QUAND LA CHINE, REVEILLE. !

Il y a des jours où il faut savoir ménager son prochain. En effet, il y a parfois des émotions qui peuvent vous mener loin…
Par exemple quand le téléphone sonne de bonne heure et qu’à peine vous décrochiez, on vous balance à l’improviste dans l’oreille : « Ça a explosé comme une bombe…! ».
Voici les faits…
D’abord, c’est une seconde de stupeur pendant laquelle j’ai subi bêtement un blanc de … «stupeur», bien entendu.
Ensuite, comme piqué par le hanneton de kaous, j’ai lâché brusquement : « Hein ? Quoi ? Où ça...?? »
-«Mais du robinet dont on parlait hier … !! me répond-on au bout du fil à 1700 km de chez moi… On avait remplacé hier soir l’ancien robinet en laiton des années soixante-dix par un robinet chinois.. !


Résultat, au petit matin, au moment le plus délicieux du sommeil des «justes», dès que la Ville avait «lâché» l’eau comme d’habitude d’une façon aléatoire : Pression… Surpression… Explosion… !
Mais allez donc trouver dans une ville où les commerçants n’ouvrent qu’à 9 heures du matin (déjà quand il fait beau), un charitable Plombier pour voler à votre secours…

Les chinoiseries, parlons-en.. !
Combien de plaintes ont été déposées en France par des clients contre des Magasins de mobiliers pour des allergies causées aux bras par le cuir des fauteuils fabriqués en chine …
Combien de plaintes ont été déposées par des clients contre des Magasins de chaussures pour d’étranges brûlures aux pieds par les bèchmècs (tongues) fabriqués en chine avec des matières douteuses…
Combien de femmes souffrent sans en savoir la raison, de rougeurs et de démangeaisons aux poitrines à cause des lingeries synthétiques fabriquées en Asie…
Sans parler des implants dentaires pas chers, fabriqués avec des matériaux toxiques…
Bref… Mon but n’est pas de condamner des produits ou des contrefaçons asiatiques dont nos Gouvernants et nos Douanes autorisent l’entrée et la vente normale dans notre pays, en même temps qu’ils n’en consomment pas eux-mêmes, car ils ne sont pas fous…
Je reproche tout simplement le manque de conscience ou de professionnalisme à certains services de contrôles frontaliers : Il y a peut-être des Dinars qui tombent dans la tirelire mais on ne peut pas TOUT laisser passer.. !!

Daoud NAFA
(Originaire de Jijel)

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.