Connexion

Nous avons 538 invités et un membre en ligne

  • fridjali

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Culture Culture, nature & environnement

le remailleur (conjador) Jijellien, ce métier de père en fils

ob 825550 boudis2

تراث ام مهنة ...! لا يزال مصلح الشبكة ، المعروف في جيجل بكونجادور ، بلا شك أحد أقدم الحرف في هذه المدينة الساحلية الهادئة.
ويبقى تمثال الصياد بلا شك من بين المواقع الأكثر زيارة من قبل السائحين خلال موسم الصيف ... 👍🌹
في معظم الأحيان ، يكون هذا التذكير صيادًا متقاعدًا. لقد نقل البعض المهنة إلى الشباب ، مما يضمن نقل التراث ...

«le conjador» assis au bord du rivage du port Boudis, se confie aux intimes de la mer. Quelle merveille ! Sourire Un patrimoine ou l'amour d'un métier...!

Le réparateur de filet, communément appelé à Jijel, Conjador, demeure incontestablement parmi les plus anciens métiers dans cette paisible ville côtière.

Et, la statue du pêcheur, demeure incontestablement parmi les sites les plus visités par les touristes durant la saison estivale...

Ce remailleur est la plupart du temps un pêcheur à la retraite. Certains ont su refiler le métier à des plus jeunes, assurant ainsi la transmission d'un héritage ...

AIRE MARINE PROTÉGÉE DU PARC NATIONAL DE TAZA (JIJEL). Vers l’accélération des procédures de mise en œuvre

d vers lacceleration des procedures de mise en oeuvre 68c43

La mise en œuvre du projet phare du parc national de Taza (PNT) (wilaya de Jijel), à savoir son aire marine protégée (AMP) qui n’avance pas depuis son lancement officiel il y a une douzaine d’années, serait-elle sur le point d’aboutir ? Les retards accumulés dans sa concrétisation semblent irriter au plus haut point les autorités.

En témoigne l’instruction ferme donnée, lors du dernier conseil exécutif de wilaya, par le wali Abdelkader Kelkel au directeur de la pêche et des ressources halieutiques et à celui de l’environnement pour accélérer les études de classement de cette aire marine protégée. Dans le même sillage, il a donné ordre pour que les remarques à ce sujet soient formulées dans les meilleurs délais afin de les présenter à la commission de wilaya pour approbation.

Chef-d'œuvre d'un jeune photographe.

jijel.info dipose de plusieurs jeunes photographes des quatre coins de la wilaya.

Quelle merveille ! Photo prise à Ghedir Oum Lahnache à Tamezguida.

Ceux qui connaissent cette région disent qu'elle fait partie de la wilaya de Jijel, les autres disent qu'elle fait partie plutôt de la wilaya de Mila... Enfin, l'essentiel, elle fait partie de l'Algérie...

Un véritable chef d'oeuvre...  

Photo du jour

187346649 5364188153622441 1738573160660522557 n
من شاطئ طفولتنا أحييكم ونحن نبحث عن الهدوء وراحة البال اللذي
 أصبح مطلباً رئيسياً ومهماً للجميع. ذلك لأن ضغوط الحياة جعلت الإنسان في حالة صراخ غاضب...
Du bord du rivage de notre enfance, je vous salue alors que nous recherchons le calme et la tranquillité d'esprit, qui est devenue une exigence majeure et importante pour tous. 

L'Horizon fabuleux...

10389537 875425105832124 7038202799637985992 n

Les vastes horizons, la mer infinie, les montagnes gigantesques, surtout lorsque tout cela est baigné de l'air pur et doré...

J'ai regardé, par la lucarne ouverte, au flanc
D'un phare abandonné que flagellait la pluie :
Des trains tumultueux, sous des tunnels de suie,
Sifflaient, toisés de loin par des fanaux de sang.

Le port, immensément hérissé de grands mâts,
Dormait, huileux et lourd, en ses bassins d'asphalte ;
Un seul levier, debout sur un bloc de basalte,
Serrait en son poing noir un énorme acomas.

La photo du jour: L'isolement...

lllk

Souvent sur la montagne, à l'ombre du vieux chêne,
Au coucher du soleil, tristement je m'assieds ;
Je promène au hasard mes regards sur la plaine,
Dont le tableau changeant se déroule à mes pieds.

Ici gronde le fleuve aux vagues écumantes ;
Il serpente, et s'enfonce en un lointain obscur ;
Là le lac immobile étend ses eaux dormantes
Où l'étoile du soir se lève dans l'azur.