Connexion

Nous avons 462 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

6.500 NOUVEAUX ETUDIANTS A L’UNIVERSITE

Au moins 6.500 nouveaux étudiants ont rejoint, mardi, l’université Mohamed-Seddik Benyahia de Jijel, a appris l’APS auprès de son recteur, Kaddour Lamara, lors d’une cérémonie solennelle organisée au pôle de Tassoust en présence des autorités de la wilaya.
Ce chiffre qui porte à 25.000 le nombre d’étudiants de cette université est "édifiant quant à l’ampleur prise par cet établissement d’enseignement supérieur duquel est sortie, récemment, une promotion de 5.780 étudiants", a indiqué ce responsable.
L’université de Jijel, constitué actuellement de deux pôles (Jijel et Tassoust) encadrés par 970 enseignants, a recruté, pour cette rentrée universitaire, 48 nouveaux enseignants, a précisé M. Lamara, soulignant que trente (30) bourses d’études à l’étranger ont été offertes aux étudiants de cette université.


De son coté, le wali, Larbi Merzoug, a rappelé que la wilaya a bénéficié de deux projets universitaires, en l’occurrence le pôle d’El Aouana, d’une capacité de 6.000 places pédagogiques et de 3.000 lits et un institut de métallurgie à El Milia (2.000 places) en relation avec le futur complexe sidérurgique de Bellara, en cours de réalisation.
"La science, la recherche scientifique et le travail sont l’épine dorsale d’une indépendance solide sur laquelle se fonde une nation développée", a déclaré M. Merzoug, devant l’assistance composée d’étudiants et de responsables locaux.
Mettant à profit cette rencontre, Mourad Kamli, professeur de droit à l’université Mohamed-Seddik Benyahia, a rappelé, dans un cours magistral, "les vertus de la culture de la paix dont la portée est illustrée par la Charte pour la paix et la réconciliation nationale dont le pays fête le 10ème anniversaire".
Le conférencier a notamment rendu hommage au président de la République, Abdelaziz Bouteflika, artisan de cette Charte, qui a "suscité l’admiration aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays", avant de rendre hommage aux forces de l’armée nationale populaire (ANP) et aux services de sécurité dont l’action et l’engagement ont "permis à l’Algérie de rester debout et de reconquérir son aura sur la scène internationale".
La cérémonie organisée à l’occasion de la rentrée universitaire a été ponctuée par la remise de diplômes à une dizaine d’enseignants promus au rang de professeurs, a-t-on constaté.odejjijel.org
Algérie Presse Service 29/09 12h33 Par Abdelhamid ZOUAD

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.