Connexion

Nous avons 695 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Jijel : l'adéquation Ports-chemin de fer mise en avant par le ministre des Transports

JIJEL - L'adéquation et la corrélation entre les infrastructures portuaires et le réseau ferré a été mise en avant, lundi à Jijel, par le ministre des Transports, Boudjemaa Talai, en visite d'inspection et de travail dans la wilaya.

Lors d'un point de presse, animé au siège de la wilaya, le ministre a rappelé l’importance du programme présidentiel relatif au développement du secteur des transports dans tous ses segments et particulièrement celui concernant le réseau ferroviaire.

De 4.000 km à l'heure actuelle, le réseau ferroviaire est appelé à passer, à moyen terme, à 12.500 km de rail, a indiqué le ministre, indiquant au passage que le programme de développement, du renforcement et de modernisation du secteur ferroviaire prévoit également l'acquisition de locomotives électriques et hybrides.

Pour la wilaya de Jijel, le secteur s'est enrichi d'un projet de dédoublement avec électrification de la voie depuis le port de Djendjen jusqu'à Sahki Ahmed (1ère tranche) dont la première pierre a été scellée officiellement par le ministre lors de cette visite.

Ce projet de travaux de raccordement de la Zone industrielle de Bellara au port et dédoublement du tronçon de ligne Jijel û El Milia, confié à l’entreprise nationale INFRARAIL (filiale de la SNTF), pour un délai de vingt (20) mois comportera un linéaire de 48,594 km.

Il y a lieu de rappeler que le projet d’une nouvelle ligne ferroviaire entre Jijel et Sétif sur 130 km est à l’étude, ont indiqué les responsables de ANESRIF (Agence nationale d’Etudes et de suivi de la réalisation des investissements ferroviaires) dans le cadre du programme global d’aménagement du territoire.

Toujours concernant le rail, M. Talai a été on ne peut plus clair quant à l’importance que revêt le chemin de fer pour le développement des activités portuaires, rappelant que la SNTF (Société nationale des Transports ferroviaires) a pour objectif de "servir le développement du pays", excluant toute idée de privatisation.

Si le train aide à désengorger ces infrastructures portuaires, il a aussi le mérite de contribuer à la réduction des coûts de transports et de désengorger la circulation dans les centres urbains. Dans les pays développés ou émergents, tout fonctionne autour du rail, a souligné le ministre des Transports.

M. Talai a également répondu a plusieurs questions relatives aux différents modes de transports (terre, air, mer), ainsi que les perspectives de son développement dans les nouvelles wilayas déléguées, notamment celles du Sud pour les sortir de l’isolement et les mettre au diapason de l’essor et du progrès socio-économique et culturel. Sur ce chapitre, le Sud aura la part de lion en matière de transports, au même titre que d’autres régions du pays, a-t-il affirmé.

Peu après son arrivée, la délégation ministérielle s’est rendue au port de Djendjen où le ministre a notamment visité le projet de protection de cette infrastructure pour réduire l’effet d’agitation, le terminal à conteneur dont les travaux ont atteint un taux d’avancement de 15 pour cent et procédé à la pose de la première pierre pour le dédoublement avec électrification de la ligne ferrée Jijel ûSahki Ahmed (tronçon Djendjen - Zone de Bellara sur 48 Km).

Le port de Djendjen, opérationnel au début de 1990, était conçu initialement pour traiter les produits sidérurgiques a aussi servi au traitement des marchandises.

Des aménagements y ont été entrepris depuis 2009 pour développer le trafic conteneurisé avec la réalisation d’un terminal à conteneur, devant être géré en joint-venture avec DP World.
aps

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.