Connexion

Nous avons 496 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Culture Culture, nature & environnement

La vie est belle...

غذير المرج بالطاهير أصبحت للأسف ملوثة...
ذات جمال استثنائي ، والتي تغطي مساحة 05 هكتار ، يتردد عليها ما لا يقل عن 23 نوعًا من الطيور.

Virée matinal au bord du Marais Ghedir El Mrdj (Taher), d'une beauté exceptionnelle, et, qui couvre une superficie de 05Ha., fréquenté par pas moins de 23 espèces d'oiseaux. et, qui ressemble à une très belle musique qui charme, qui plaît et dure peu...
Hélas ce bijou a été pollué par les eaux usées.
Bonne fin de soirée...👍

 

Les précieux souvenirs de Djidjelli...

11156139 863758903665411 9083742354017044090 n

Vous avez certainement connu le premier marchand de cycles de Djidjelli, situé a la rue Clerville, "juste en face de Dar El Askri....".......Photo Souvenir du défunt: Monsieur TITI ALI dit (da ALLAOUA BEN TITOUCHE )

Un immense rêve creux et vide d'espoir... réédité

reve nuage

Bonjour; Comme d'habitude, il nous a fallu, juste 4 ou 5 heures de sommeil profond, et, une journée bien chargée nous attend tout à l'heure, elle sera belle et ensoleillée. En attendant le lever du jour, continuons la discussion d'hier.

Nous avons dit que tous les produits agricoles récoltés dans la wilaya de jijel se vendent moins cher à sétif, Mila ou Constantine, et, nous avons évoqué les raisons...

Par ailleurs, les prix des poissons ont augmenté considérablement durant cette année beaucoup plus chers qu'à Sétif...

Nous l'avons vu à la poissonnerie de Sétif, et, là, ce fut une véritable surprise: La sardine fraîche, la latche, la bogue, la milva (bonite) avec des prix concurrentiels et presque à la portée de toutes les bourses. A Jijel, regardez ce lien, nous avons déjà parlé... Ici Mais où sont passés les poissons ?

Enfin, au moment où, d'autres wilaya comme El-Oued, Biskra, Skikda, en passant par Mila...ont connu ces dernières années un essor constant de leur production agricole faisant d'elles, les plus riches régions agricoles à l’échelle nationale, les notres discutent au café du coin: Am barkaou wakila ettryeb em jaou ya... 

Allez bonne journée journée printannière et bien ensoleillée💥💥

RAMADANESQUE: Journée du Ramadhan de Oued Z'hor..

173188874 5210464258994832 5466129765821608665 n
شاطئ وادي الزهور الساحر.
الأبقار في جميع أنحاء العالم تحب الشواطئ. لماذا ا ؟
من خلال بعض شواطئ الولاية ، من الآن فصاعدًا ، فإن الماشية هي التي تسن القانون ... تجلس، تنام وتتجول على الامتدادات الجميلة من الرمال الناعمة...
La plage de oued z'hor squattée.
Partout dans le monde, les vaches adorent les plages. Pourquoi ?
A travers quelques plages de la wilaya, désormais, ce sont les bovins qui font la loi... Ils squattent et errent sur les belles étendues de sable fin 😀

Ce que nous perdrons ce ramdan

Rough times

Aussi surprenant que cela paraisse, ce n'est pas du poids que nous allons perdre.

Le virus a montré qu'il est là pour rester. Plus encore, il se transforme, s'adapte pour résister. L'humanité toute entière reconnaît la défaite et essaye de se préserver. Et pourtant une grande lueur d'espoir nous éclaire, celle du mois de Ramdam, le mois-leçon.

Mais apparemment, il y a longtemps que nous avons appris à faire l'ecole buissonnière, à sécher les cours. Par conséquent, nous ne passerons pas le test pourtant si simple et nous allons perdre une chose d'une immense valeur.

Le vol de la jujube Part three

Le vol de la jujube 3

Les histoires, comme les vieilles routes de nos montagnes, peuvent avoir des virages qui risquent de vous surprendre. Celle-ci ne fait pas exception.

Alors permettons- nous un autre petit détour et revenons au miel de Sedra. Si ce miel est si cher, ce soi-disant Sidr Maliky , c'est plus dû à son mode de production, à son origine, aux légendes qui l'entourent qu'à des vertus mystico-médicinales extraordinaires. Celui que l'on trouve chez nous n'a rien à voir avec l'original du Yémen que l'on ne trouve que dans l'Hadramout, une vallée escarpée de 150 kilomètres, encore épargnée de toute pollution. Mais la légende vend bien et même si ni la couleur, ni le goût ni la consistance, ni le mode de production ne se ressemblent, le prix seul réussit à établir une piètre similarité. C'est très cher, alors c'est bon. Comme déjà dit, la légende vend bien. Espérons que grâce au prix de son miel, toute la vallée est préservée de toute pollution et que ses abeilles sont peut-être les plus heureuses de la planète.