Chahna (Jijel): Les habitants de Aïn Tiri souffrent au quotidien

La population du douar d’Aïn Tiri, distant de 16 kilomètres de la commune de Chahna, souffrent le martyre à longueur d’année suite à l’isolement depuis plus d’une décennie. La route, l’éclairage public, le transport scolaire et la salle de soins font partie des préoccupations majeures des habitants de cette bourgade caractérisée par un relief peu avantageux. Pour ces habitants, qui vivent la pauvreté et une misère galopante, la situation est devenue intenable, notamment lorsqu’on sait que même les services de l’APC sont incapables de trouver une solution définitive aux problèmes. Selon les habitants, la galère commence dès l’arrivée de la saison hivernale, lorsque les fortes précipitations et les chutes de neige affectent leur quotidien en bloquant l’accès à l’unique tronçon reliant leur village au chef-lieu de la commune, s’ajoute à cela le manque de bouteilles de gaz butane. “Beaucoup d’entre nous n’ont pas les moyens pour s’acheter du gaz butane, notamment en hiver où le prix de la bonbonne atteint 300 DA ; pour cela on utilise le feu de bois, c’est mauvais pour la santé, mais ça nous revient moins cher”, dira un père de famille.

L’autre épineux problème est l’absence d’infrastructure sanitaire. Le village dispose d’une salle de soins réalisée durant la décennie noire, mais elle n’a jamais ouvert ses portes aux malades, a indiqué notre interlocuteur. Concernant les établissements scolaires, la localité d’Aïn Tiri possède deux écoles primaires dans un état de dégradation avancée, au point où les élèves sont privés de chauffage durant toute la saison hivernale. Les parents d’élèves ont indiqué que certains enfants scolarisés, notamment les filles, quittent l’école à l’âge de 16 ans, soit après leur entrée au CEM. “Nos enfants n’arrivent pas à supporter cette situation critique ; d’abord ils sont mal pris en charge à l’école primaire, puis dès leur admission au CEM ou au lycée ils sont obligés de parcourir plus de 16 kilomètres pour rejoindre leurs établissements situés au chef-lieu de la commune ; c’est un risque pour eux car ils sortent de la maison à 4h du matin pour rentrer très tard la nuit ; la situation est encore plus difficile et plus dangereuse pour les filles ; c’est pour cela que parents les privent des études”, s’indigne un parent d’élève. Les habitants, qui continuent de résister aux aléas de la nature après avoir subi pendant des années le diktat du terrorisme, souhaitent une amélioration de leur cadre de vie qui ne cesse de se dégrader.odejjijel.org

Liberté 04/02/2015 Par Mouloud SAOU

 

 

 

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    Foughali Foughali 24.02.2017 15:07
    Il fait virer le directeur de la chaîne et le directeur des programmes ..., Mais pas les lampistes ( ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    Foughali Foughali 24.02.2017 15:05
    Salut saladin Nos importateurs ne sont même pas capable d'acheter des produits de qualité En effet, les ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    Foughali Foughali 24.02.2017 14:57
    Salut saladin Suite à cette fameuse pétition, il me semble que les autorités françaises avaient ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 24.02.2017 13:59
    Un message de nos lecteurs: ça fait déjà une année que tu nous a quitté père, et en cette circonstance ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    saladin saladin 23.02.2017 15:31
    salut Foughali, Oui certainement, certains ont trouvé leur aubaine, dans l’importation de la pomme des ...

    Lire la suite...

     
  • Taher. La tension sur le GPL perdure
    MedSouilah MedSouilah 23.02.2017 14:09
    Salut cousin. En effet, moi je roule avec le GPL depuis environs deux années, et je le trouve ...

    Lire la suite...

     
  • Taher. La tension sur le GPL perdure
    Foughali Foughali 23.02.2017 09:57
    C'est une excellente idée En effet, le gaz est moins polluant que le diesel.... Par contre, c'est une ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    Foughali Foughali 23.02.2017 09:04
    Salut saladin Pas entendu parler de pomme des alpes vendues en Algérie. Tant qu'à faire ..... Mieux vaut ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    MedSouilah MedSouilah 22.02.2017 21:41
    Canal Algérie a invité, dans l’émission matinale « Bonjour d’Algérie » du mardi 21 février, Ferial ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    saladin saladin 22.02.2017 20:35
    Bonsoir Foughali, Sans chercher à trouver des justificatifs, aux comportements néfastes, de certains ...

    Lire la suite...

     
  • Taher. La tension sur le GPL perdure
    MedSouilah MedSouilah 22.02.2017 20:13
    Une aide de 25.000 dinars est octroyée pour les propriétaires de véhicules qui veulent installer ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    Foughali Foughali 22.02.2017 18:13
    ...Moreover... Personne ne dit que la plaie algérienne n'est pas toujours ouverte....en effet, on ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    saladin saladin 22.02.2017 18:10
    "Le Muséum national d’histoire naturelle de Paris détient une oreille, non-identifiée, un morceau de ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    Foughali Foughali 22.02.2017 18:03
    salut saladin Je pense que tu peux comprendre le chagrin et la tristesse d'un pere du jeune soldat ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 22.02.2017 15:00
    CONDOLÉANCES. Nous apprenons avec tristesse le décès avant hier à Alger de Madame BOUHAL,née BOURAOUI ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    saladin saladin 22.02.2017 07:18
    Si cette blessure n’est pas encore cicatrisée dans la société française, quoi dire alors de la société ...

    Lire la suite...

     
  • COUP DE GUEULE
    Foughali Foughali 22.02.2017 00:26
    Salut Mohamed Tu as raison de montrer que la colonisation n'est pas vécue de la même façon selon ...

    Lire la suite...