Connexion

Nous avons 305 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Yémen: l’Iran s'insurge contre l’opération menée par l'Arabie saoudite

L'Arabie saoudite a pris l'initiative d'une opération militaire au Yémen ce jeudi 26 mars. « Tempête de fermeté », à laquelle participent plusieurs pays, veut mettre fin à l’avancée des Houthis dans le pays. L'Iran, qui dément soutenir les milices Houthis malgré les accusations de Riyad, a rapidement réagi contre cette intervention.
 
Le ministère des Affaires étrangères iranien a réclamé jeudi matin 26 mars la cessation immédiate de toutes les opérations militaires de la coalition des pays du Golfe. Il dénonce une violation de la souveraineté nationale du Yémen. Téhéran condamne une opération « dangereuse » qui risque d'empêcher un règlement pacifique de la crise yéménite.
 
Mais dans le même temps, l'Iran met clairement en garde son grand rival. L'Arabie saoudite est « irresponsable », a déclaré le président de la commission parlementaire sur la Sécurité nationale, Alaeddine Boroujerdi. Elle a, selon lui, attisé les flammes d’une nouvelle guerre dans la région. Or la guerre ne se limite jamais à un seul endroit, et la fumée de ce feu entrera dans les yeux de l’Arabie saoudite.
L'Iran, qui est accusé de fournir des moyens militaires sophistiqués aux Houthis, dénonce par ailleurs le rôle des Etats-Unis et rejette sur Washington la responsabilité d'une « nouvelle crise dans le monde musulman », après l'Irak, la Syrie, l'Afghanistan.
 
La rivalité entre l'Iran chiite et l'Arabie sunnite est millénaire, leur affrontement par combattants interposés n'est pas nouveau non plus. Mais avec le Yémen il se fait plus frontal, l’Arabie saoudite a toujours considéré le Yémen comme une affaire intérieure.
rfi.fr

Commentaires   

igilgilli
# igilgilli 27-03-2015 19:34
Pour une fois, on verra cette « armée » en carton de l’Arabie saoudite à l’œuvre, on va bien se marrer. C’est tout de même étonnant de voir ces bédouins réussir à entrainer l’Egypte dans leur délire avec une stratégie sans queue ni tête, ca en dit long sur l’amateurisme des armées arabes.
Le but de cette intervention donc n’est pas pour rétablir un quelconque ordre institutionnel mais juste pour stopper un mouvement sur une base exclusivement confessionnelle.
Benifoughales Selma
# Benifoughales Selma 27-03-2015 19:48
C'est exact Igilgili !
Leur problème dans cette région, est bel et bien l'Iran.
kikouzkouzan
# kikouzkouzan 27-03-2015 09:54
guerre entre KSA ET L'IRAN ET LES MORTS SONT YEMENITES
MedSouilah
# MedSouilah 27-03-2015 09:12
L'image envoyée à la rédaction par Tahar qui veut tout dire : :zzz ...
"...Pour une fois, les arabes se sont mis d’accord, pour bombarder le Yemen..."


Après la Syrie, la Libye et l'Égypte, le Yémen est le quatrième pays à être touché par la « malédiction du printemps arabe ».

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.