Une task force a été dépêchée à Aïn Kercha (Skikda) : 40 terroristes encerclés dans les maquis

Une véritable task force a été mise en action dans le grand massif de Collo (Skikda) qui était, vendredi dernier, la scène d’une embuscade tendue par un groupe terroriste à des éléments de l’ANP, précisément à Aïn Kechra, occasionnant la mort de Mounir B., un jeune commandant de la caserne de Sfasfa, dans la région de Aïn Kechra.


Agé de 42 ans, le défunt, haut officier, est originaire de Bou Saâda. Son sergent-chef qui l’accompagnait s’en est sorti, quant à lui, avec des blessures. Sur le terrain, c’est le branle-bas de combat.

Des sources militaires affirment, à El Watan, que « plusieurs contingents de forces combinées ont été appelés à renforcer les rangs des militaires en opération de ratissage.

 

Et si dans le massif enclavé, les soldats avancent à grands pas, réduisant ainsi l’espace d’évolution des terroristes, estimés à une quarantaine, une couverture aérienne est assurée par des hélicoptères militaires type Augusta, dotés de caméras infrarouge à vision nocturne.

Jusqu’à hier soir, les bombardements se poursuivaient toujours, ouvrant les voies et sentiers aux centaines de militaires qui traquent sans relâche ce groupe de criminels».

De l’autre côté, le terroriste blessé et capturé par les forces combinées lors de cette opération est passé aux aveux. L’exploitation de ses informations a permis aux services de sécurité de déterminer le nombre de ce groupe qui, selon le même criminel, est de 40 éléments.

«Ce groupe, lourdement armé, appartient à katibat El Fath El Moubine, affiliée à Al Qaîda au Maghreb islamique. Ce groupe est venu de Jijel vers Skikda à travers les maquis denses, dans l’objectif de perpétrer des attentats dans la wilaya, dont le plus important visant la plateforme pétrochimique du port de Skikda.».

Quant aux conditions de la mort de l’officier, ces mêmes sources rapportent que le commandant et un groupe de militaires avaient auparavant découvert une casemate au lieudit Aghbala, non loin de Aïn Kechra, chef-lieu de commune, située à plus de 75 km au sud-ouest de Skikda. «Cette casemate contenait des armes, des munitions, des bombes artisanales ainsi que des quantités énormes de denrées alimentaire», précisent nos sources.

Et de poursuivre : «Dans l’après-midi de vendredi dernier, le commandant et un groupe de militaires sont repartis de nouveau en ratissage et c’est à cet instant qu’ils ont été pris dans une embuscade tendue par des terroristes.»

Au sujet des pertes subies par l’ANP, nos sources maintiennent qu’il n’y a à déplorer qu’une seule victime, le commandant, ainsi que la blessure du sergent-chef qui l’accompagnait.

Quant aux opérations de ratissage enclenchées vendredi, aucune information officielle à ce sujet. Seules quelques rumeurs sont colportées par les habitants de la région qui attestent d’un déploiement de militaires jamais vu dans ces lieux auparavant.

Un large périmètre allant d’Aghbala à Hjar Mefrouche et incluant les limites de la RN43 reliant les wilayas de Skikda et Jijel en passant par Oued Zegueur est totalement sous l’emprise des militaires.

Des sources locales rapportent que dans la nuit de samedi à dimanche, les monts et les maquis de cette région ont été intensément bombardés par les éléments de l’ANP. «Ces opérations sont menées sous le commandement du chef de la 5e Région militaire», dit-on. D’autres sources laissent entendre qu’un important groupe terroriste composé de plus de 40 individus serait encerclé.

On affirme la présence de l’émir Droukdel. Nos sources expliquent cette hypothèse par les impressionnants renforts affluant vers la région, qui se sont d’ailleurs poursuivis hier.

En effet, plusieurs contingents militaires sont actuellement sur le front à la traque des criminels. Pour rappel, cette zone enclavée, Oued Zegueur, avait été en 2008 le théâtre d’un attentat terroriste où 9 personnes avaient été assassinées, dont 8 éléments de la police judiciaire de la sûreté de wilaya de Skikda. L’ex-chef du secteur opérationnel militaire s’en était sorti miraculeusement saint et sauf.

