USA: 2000 personnes se rassemblent en mémoire des trois jeunes musulmans assassinés

C’est une effroyable nouvelle qui nous est parvenue depuis les états-Unis où 3 jeunes étudiants américains ont été brutalement assassinés sur le parking du campus de l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill parce que musulmans. En mémoire des défunts tués d’une balle dans la tête, 2000 personnes se sont retrouvées pour une veillée du souvenir mercredi 11 février 2015.

Un crime raciste perpétré par Craig Stephen Hicks, âgé de 46 ans et qui vit dans le complexe universitaire.

Il s’est rendu, peu de temps après le massacre, aux autorités du comté de Chatham. Il est inculpé pour trois chefs d’accusation d’assassinat au premier degré. Il a ainsi ôté la vie à Deah Shaddy Barakat 23 ans, sa femme Yusor Mohammad Abu-Salha 21 ans et sa sœur Razan Mohammad Abu-Salha 19 ans.

Un crime sans nom, qui a choqué l’ensemble des amis et professeurs, tant ces jeunes gens étaient connus pour leur bonté et leur altruisme. Un meurtre raciste sans équivoque dont la seule motivation est le rejet de l’autre parce que musulman, une tragédie qui malheureusement n’est pas un cas isolé.

Le frère de Deah Shaddy Barakat, Farris, a pris la parole lors du rassemblement :

« Je plaide que vous vivez dans leur héritage, que vous partagiez le bien que vous savez d’eux, voici le message de ma mère qui appelle au calme et rejette toute violence ou représailles ».

Trois personnalités uniques connues pour leur implication dans différents projets au bénéfice de la communauté, toujours volontaires pour offrir de l’aide aux sans-abri, aux enfants  et aux réfugiés syriens. Le jeune Barakat a particpé à la collecte de fonds pour un programme d’aide aux enfants en Afrique. Myra Smith, coordonnatrice du programme a indiqué combien « il avait un grand cœur heureux et généreux ». Il est également instigateur d’un projet d’aide aux réfugiés syriens en turquie.

Toute les personnes qui ont croisé leur chemin, sont restées marquées par la générosité de leurs cœurs. Un de leur amis témoigne : »je ne peux pas expliquer combien Deah Shaddy Barakat était actif dans la vie de tout le monde, surtout la mienne » très ému par cette fin tragique.

Qu’Allah magnifie leurs récompenses, qu’Il accorde la patience à leurs proches et pardonne aux défunts. Amine.

 PAR HBD AJIB