Connexion

Nous avons 711 invités et un membre en ligne

  • MedSouilah

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

El Haïk, une étoffe symbole de pureté...En Algérie, des femmes souhaitent un retour au voile de leurs ancêtres

A vous de comparer le haïk », cette étoffe, symbole de pudeur et de noblesse, tenait et tient toujours une grande place dans notre société...
En Algérie, des femmes souhaitent un retour au voile de leurs ancêtres. 
Il fait partie de notre patrimoine culturel, un patrimoine qui se perd et qui risque de disparaître avec la mort de nos aînés.
Dans cette image: Deux demoiselles algériennes dans le métro d'Alger. 

 

En Algérie, des femmes organisent des défilés pour promouvoir le voile que portaient leurs ancêtres, le haïk. Elles le préfèrent aux tenues islamiques venues du Moyen-Orient. 

Le haïk (ou hayek) est un long voile souvent de couleur écru, en laine ou en soie, accompagné d’une pièce de tissu brodé cachant la partie inférieure du visage. Porté par les femmes citadines à l’extérieur du foyer dès l’époque ottomane et considéré comme signe de pudeur, le haïk a marqué l’imaginaire collectif algérien par la fonction qu’il a pu prendre pendant la guerre d'Algérie. Des hommes et des femmes membres du Front de Libération Nationale se camouflaient dans ce long tissu pour transporter les armes et échapper aux contrôles de l’armée française. 

observers.france24.

Commentaires   

Aissa Amiar
# Aissa Amiar 14-04-2015 15:06
Med souilah , hayak allah ! Dans votre article " el haïk...", vous affirméz , a tort , que les femmes algeriennes préféraient le haïk de l'époque ottomane au hidjab d'origine moyen- oriental. Ce n'est pas du tout ce que l'on constate , tout les jours que dieu fait , a travers le territoire national. Ce serait plutôt votre vœu personnel et celui de quelques femmes éparpillées dans quelques wilayas du pays.l'essentiel est que les femmes algériennes , musulmanes, se conforment aux préceptes de la charia à en se voilant comme elles le veulent.sans rancune , mon frère.
MedSouilah
# MedSouilah 14-04-2015 16:09
Bonsoir hzalba1990
Voilà ce que j'ai dit:
"...En Algérie, des femmes souhaitent un retour au voile de leurs ancêtres. "J'ai pas dit toutes les femmes"
Il fait partie de notre patrimoine culturel, un patrimoine qui se perd et qui risque de disparaître avec la mort de nos aînés." Ceci reste tout de même mon avis personnel !
Dans la suite de l'article, il ya une source qui est mentionnée:observers.france24.com/fr/content/20150312-algerie-femmes-haik-hijab-tradition-patrimoine-culturel
igilgilli
# igilgilli 13-04-2015 18:34
La classe …et la pudeur par dessus tout..

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.