Connexion

Nous avons 466 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Le P/APC et trois vice-présidents sous contrôle judicaire

L’instruction judicaire ouverte au tribunal de Taher pour enquêter sur des malversations à l’APC de la ville d’El Milia a abouti à la mise sous contrôle judicaire du P/APC, de trois vices présidents et trois  commerçants.

Poursuivis pour dilapidations de deniers publics et passation de marchés non conforme à la réglementation, les mis en cause ont été auditionnés durant plusieurs jours par le juge d’instruction du parquet de Taher. C’est à l’issu de ces auditions, entamées le 25 du mois de mai dernier, que cette décision a été prise en attendant la suite à donner à cette instruction.

Des sources fiables indiquent par ailleurs que le wali a été saisi de cette décision de justice.
Des décisions telles que prévues par la loi sont attendues pour être prises pour statuer sur le sort des élus et des fonctionnaires impliquées dans cette affaire.

Il va sans rappeler qu’ils étaient dix huit personnes, dont le P/APC et quatre vice-présidents, ainsi que huit commerçants et cinq fonctionnaires à être convoquées par la justice pour répondre des faits de malversation qui leurs sont reprochés.

Adam S.

 

 

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.