UNE CAMPAGNE DE BOYCOTT DES PARKINGS INFORMELS À ORAN

Une campagne de boycott des parkings informels a été lancée samedi 1er août, à Oran pour lutter contre les prix prohibitifs, de 100 à 200 DA, exigés par ceux qui se livrent à ces pratiques illégales.  Dans toutes les villes d’Algérie, mais en particulier à Alger (voir la vidéo ci-dessus), Oran ou Bejaïa, les citoyens sont, faute d’emplacements réguliers et de parkings légaux, obligés de subir le racket de ces parkings illégaux.

 

 source ici