Connexion

Nous avons 354 invités et un membre en ligne

  • fridjali

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Culture Culture, nature & environnement

BILLET MATINAL: La mer que nous aimons et ses secrets... Tout bon nageur n'est pas sûr de ne pas se noyer.

192857104 5429899760384613 4119086316725173917 n
إذا أردت ركوب الخيل صل كرة، وإذا أردت ركوب البحر صل مرتين...
Bonjour. Nous habitons comme tous les Jijelliens, près du rivage, bercés par la haute musique de la mer, qui nous sourit depuis notre jeune age, mais nous trahit, quand l'occasion se présente.
À travers ce billet matinal, j'ai voulu juste rendre un hommage émouvant à ces centaines de citoyens perdus, ou noyés en mer.
Je me souviens étant jeune de Monsieur Bencharif, très connu à Jijel. Pour ne citer que quelque'uns, d'autres personnes comme notre cher Mustapha Chelgham, inspecteur de l'éducation et son collègue Boukhrouf, cadre dans l'entreprise portuaire et Mouloud Benchkirou pendant la dramatique partie de pêche...
Aussi Tahar Kiniouar, noyé en Août 81 du côté de bordj Blida.
Il y'a aussi un certain Kissoum à Sidi Abdelaziz. Malade, il avait réussi à sauver des jeunes d'une mort certaine, hélas, il décède juste après.
Et sans oublier aussi, les jeunes comme mon beau frère Redwane Harbi, son collègue Ahmed ou encore les Boucherma de Taher et les derniers, le maire d'El-Aouana, Souilah Aziz et un autre cousin Midou Souilah, un plongeur en apnee de longue date qui avaient tant résistés, nagés, hélas...
Nous aimons toujours la mer, malgré son grondement en furie. Nous savons bien que nos jours, sont comme des feuilles qu'emporte ce triste vent qui souffle toujours sur la cote...
Pendant que le beau printemps fait verdoyer les arbres, et qu'il nous met du sang au cœur, aimons nous donc !

Arrêt sur belles images du jour

lij
Peut t-on rêver, qu'à quelques encablures du lancement de la saison estivale pour l'année 2021, le flou, plutôt une cacophonie entoure l'ouverture des plages, au moment où, le corona gagne du terrain...?
Admirons plutot cette belle image du jour, en attendant les jours meilleurs, hélas, devenus les plus courts...
« Aux plus mauvais jours, comme aux meilleurs, le soleil finit toujours par se coucher. »

Elevage de chevaux à Ouled Askeur.

18582541 1495643327143629 8748708413724782579 n

Commençons cette belle journée avec cette photo souvenir prise à Ouled Askeur.

Cheval des champs
Cheval des plaines
Ta crinière au vent
Galope sous les frênes.
Tu files comme le vent
Tu cours dans les prés.
Tu aimes les enfants.

Vidéo. Naama: Des images apocalyptiques de vent sable...

La météo a fait des siennes avec des vents de sable qui ont eu le don de surprendre, voire d'effrayer les habitants de Naama témoins d'une scène apocalyptique. Ça doit être une première. Bonne soirée Jijelinfo Med Souilah www.jijel.info

« COUPEZ-MOI ÇA À RAS ! »

02

Bonjour; Ce Jeudi 25 Mai, ils nous annoncent d'Achouat, du soleil. Dommage, la pluie nous manque toujours. Il faut savoir que la grande poussière qui a envahit la ville de Jijel et ses alentours ces dernières années, nuit aux propriétés riveraines, les magasins, les écoles...Par manque d'entretien des chaussées. C'est seulement la pluie qui fera le bon travail.

« Coupez-moi ÇA À RAS ! » Ainsi fut fait. Et la forêt si luxuriante, si serrée, devint du jour au lendemain cet immense désert brûlé par le soleil auquel on donna logiquement le nom de SAHARA. Histoire réelle ou imaginaire ? Peu importe.../

Jijel: Conséquences des habitations anarchiques.

13240731 525628924305102 1392885630178748861 n

جيجل: عواقب المساكن الفوضوية.
صباح الخير؛ يجب أن ندرك أن مواطنينا مسؤولون عن الدراما التي سنكتشفها مرة أخرى من خلال هذه الصورة.
في الواقع ، تحت مبررات وذرائع مختلفة ، وبتواطؤ من المسؤولين ، قاموا بتنفيذ هذه الإنشاءات الفوضوية بمساكن غير صحية ، دون أي معيار في مجال الإسكان.
لا يزال الوضع الحالي على مرتفعات جيجل مقلقًا ومثيرًا للقلق فيما يتعلق بتخطيط المدن.
من الآن فصاعدًا ، لم أعد أتعرف على لؤلؤة جيجل المتوسطية ، لأن البناء الفوضوي والإسكان غير الصحي شوه وجه المدينة الجميل تمامًا. ومع ذلك ، فإن البيئة هي أحد العوامل الأساسية في جودة الحياة.

Bonjour; Il faut reconnaître que nos concitoyens sont responsables du drame que nous allons découvrir encore une fois à travers cette image.🤔
En effet, Sous différentes justifications et prétextes, et, avec la complicité des responsables, ils ont procédé à ces constructions anarchiques avec des habitations insalubres, sans aucune norme dans le domaine de l'habitat.
La situation actuelle sur les hauteurs de Jijel reste préoccupante et alarmante sur le plan urbanistique.🤔

Désormais, je ne reconnais plus la perle de la méditerranée Jijel, car, la construction anarchique et l'habitat insalubre ont, complètement défiguré le beau visage de la ville. Et pourtant l'environnement est l'un des facteurs essentiels de la qualité de la vie. Bonne journée.