Khider Ouahab, Gaidi Mohamed Faouzi 

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • C'était hier à la sortie EST d'El-Aouana au lieu dit: "Etourna da ballout"...
    MedSouilah MedSouilah 28.06.2017 17:21
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/28/170628064122866322.png

    Lire la suite...

     
  • MA DEUXIÈME CULTURE DES CONCOMBRES AU POTAGER BIO
    Igel Igel 28.06.2017 16:59
    La magie de la nature. Elle nous rassemble. Des concombres Bio. C'est un bon départ. A la prochaine idée ...

    Lire la suite...

     
  • Vidéo: Nettoyage de la plage Zaway.
    Igel Igel 28.06.2017 16:51
    Il m'a toujours semblé que cette plage était interdite à la baignade en raison des dépôts de produits ...

    Lire la suite...

     
  • Le crie de cœur des habitants de la cité Rabta
    Igel Igel 28.06.2017 16:43
    On peut se poser quelques questions simples. Qu'est-ce une ville? En y répondant objectivement on ...

    Lire la suite...

     
  • Un petit tour en ville...
    Igel Igel 28.06.2017 16:36
    Une vidéo qui dépeint par l'image et le son la profonde morosité couvre de ses ailes cette ville ...

    Lire la suite...

     
  • Le crie de cœur des habitants de la cité Rabta
    dzira dzira 28.06.2017 15:39
    Y'a pas de justice.le walou fait ce qu il veut avec la complicité de l APW et le désengagement des ...

    Lire la suite...

     
  • LES BEAUX PLATANES DE LA RUE DE VIVONNE...
    yasmine yasmine 28.06.2017 09:38
    Malheureusement les paltanes de la rue Vivone actuellement 1er Novembre , se meurent dans l'indifférence ...

    Lire la suite...

     
  • Le crie de cœur des habitants de la cité Rabta
    MedSouilah MedSouilah 28.06.2017 05:47
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/28/170628071128180638.png

    Lire la suite...

     
  • La photo du jour: Quelle horreur...
    Foughali Foughali 27.06.2017 22:51
    Salut igel Serais tu jaloux ? Tu peux te joindre à nous....tu es le bienvenu ! Je suis à Marseille ...

    Lire la suite...

     
  • MA PREMIÈRE CULTURE DES POMMES DE TERRE AU POTAGER BIO
    MedSouilah MedSouilah 27.06.2017 19:11
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/27/170627083511432380.png

    Lire la suite...

     
  • MA PREMIÈRE CULTURE DES POMMES DE TERRE AU POTAGER BIO
    MedSouilah MedSouilah 27.06.2017 19:10
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/27/170627083511197226.png

    Lire la suite...

     
  • La photo insolite: Les misères et splendeurs de ces véhicules de nos jours...
    Ben Nafa Ben Nafa 27.06.2017 19:07
    Merci Mohamed pour la publication de cet ancien texte qui nous remonte à l'époque du calme et de ...

    Lire la suite...

     
  • La photo insolite: Les misères et splendeurs de ces véhicules de nos jours...
    Ben Nafa Ben Nafa 27.06.2017 19:06
    ls ont fini dans le bois de chauffage des Hammams et les gros tronçons, dans la fabrication des ...

    Lire la suite...

     
  • La photo insolite: Les misères et splendeurs de ces véhicules de nos jours...
    Ben Nafa Ben Nafa 27.06.2017 19:05
    Le chauffeur ne connaissait pas le Levier d'Archimède... C'est pour ça qu'il avait réparti n'importe ...

    Lire la suite...

     
  • MA DEUXIÈME CULTURE DES CONCOMBRES AU POTAGER BIO
    MedSouilah MedSouilah 27.06.2017 18:38
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/27/170627080251617223.png

    Lire la suite...

     
  • MA DEUXIÈME CULTURE DES CONCOMBRES AU POTAGER BIO
    MedSouilah MedSouilah 27.06.2017 18:38
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/06/27/170627080251261535.png

    Lire la suite...

     
  • LES BEAUX PLATANES DE LA RUE DE VIVONNE...
    Igel Igel 27.06.2017 14:45
    Le bilan est catastrophique. Un docteur à la vue des résultats de l'analyse du malade Jijel ne saurait ...

    Lire la suite...