Pour infraction et défaut d’hygiène: Les commerçants fraudeurs traqués à Jijel

Pour sévir contre les pratiques des commerçants fraudeurs, notamment durant le mois sacré du Ramadhan, un dispositif de contrôle et de répression a été mis en place.

L’objectif est de traquer ces commerçants, dont certains n’hésitent pas à mettre en danger la santé du consommateur par la commercialisation de produits non conformes ou impropres à la consommation.

C’est d’ailleurs ce qui s’est vérifié durant la première semaine de ce mois avec l’établissement de nombreux procès verbaux à l’encontre de ces fraudeurs à travers les différentes communes de la wilaya de Jijel. Lors des sorties effectuées, de nombreuses infractions ont été relevées, portant à 261 le nombre de cas de fraude mis à jour sur les 1798 interventions des agents de la direction du commerce.

Le défaut de facturation, relevé à l’issu de ces interventions, a été estimé à 6 millions de dinars (600 millions de centimes) pour une valeur des saisies de 1 millions de dinars (100 millions de centimes). La nature des infractions constatées porte notamment sur des défauts de facturation, de registre de commerce, de publicité des prix, en plus des défauts d’hygiène et de mise en vente de produits non conformes ou impropres à la consommation, ainsi qu’au non respect de la température de conservation.

  Si cette opération est toujours en cours pour débusquer les commerçants fraudeurs, elle risque, cependant, d’avoir un impact tout juste limité sur la régulation d’un marché de plus en plus dominé par le commerce informel.

De plus en plus des commerçants détenant des registres de commerce et activant d’une manière légale affichent ouvertement leur grogne face à ce traitement de «deux poids et deux mesures» dont ils sont soumis, selon les propos de l’un d’eux. «Etre contrôlé, ce n’est pas un problème, on doit se soumettre à la loi, mais pourquoi on nous interdit ce qui est toléré à ces vendeurs des trottoirs, pour nous, c’est traitement de défaveur qui nous est réservé et qui pousse à fermer et vendre dans la rue», fulmine un commerçant.

Certains ont mis à exécution cette menace et n’ont pas hésité à étaler leurs marchandises devant leur boutique, après avoir fait l’objet de décisions de fermeture pour ne plus… être iniquités par les agents de contrôle.

Sur le trottoir, et dans l’anarchie la plus totale, on se permet ainsi de commercialiser des produits hautement sensibles et périssables au vu et au su de tout le monde.

En l’absence d’une réaction des services ayant les prérogatives de réprimer ces pratiques, des restaurants de fortunes avec ustensiles et barbecues ont été installés sur le trottoir pour vendre brochettes, Bourek et bien d’autres produits préparés en plein air.

Depuis un certain temps, on observe même que de véritables restaurants ouvrent la nuit pour échapper aux services de contrôle ! Ils proposent des brochettes à des prix cassés à des consommateurs qui tombent sur l’aubaine sans trop s’interroger sur la qualité et l’origine de la viande qu’ils consomment !

Adam S.

 

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • MA PREMIÈRE CULTURE DES POMMES DE TERRE AU POTAGER BIO
    MedSouilah MedSouilah 27.06.2017 19:11
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/27/170627083511432380.png

    Lire la suite...

     
  • MA PREMIÈRE CULTURE DES POMMES DE TERRE AU POTAGER BIO
    MedSouilah MedSouilah 27.06.2017 19:10
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/27/170627083511197226.png

    Lire la suite...

     
  • La photo insolite: Les misères et splendeurs de ces véhicules de nos jours...
    Ben Nafa Ben Nafa 27.06.2017 19:07
    Merci Mohamed pour la publication de cet ancien texte qui nous remonte à l'époque du calme et de ...

    Lire la suite...

     
  • La photo insolite: Les misères et splendeurs de ces véhicules de nos jours...
    Ben Nafa Ben Nafa 27.06.2017 19:06
    ls ont fini dans le bois de chauffage des Hammams et les gros tronçons, dans la fabrication des ...

    Lire la suite...

     
  • La photo insolite: Les misères et splendeurs de ces véhicules de nos jours...
    Ben Nafa Ben Nafa 27.06.2017 19:05
    Le chauffeur ne connaissait pas le Levier d'Archimède... C'est pour ça qu'il avait réparti n'importe ...

    Lire la suite...

     
  • MA DEUXIÈME CULTURE DES CONCOMBRES AU POTAGER BIO
    MedSouilah MedSouilah 27.06.2017 18:38
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/27/170627080251617223.png

    Lire la suite...

     
  • MA DEUXIÈME CULTURE DES CONCOMBRES AU POTAGER BIO
    MedSouilah MedSouilah 27.06.2017 18:38
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/27/170627080251261535.png

    Lire la suite...

     
  • LES BEAUX PLATANES DE LA RUE DE VIVONNE...
    Igel Igel 27.06.2017 14:45
    Le bilan est catastrophique. Un docteur à la vue des résultats de l'analyse du malade Jijel ne saurait ...

    Lire la suite...

     
  • Retour au rocher aux moules...
    Igel Igel 27.06.2017 14:15
    Merci pour la photo du sac. Cela prouve bel et bien que le mal est là. Ces moules ne sont même pas ...

    Lire la suite...

     
  • La photo du jour: Quelle horreur...
    Igel Igel 27.06.2017 14:05
    Bravo Foughali et Milano. Un véritable overkill de banalités dans un forum. Il vous arrive pourtant d'etre ...

    Lire la suite...

     
  • CE MATIN A JIJEL. Rush sur les plages.
    Igel Igel 27.06.2017 13:55
    Aller à la mer pour être entouré de voyous? Hier soir, s'était à couteaux tirés à la plage du casino.

    Lire la suite...

     
  • Ce matin à JIJEL: Canicule et taux d'humidité exceptionnels
    Igel Igel 27.06.2017 13:51
    Le commentaire de NB me semble intéressant. Le vent tourbillonnant et la chaleur artificielle sont ...

    Lire la suite...

     
  • MA PREMIÈRE CULTURE DES POMMES DE TERRE AU POTAGER BIO
    MedSouilah MedSouilah 27.06.2017 13:09
    Bonjour mon cher ami saladin et saha aidek... Vous avez raison, tout est parti, hélas avec nos parents.

    Lire la suite...

     
  • MA PREMIÈRE CULTURE DES POMMES DE TERRE AU POTAGER BIO
    saladin saladin 27.06.2017 09:16
    GRAND BRAVO MOHAMED! Je pense que tes pommes de terre sont magnifiques! Tu me rappelles les belles ...

    Lire la suite...

     
  • CE MATIN A JIJEL. Rush sur les plages.
    NoureddineBousdira NoureddineBousdira 26.06.2017 16:30
    Aller à la mer par une pareille chaleur !!

    Lire la suite...

     
  • Ce matin à JIJEL: Canicule et taux d'humidité exceptionnels
    NoureddineBousdira NoureddineBousdira 26.06.2017 14:41
    Il fait 45° et il n'y a pas d'humidité selon mon constat d'aujourd'hui. Il s'est levé un vent chaud et ...

    Lire la suite...

     
  • Ce matin à JIJEL: Canicule et taux d'humidité exceptionnels
    Ben Nafa Ben Nafa 26.06.2017 14:40
    Avec le problème du réchauffement climatique, il faudra s'attendre à des saisons de plus en plus ...

    Lire la suite...