Pétrole : Les cours toujours en baisse

Les cours du pétrole continuent de baisser, tout comme la plupart des matières premières du secteur de l’énergie.

Le baril de Brent de la mer du Nord, pétrole de référence pour le Sahara Blend algérien, valait 48,47 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, lors de l’une des séances d’hier, en baisse de 28 cents par rapport à la clôture de lundi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de «light sweet crude» (WTI) pour livraison en septembre perdait 22 cents à 41,65 dollars.

 

Les cours du WTI ont atteint vendredi dernier leur plus bas niveau depuis début mars 2009 à 41,35 dollars le baril, tandis que le Brent avait glissé à un nouveau plus bas depuis la fin janvier en début de semaine dernière à 48,24 dollars le baril. Les prix du pétrole ont ainsi perdu plus de la moitié de leur valeur depuis leur pic de juin 2014.

Cette chute est expliquée toujours par les «inquiétudes sur la demande faiblissante de la Chine et l’abondance de l’offre, en particulier américaine».

La production continue à être très élevée, que ce soit au sein de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), qui dépasse largement son plafond théorique de 30 millions de barils par jour, comme aux Etats-Unis, qui produisent du pétrole de schiste.

Les analystes expliquent aussi qu’un dollar plus ferme, après l’annonce d’un produit intérieur brut (PIB) plus faible que prévu au Japon, pourrait aussi contribuer au ton négatif des échanges, car tout renforcement du billet vert, monnaie d’échange du brut, pénalise les acheteurs munis d’autres devises.

Le recul du PIB japonais a aussi pour effet de relancer les craintes pour la croissance mondiale, et donc pour les perspectives de la demande en pétrole, au moment où «aux Etats-Unis on entre dans la demi-saison et il y a la perception que la demande va rester faible une fois finis l’été et les déplacements automobiles de loisirs».

L’EXcédent devrait perdurer

L’offre excédentaire mondiale, évaluée à 2 millions de barils/ jour, devrait perdurer avec le retour annoncé de l’Iran sur le marché. Le 12 août dernier, la Suisse annonçait une reprise des achats de pétrole iranien.

De son côté, Téhéran affirme pouvoir augmenter immédiatement sa production de 500 000 barils/ jour. Ce qui devrait encore déprimer les cours. La Banque mondiale a estimé récemment qu’une levée des sanctions contre l’Iran fera baisser le prix du brut de 10 dollars. Sur le long terme, les prix du pétrole ne peuvent que remonter, affirment pourtant les spécialistes.

A l’horizon 2030, la demande mondiale de pétrole devrait passer de 92 à 110 millions de barils/jour. «Les Chinois et les Indiens vont continuer à s’équiper en automobiles…

Pour y répondre, il faudrait découvrir deux Arabies Saoudites», affirme l’analyste Mourad Preure. Le pétrole de demain sera plus technologique et donc plus cher à produire. Mais selon la Danske Bank, l’or noir ne devrait par amorcer de vrai rebond avant la fin 2016. Un contre-choc pétrolier qui semble faire plus perdants que de gagnants.

Mechti Lyès

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 21.06.2017 21:16
    Quarantième jour du décès de ALLOUTI Samir. Nous rendons hommage à la famille ALLOUTI de la plage ...

    Lire la suite...

     
  • DEUX AUTRES ANCIENNES PHOTOS.
    nostalgie nostalgie 21.06.2017 03:13
    bien heureux ceux qui ont pu vivre cette époque..... parfois Dieu fait bien les choses de la vie

    Lire la suite...

     
  • DEUX AUTRES ANCIENNES PHOTOS.
    fakir fakir 20.06.2017 12:35
    Que dieu et la nature nous pardonnent que est ce qu'on a fait de ce paradis?

    Lire la suite...

     
  • Échangeur de Tassoust (Jijel) bientôt en service...
    Igel Igel 19.06.2017 11:06
    Sous d'autres latitudes, les responsables devront tôt ou tard comparaître pour fautes graves ...

    Lire la suite...

     
  • Syrie : combats inédits entre troupes du régime et alliance soutenue par Washington
    MedSouilah MedSouilah 18.06.2017 23:37
    Une première dans le conflit en Syrie. Les Gardiens de la révolution, l’armée d’élite du régime ...

    Lire la suite...

     
  • Échangeur de Tassoust (Jijel) bientôt en service...
    Foughali Foughali 18.06.2017 20:31
    Salut Igel. Je vois que tu connais tes classiques ...en citant "the murphy's law".... Il est vrai que ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 18.06.2017 19:07
    CONDOLÉANCES. C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès de mon ami et voisin de longue ...

    Lire la suite...

     
  • Échangeur de Tassoust (Jijel) bientôt en service...
    Igel Igel 18.06.2017 18:54
    Un échangeur qui continuera à faire parler de lui. A moins de le repenser(c'est là que nos compétences ...

    Lire la suite...

     
  • La mer est devenue verdâtre
    Ben@dem Ben@dem 18.06.2017 18:14
    Bonjour les dégâts, bye bye le tourisme et bye bye la nature chez nous. saha ftourkoum & saha ...

    Lire la suite...

     
  • Chez nous, la conduite est un calvaire...« Soyez prudents sur la route »
    Foughali Foughali 18.06.2017 15:24
    Salut Mohamed La situation n'a jamais été normale sur les routes algériennes Je me souviens de mes ...

    Lire la suite...

     
  • DEUX AUTRES ANCIENNES PHOTOS.
    Foughali Foughali 18.06.2017 14:41
    Salut nostalgie On ne pourra plus retrouver une telle situation ni un tel calme Les raisons sont liées ...

    Lire la suite...

     
  • Les lettres du général de Saint Arnaud
    Igel Igel 18.06.2017 14:15
    A quoi cela sert-il de s'attarder sur un monstre connu et reconnu (cf Victor Hugo). Il parle d'une ...

    Lire la suite...

     
  • Université de Jijel Mohamed-Seddik Benyahia revisité
    Igel Igel 18.06.2017 13:46
    Faudrait-il comprendre que ce grand nom est cet esprit brillant au destin tragique, victime de son ...

    Lire la suite...

     
  • Chez nous, la conduite est un calvaire...« Soyez prudents sur la route »
    Igel Igel 18.06.2017 13:22
    Belle comparaison. En plus d'une mentalité médiévale et le chaos est chez lui. Une solution serait ...

    Lire la suite...

     
  • Combat de rue à Jijel...
    Foughali Foughali 18.06.2017 08:10
    Salut Christine Of course, il n y a pas intérêt à mettre ma parole en doute ! Ceci dit, il ne faut ...

    Lire la suite...

     
  • GRAVE ACCIDENT SUR LA CORNICHE.
    MedSouilah MedSouilah 17.06.2017 23:08
    Un autre drame cet après midi, sur la route de contournement de Kissir...

    Lire la suite...

     
  • Les Aftis. Déversement d'égout à ciel ouvert sur la plage
    abdelah abdelah 17.06.2017 15:33
    c normal a jijel c la ville des égouts alle voir a bourmel des piscines noirrrrr des odeur rien a dir ...

    Lire la suite...