Crue d’Oued Soummam (Béjaïa) : La RN12 fermée depuis deux jours

Plusieurs heures de précipitation et la ville de Béjaia est coupée des communes du sud de la wilaya et des régions limitrophes, à savoir, Alger, Bouira et Tizi Ouzou. La RN12 est inondée au niveau du tronçon appelé « tunnel vert », à El Kseur, qui doit son nom à la lignée de platanes et de frênes séculaires qui bordent ce chemin sur une distance de 5 km en sens unique.

Cette inondation est due à la remontée des eaux d’Oued Soummam après deux jours de fortes pluies. La crue, attisée par l’évacuation du trop-plein du barrage hydraulique Tichy-Haf (Seddouk) a, également, submergé des dizaines d’hectares de culture. Il est 18h. En ce début de soirée de dimanche, la voie n’est pas encore ouverte à la circulation. Un camion de la protection civile traverse lentement la crue. S’arrêtant par moment, les agents mesurent le niveau de l’eau sur la chaussée. «Elle est de 30 à 40 cm par endroit », dit l’un des pompiers avant de conseiller aux nombreux jeunes qui contemplaient le «spectacle» de rebrousser chemin.

L’air désolé, les yeux rivés vers les prairies inondées, un agriculteur fulmine : «Nous vivons cette catastrophe chaque année. Mais là où cela fait mal c’est que les autorités n’ont jamais pensé à remédier à cette crue saisonnière ». Et d’ajouter après un instant de silence : «Honnêtement, il y a de quoi décourager les fellahs qui doivent subir la furie de la nature et l’irresponsabilité de l’administration».

Arrivé sur sa moto, un autre habitant d’El Kseur estime que les solutions existent pour empêcher l’eau d’inonder les champs et de remonter jusqu’à la route. « Je ne suis pas sorti d’une école d’ingéniorat mais je sais que la construction des digues, l’élargissement de l’oued à ce niveau suffirait, je crois, à régler définitivement le problème», analyse-t-il, avec un ton ferme.

 

 

Cette situation a contraint les automobilistes à contourner ce tronçon inondé par trois accès pénibles et parfois périlleux. Le premier, par Amizour sur 20 Km où l’incivisme des conducteurs qui roulent sur les accotements et empruntent la voie opposée crée désordre et bouchons infernaux.

D’autres se rabattent sur le chemin de Toudja avant de descendre vers la RN12 au niveau d’Oued Ghir pour continuer vers Béjaia. Afin de rejoindre directement l’ex capitale des Hammadites, d’autres citoyens prennent la RN24, la route du littorale reliant Béjaia à Alger par Tizi Ouzou. Les dites routes sont dans un état lamentable eu égard à la multiplication des nez de poules, des crevasses et des affaissements, ainsi que l’étroitesse de ces voies de communication qui rendent la conduite aussi pénible que dangereuse.



 

Nordine Douici
 

Commentaires   

MedSouilah
# MedSouilah 02-03-2015 10:39
Un lecteur avait bien raison de dire:
"...Pour une fois que c'est la nature qui est à l'origine de la fermeture de la route, il ne faut pas trop s'en plaindre d'autant plus que ce genre de fermeture est prévisible contrairement aux fermetures sauvages des routes à chaque fois qu'un groupe de personnes se sont lésé par les responsables de sa commune(on ferme la RN même pour un égout éclaté, non réparé par l'habitant lui-même ou les services communaux locaux)..."langly :-)
Signaler un abus

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Petite pêche côtière à Jijel
    MedSouilah MedSouilah 01.03.2017 20:13
    Une image du jour de mon ami: Halim Benchouieb que j'ai eu le plaisir de rencontrer ces derniers ...

    Lire la suite...

     
  • ASSASSINÉ EN 1957 PAR L’ARMÉE COLONIALE: Un chahid reconnu à Alger, mais pas dans sa ville natale, Jijel
    jitex jitex 01.03.2017 19:56
    Bonsoir tout le monde Je tiens a rappeler que je ne suis contre le droit de personne et dieu seul ...

