Algériens de Nouvelle-Calédonie.

 

Les Algériens de Nouvelle-Calédonie sont des hommes originaires d'Algérie et, pour une minorité d'entre eux Tunisiens et Marocains. Ils ont été exilés en Nouvelle-Calédonie loin de leur terre natale entre 1864 et 1921. La majorité d'entre eux était constituée de prisonniers de droit commun envoyés dans des colonies pour purger leur peine. Environ 350 d'entre eux étaient des prisonniers politiques déportés et d'autres des relégués, c'est-à-dire des récidivistes.

Les archives de la commune de Bourail dénombrent un total de 1822 « transportés », condamnés de droit commun dont une partie importante sont des condamnés pour des actes de rébellion réprimés par le Code de l'indigénat ou pour leur participation aux insurrections successives connues par l'Algérie lorsqu'elle a été conquise par la France.

Les plus célèbres sont les déportés qui ont mené et participé aux insurrections de 1870 et 1871 en Algérie, qui ont débuté à Souk Ahras et qui se sont propagées à Bordj Bou Arreridj et ont ainsi fini par la révolte des Mokrani en Kabylie. Cette révolte mena à la déportation de tous les instigateurs du soulèvement, notamment les familles Rezgui et Mokrani.

source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Alg%C3%A9riens_de_Nouvelle-Cal%C3%A9donie

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

الرحلة المؤلمة....
بدأت الجريمة البشعة من جسر واد الحراش وسيقوا كالقطيع الى ميناء الجزائر...شحنوا لشهور على ظهر سفينة والقي بهم كعبيد في كاليدونيا الجديدة....وهاهم الاحفاد على اليمين حسين بوهارون وبرنارد سالم يحلمون بالوطن الام الجزائر....انهم اهلنا في كاليدونيا.

بوراوي بلهادف صور وأخبار