Connexion

Nous avons 432 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Loisirs et distractions: 750 enfants en vacances à Jijel

« Pas moins de 750 enfants de la wilaya de Constantine vont bénéficier du «programme de loisir et distraction 2015» pour la promotion des distractions d'été et loisirs tracée par le ministère de la Jeunesse et des Sports, en direction des jeunes, sur tout le territoire national», nous a indiqué hier, M. Bezzaz Boudjemâa, chef de bureau et responsable du programme socio-éducatif à la direction de la Jeunesse et des Sports (DJS) de Constantine. Le séjour, très attendu, par les enfants, aura lieu au centre «Tassouste», dans la wilaya de Jijel. «Ces enfants dont l'âge varie de 6 à 14 ans, ont été sélectionnés en collaboration avec les différentes maisons de jeunes et associations de quartiers implantés à travers les communes les plus défavorisées de la wilaya, à l'instar de Beni H'midène, Ouled Rahmoune, Ain Abid, Ain El Kerma, Messaoud Boudjriou, Ibn Ziad, Bounouara et Gourzi », souligne notre interlocuteur.

Signalons qu'en collaboration avec la direction de la Santé, un dossier médical a été établi et doit accompagner, chaque enfant, depuis son inscription à colonie de vacances jusqu'à son retour à Constantine. Des conditions physiques et mentales sont exigées chez l'enfant telles que l'absence de maladies contagieuses, articulaires ou cérébrales ou le suivi d'un régime alimentaire spécial, ces facteurs pouvant compromettre son aptitude à la vie collective dans la colonie de vacances. Dans ce dossier médical, il est, en outre, mentionné tous les vaccins, les antécédents pathologiques et le moindre problème sanitaire, fracture, allergie... Une fois arrivé au camping, ce même dossier sera complété par le médecin affecté au centre et qui fera un diagnostic général et exhaustif, lequel sera refait au cours du séjour de l'enfant ainsi qu'avant son départ et son retour chez lui.  Le suivi et l'encadrement des colons qui auront lieu durant la quinzaine de jours passée en bord de mer, seront assurés par un médecin, un psychologue et un encadreur pédagogique. « Ces 750 enfants ont été départagés sur 5 sessions de 150 éléments chacune, par session. La 2ème qui s'étale du 03 au 17 juillet est en cours, sachant que la 1re a, déjà, eu lieu du 19 juin au 03 juillet. Les trois sessions restantes sont programmées comme suit : la 3ème du 22 juillet au 05 août, la 4ème du 05 au 19 août et la 5ème du 19 au 31 août, juste à la veille de la nouvelle rentrée scolaire 2015/2016, annoncée pour le 1er septembre.  Le nombre 750 qui représente environ 50% de la demande locale, n'a jamais été atteint, auparavant, ce renforcement s'inscrit dans l'ambition du ministère de faire bénéficier, à l'échelle nationale, 1 million d'enfants de colonie de vacances, chaque saison estivale » précise encore M. Boudjemaa. Et d'émettre un souhait « les autorités locales dépensent dans le cadre d'une convention signée avec la ligue algérienne pas moins de 1 milliard de centimes pour la location de ces centres, annexés à l'Agence nationale pour les loisirs de Jeunesse (ANLJ) et cela depuis des années. On aurait pu acheter avec cet argent un lot de terrain, y aménager une plate-forme, placer des tentes pour y construire, plus tard, des bungalows. On aurait, ainsi, notre centre spécialisé ouvert toute l'année et qui nous permettrait, également de faire des échanges».odejjijel.org  Le Quotidien d’Oran 13/07/2015 Par Rekibi Chikhi

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.