Connexion

Nous avons 713 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Au coin du poète: Le Cerf et le Sanglier

10629703 997914046916562 1721393559342807258 n

Il est ce noble animal : le cerf. Marchant dans les bois,
La tête haute, l’œil rond et portant fièrement ses bois.
Le corps svelte, la démarche lente et bien trop altière,
En promenade. Ses sabots effilés à esquiver la pierre.


Humant de l’air ses fines effluves. Quand bien soudain !
Une galopade, à l’écho effrayant, brisant le calme serein.
Vint à passer, la robe sombre, le poil luisant, un sanglier.
Le cerf dérangé, du chemin s’écarta, le laissant évoluer.


D’où sors-tu sombre animal ? Fonçant ainsi tête baissée ?
As-tu quelque malin aux trousses à en être aussi pressé ?
Le sanglier répartit : que nenni noble cerf, il n’en est rien.
Il est de mes habitudes, gagné de l’ire, galopant pour rien.


Le cerf interloqué, en méditation. Sa sagesse à l’épreuve.
Songeur : plus on est fort et bas sur pattes, içi une preuve,
La grâce en absence, plus la raison manquant à s’exprimer.
Ces créatures conçues des brutes, leur force à s’en déprimer.

Par Noureddine Bousdira. Rédaction jijel.info

Commentaires   

Chevalier
# Chevalier 10-01-2016 08:38
Excellent comme toujours. La grandeur, la beauté et la noblesse de la poésie...

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.