Circulation sur l’axe Ouest à Jijel La Corniche… aux prises avec les éternels bouchons

Plongée dans sa longue hibernation du Ramadhan, la ville de Jijel s’apprête à se réveiller sur les «bruits de bottes» des vacanciers.   A quelques jours de l’ «assaut» attendu des estivants qui vont mettre le cap, et par milliers, sur la ville et son littoral, un sentiment d’appréhension accompagne toute fois l’attente de cette ruée. Pour bon nombre de résidents de la ville, la principale hantise, c’est d’abord la circulation automobile.  Aux prises avec ses éternels bouchons, Jijel doit encore et davantage supporter l’arrivée de centaines de véhicules. La régulation de la circulation automobile est encore un sujet préoccupant qui n’arrive pas à trouver de solution.

La création de nouvelles trémies, dont celle de Baba Aroudj, dont les travaux vont incessamment être lancés, semble être une solution qu’on privilégie, à Jijel. Même si le problème est posé sous d’autres angles pour permettre une meilleure fluidité de la circulation, cette solution, et pour bon nombres d’habitants, ne se présente pas comme le moyen le plus radical pour désengorger la ville.  «Nous aurons à faire à des centaines, voire des milliers, de véhicules qui vont converger dans la même direction et au même moment. Ni les routes, ni la ville ne seront capables d’absorber leur arrivée, il faut trouver d’autres solutions et faire appel au civisme des conducteurs pour faire attention au respect du code de la route, autrement, on aura à se diriger droit vers un autre cauchemar estival», assène un habitant de la ville.  Et dire que les travaux de la trémie de Baba Aroudj, qui seront entamés, selon ce qui a été annoncé, en pleine saison estivale, sont un autre cauchemar que les automobilistes et les citoyens transitant par ce point très encombré doivent supporter. Il faut cependant reconnaitre que l’ouverture, il y a quelques années, d’une route contournant la ville au sud, a été une solution qui a permis d’éviter que la circulation ne s’encombre davantage. Les sorties est et ouest de la ville, où des barrages fixes de la police sont dressées d’une manière permanente, sont les deux autres points noirs de la circulation. Pour avancer dans leur direction, les automobilistes sont appelés à plus de patience pour avancer dans la longue file de voitures.  AFFLUX MASSIF DES ESTIVANTS  Cela dit, si à l’Est, la RN 43 est plus ou moins fluide, à l’Ouest, sur la corniche, la circulation demeure la plus difficile en direction de Bejaia. L’ouverture d’un tunnel des plus modernes de plus de 600 m, en 2009, à Dar El Ouaed, prés des grottes merveilleuses, a facilité le déplacement des véhicules.  L’afflux massif des estivants a toute fois rendu infernal la circulation sur tout le tronçon ouest du chef lieu de la wilaya. Pour mieux gérer ce flux, les autorités ont eu recours, cette saison, à l’interdiction aux poids lourds de ce tronçon durant toute la période des vacances. A El Aouana, les travaux d’aménagement du petit parcours d’un kilomètre traversant la ville est en phase d’achèvement, ce qui aidera à décongestionner la circulation.  A ghar El Bez, c’est encore l’enfer. «C’est ici que rien n’avance !», s’exclament les initiés à ce tronçon. En projet, même s’il est en retard sur ses délais de livraison, la réalisation d’un viaduc au niveau de ce point se fait attendre pour rendre plus fluide le passage des véhicules. Pour le commun des mortels à Jijel, c’est l’absence d’une infrastructure routière fiable qui a rendu pénible tout déplacement sur la corniche. Et dire qu’à ce jour, aucun projet de dédoublement et de modernisation de la RN 43 au moins dans sa partie reliant El Aouana aux limites administratives avec la wilaya de  Bejaia n’est inscrit à l’ordre du jour.  Réputée belle et captivante, la corniche à un handicap de taille. En plus de l’absence d’une base d’infrastructures hôtelières, elle est loin d’être facile d’accès en été!

 

 Adam S.

Commentaires   

dziri16
# dziri16 21-07-2015 06:28
revenons juste un instant en arrière à l'époque avant l'ouverture des tunnels , traverser la corniche été un vrai calvaire pour les usagers , à cause du nombre de ponts et virages étroits , la gendarmerie arrivait à réguler la circulation facilement . maintenant juste au niveau de ghar el bez ça provoque des bouchons interminables or qu'il suffirait de deux gendarmes ou trois et tout rentrera dans l'ordre .
Signaler un abus
tlemcen
# tlemcen 19-07-2015 10:44
que fait la gendarmerie dans cette anarchie ? il suffit de 2 motards gendarme et la solution est réglée .
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    Foughali Foughali 24.02.2017 15:07
    Il fait virer le directeur de la chaîne et le directeur des programmes ..., Mais pas les lampistes ( ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    Foughali Foughali 24.02.2017 15:05
    Salut saladin Nos importateurs ne sont même pas capable d'acheter des produits de qualité En effet, les ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    Foughali Foughali 24.02.2017 14:57
    Salut saladin Suite à cette fameuse pétition, il me semble que les autorités françaises avaient ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 24.02.2017 13:59
    Un message de nos lecteurs: ça fait déjà une année que tu nous a quitté père, et en cette circonstance ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    saladin saladin 23.02.2017 15:31
    salut Foughali, Oui certainement, certains ont trouvé leur aubaine, dans l’importation de la pomme des ...

    Lire la suite...

     
  • Taher. La tension sur le GPL perdure
    MedSouilah MedSouilah 23.02.2017 14:09
    Salut cousin. En effet, moi je roule avec le GPL depuis environs deux années, et je le trouve ...

    Lire la suite...

     
  • Taher. La tension sur le GPL perdure
    Foughali Foughali 23.02.2017 09:57
    C'est une excellente idée En effet, le gaz est moins polluant que le diesel.... Par contre, c'est une ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    Foughali Foughali 23.02.2017 09:04
    Salut saladin Pas entendu parler de pomme des alpes vendues en Algérie. Tant qu'à faire ..... Mieux vaut ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    MedSouilah MedSouilah 22.02.2017 21:41
    Canal Algérie a invité, dans l’émission matinale « Bonjour d’Algérie » du mardi 21 février, Ferial ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    saladin saladin 22.02.2017 20:35
    Bonsoir Foughali, Sans chercher à trouver des justificatifs, aux comportements néfastes, de certains ...

    Lire la suite...

     
  • Taher. La tension sur le GPL perdure
    MedSouilah MedSouilah 22.02.2017 20:13
    Une aide de 25.000 dinars est octroyée pour les propriétaires de véhicules qui veulent installer ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    Foughali Foughali 22.02.2017 18:13
    ...Moreover... Personne ne dit que la plaie algérienne n'est pas toujours ouverte....en effet, on ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    saladin saladin 22.02.2017 18:10
    "Le Muséum national d’histoire naturelle de Paris détient une oreille, non-identifiée, un morceau de ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    Foughali Foughali 22.02.2017 18:03
    salut saladin Je pense que tu peux comprendre le chagrin et la tristesse d'un pere du jeune soldat ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 22.02.2017 15:00
    CONDOLÉANCES. Nous apprenons avec tristesse le décès avant hier à Alger de Madame BOUHAL,née BOURAOUI ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    saladin saladin 22.02.2017 07:18
    Si cette blessure n’est pas encore cicatrisée dans la société française, quoi dire alors de la société ...

    Lire la suite...

     
  • COUP DE GUEULE
    Foughali Foughali 22.02.2017 00:26
    Salut Mohamed Tu as raison de montrer que la colonisation n'est pas vécue de la même façon selon ...

    Lire la suite...