    Lire la suite...

     
  • Jijel / danger sur l'espace public: Un lampadaire risque de tomber.
    MedSouilah MedSouilah 01.03.2017 15:55
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/03/01/170301041609750480.png

    Lire la suite...

     
  • 9 mai 1961 : "Violentes manifestations à Djidjelli"
    MedSouilah MedSouilah 01.03.2017 15:53
    http://nsa38.casimages.com/img/2017/03/01/170301041358672424.png

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Les feux tricolores, une nouveauté dans la ville
    Foughali Foughali 01.03.2017 13:30
    Salut JJ En retard dites vous ? Cela dépend par rapport à qui ou à Quoi ? On passe de l'anarchie et du ...

    Lire la suite...

     
  • ASSASSINÉ EN 1957 PAR L’ARMÉE COLONIALE: Un chahid reconnu à Alger, mais pas dans sa ville natale, Jijel
    saladin saladin 01.03.2017 10:36
    Bonjour Jitex et Foughali, Ce n’est pas parce qu’il y a des faux chouhada et faux moudjahidin, qu’il ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Les feux tricolores, une nouveauté dans la ville
    jijel.jijel jijel.jijel 01.03.2017 06:57
    Toujours en retard d'une guerre! Partout dans le monde la tendance actuelle est à la suppression des ...

    Lire la suite...

     
  • ASSASSINÉ EN 1957 PAR L’ARMÉE COLONIALE: Un chahid reconnu à Alger, mais pas dans sa ville natale, Jijel
    Foughali Foughali 01.03.2017 00:26
    Salut saladin Pour moi, un martyr reste un martyr quelque soit le lieu où il est comptabilisé .... A ...

    Lire la suite...

     
  • ASSASSINÉ EN 1957 PAR L’ARMÉE COLONIALE: Un chahid reconnu à Alger, mais pas dans sa ville natale, Jijel
    Foughali Foughali 01.03.2017 00:20
    Salut jitex Tu oublies que le pays a aussi fabriqué beaucoup de corruption et de corrupteurs.... Quant ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Les feux tricolores, une nouveauté dans la ville
    Foughali Foughali 01.03.2017 00:12
    Salut Jitex Il faut laisser passer quelques mois et avec quelques dizaines de morts, la rumeur fera le ...

    Lire la suite...

     
  • Une femme en or, amie de tous les Jijelliens.
    MedSouilah MedSouilah 28.02.2017 18:15
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/02/28/170228063639401123.png

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 28.02.2017 14:30
    Avis de décès de Monsieur Ghedjali Messaoud; à l'age de 72 ans, habitant cité Laakabi Jijel. Le défunt ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Les feux tricolores, une nouveauté dans la ville
    jitex jitex 28.02.2017 10:11
    Avec le respect des lois de circulation....bonjour les encombrements et les malices de conduites des ...

    Lire la suite...

     
  • ASSASSINÉ EN 1957 PAR L’ARMÉE COLONIALE: Un chahid reconnu à Alger, mais pas dans sa ville natale, Jijel
    jitex jitex 28.02.2017 10:06
    Ce pays ne sait fabriquer que des martyrs depuis toujours et 55 ans après on ne sait pas c'est qui ...

    Lire la suite...

     
  • Une femme en or, amie de tous les Jijelliens.
    MedSouilah MedSouilah 27.02.2017 21:57
    http://nsa38.casimages.com/img/2017/02/27/170227101756572526.png

    Lire la suite...

     
  • Constantine: un attentat terroriste ciblant un commissariat déjoué (DGSN)
    christine hamad christine hamad 27.02.2017 18:03
    Je souhaite a le blesse prompt rétablissement et bon reconvalescence.

    Lire la suite...

     
  • Une femme en or, amie de tous les Jijelliens.
    MedSouilah MedSouilah 27.02.2017 16:00
    http://nsa37.casimages.com/img/2017/02/27/170227042040592596.png

    Lire la suite...