Secteur du liège et de l’étanchéité à Jijel: L’évolution de l’activité par les chiffres

Dans un climat morose caractérisé par une concurrence entre opérateurs et surtout entre produits de qualités différentes, jugée à plus d’un titre déloyale du fait de la différence dans la qualité des produits, les producteurs publics traditionnel de la région et d’autres wilayas du pays - avec une réelle maîtrise de l’activité – subissent une érosion de leur chiffre d’affaires alors qu’ils proposent des produits jugés de bien meilleure qualité, en poids et mesures réglementaires et ayant prouvés leurs efficacité.    C’est  dans ce contexte qu’une journée «Portes ouvertes sur le liège et l’étanchéité» a été organisée, mardi 26 mai 2015 à la cité administrative par la direction de l’industrie et des mines  en collaboration avec l’entreprise publique Jijel Liège Etanchéité (JLE), l’héritière de l’ex- ENL, filiale du groupe EAGR (entreprise Entreprise Algérienne de Génie Rural).  Les interventions ont débuté avec la communication du représentant du groupe EAGR qui a affirmé que cette initiative vise à «faire connaitre l’entreprise et la revitaliser», insistant sur son accompagnement pour pouvoir assurer des débouchés à ses produits. Il précisera que son groupe dispose de 70% du plan de charge, relatif aux travaux forestiers et du génie rural, avant de vanter les mérites du liège comme produit isolant éternel contrairement au polystyrène qui disparait après une dizaine d’années argumentera-t-il.  Pour sa part, le directeur de l’industrie et des mines a brossé un tableau de la situation de ce secteur en affirmant par ailleurs que la wilaya de Jijel «dispose d’une subéraie de 45000 hectares avait une production de 25000 quintaux annuellement, soit 20% de la récolte nationale» mais regrettera qu’en 2012 la production ait chuté à 5300 quintaux.  Pour les investissements, il indiquera que sur 34 dossiers traités par le Calpiref, 7 concernent des unités de transformation du liège. Représentant l’Apw, le Dr Zenir, appellera à «utiliser cet atout qu’est la couverture forestière unique de la région pour créer de la richesse et stabiliser les populations sur place». A son tour le PDG de la Spa JLE, Mohamed Koubi, affirmera que son entreprise a décidé de sortir pour se faire connaitre ses atouts et ses produits. Il retracera lui aussi l’évolution de son entreprise avant d’arriver à juillet 2014 lorsque la diversification s’est imposée avec le lancement des travaux de pose de bandes d’étanchéité. Il remarquera qu’avec la floraison de producteurs, la protection des parts de marché est devenue un souci de tous les jours qui nécessite des efforts précisant que 73% du potentiel en matière de liège  se trouve dans la région Est du pays.   Une situation redressable  Il regrettera lui aussi le déclin de la production de liège en Algérie dont les prévisions pour 2015 tournent autour de 60200 quintaux contre 150000 qx au début des années 90 et 450000 qx à la fin des années 50. Mais pour le PDG de JLE, le tableau n’est pas totalement noir puisqu’il juge que la situation peut être redressée. Il citera comme causes de ce déclin les incendies, le vieillissement de la subéraie, la gestion défaillante de ce patrimoine et bien sur la pression de l’homme.  Sur les contraintes que vit l’entreprise qui travaille avec une seule équipe, il citera la pléthore des effectifs, l’endettement. Mus par un rapport affectif avec ce produit, JLE espère voir les pouvoirs publics imposé une mise en œuvre de l’étanchéité avec des produits de qualité qui dans les établissements publics. M. Koubi affirmera que ses produits obéissent à des normes strictes de production. «Nous sommes un peu plus cher que la concurrence» dira-t-il mais il précisera que le «feutre 36S fait réellement 18 kg de bitume et non moins de 18 kg, et c’est là que font des économies». Le respect des dosages est assurément à l’entendre parler, le maillon faible auquel les pouvoirs publics doivent s’intéresser. Plus encore, avancera-t-il, certains produits ne peuvent assurer la garantie décennale, alors qu’avec le liège et les produits conformes de JLE une étanchéité peut résister entre 15 et 30 ans, contre 3 à 4 années avec les produits douteux et moins chers.

 Fodil S.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Jijel: Les grands projets en images...

Espace pub: TOUR BENZIADA " Début des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    christine hamad christine hamad 25.02.2017 16:00
    C'est exact, leur pommes sont des produits chimiques, je ne acheter pas, jamais, je préfère ces petits ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    christine hamad christine hamad 25.02.2017 15:56
    Ils, les français, ont caché 900 oreilles des citoyens algériens??? Et bien, on pourrais faire un ...

    Lire la suite...

     
  • Satyrisme, féminisme narquois et impuissance marquée
    christine hamad christine hamad 25.02.2017 15:42
    It is a man's world, it is a man's world, But it would be nothing, nothing, without a woman or a ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    saladin saladin 25.02.2017 08:18
    Je partage entièrement ton humble avis. Mais pour s’attendre des " décideurs " à forcer la main ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    Foughali Foughali 24.02.2017 15:07
    Il fait virer le directeur de la chaîne et le directeur des programmes ..., Mais pas les lampistes ( ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    Foughali Foughali 24.02.2017 15:05
    Salut saladin Nos importateurs ne sont même pas capable d'acheter des produits de qualité En effet, les ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    Foughali Foughali 24.02.2017 14:57
    Salut saladin Suite à cette fameuse pétition, il me semble que les autorités françaises avaient ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 24.02.2017 13:59
    Un message de nos lecteurs: ça fait déjà une année que tu nous a quitté père, et en cette circonstance ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    saladin saladin 23.02.2017 15:31
    salut Foughali, Oui certainement, certains ont trouvé leur aubaine, dans l’importation de la pomme des ...

    Lire la suite...

     
  • Taher. La tension sur le GPL perdure
    MedSouilah MedSouilah 23.02.2017 14:09
    Salut cousin. En effet, moi je roule avec le GPL depuis environs deux années, et je le trouve ...

    Lire la suite...

     
  • Taher. La tension sur le GPL perdure
    Foughali Foughali 23.02.2017 09:57
    C'est une excellente idée En effet, le gaz est moins polluant que le diesel.... Par contre, c'est une ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    Foughali Foughali 23.02.2017 09:04
    Salut saladin Pas entendu parler de pomme des alpes vendues en Algérie. Tant qu'à faire ..... Mieux vaut ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    MedSouilah MedSouilah 22.02.2017 21:41
    Canal Algérie a invité, dans l’émission matinale « Bonjour d’Algérie » du mardi 21 février, Ferial ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    saladin saladin 22.02.2017 20:35
    Bonsoir Foughali, Sans chercher à trouver des justificatifs, aux comportements néfastes, de certains ...

    Lire la suite...

     
  • Taher. La tension sur le GPL perdure
    MedSouilah MedSouilah 22.02.2017 20:13
    Une aide de 25.000 dinars est octroyée pour les propriétaires de véhicules qui veulent installer ...

    Lire la suite...

     
  • Le drapeau algérien crée la polémique dans une ville du nord de la France
    Foughali Foughali 22.02.2017 18:13
    ...Moreover... Personne ne dit que la plaie algérienne n'est pas toujours ouverte....en effet, on ...

    Lire la suite...

     
  • Une contribution de l’historien Ali Farid Belkadi – Les 900 oreilles coupées par le bachagha Bengana
    saladin saladin 22.02.2017 18:10
    "Le Muséum national d’histoire naturelle de Paris détient une oreille, non-identifiée, un morceau de ...

    Lire la suite...