundation est derrière ces soi disant ...

    Lire la suite...

     
  • Préservation de l'agriculture et de l'environnement
    christine hamad christine hamad 23.01.2017 16:49
    C'est un jolie anecdote, j'ai déjà attendue aussi, il va un autre que je va partagé avec vous. En ...

    Lire la suite...

     
  • Préservation de l'agriculture et de l'environnement
    Foughali Foughali 23.01.2017 16:39
    Salut chritine Je vais vous donner un secret.... Dans le futur, il n y aura plus de salariat, ni ...

    Lire la suite...