Connexion

Nous avons 485 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

RN 27 reliant Jijel à Mila : Les premières chutes de pierres signalées

Après un répit qui n’aura duré que le temps d’une saison sans pluie, voila le risque des chutes des rochers et de pierres qui ressurgit sur la RN 27 reliant la wilaya de Jijel à celle de Mila. Jeudi dernier, les usagers de cette route ont été surpris par des chutes de blocs de pierres d’un rocher tout à proximité du pont de Oued Dib, à Mila.

La circulation a été momentanément perturbée avant de reprendre son cours normal, après que les morceaux de pierres qui se sont détachés du rocher aient été dégagés de la route. Cette alerte n’est pas sans rappeler les grands risques qui guettent les usagers de cette voie à grand trafic, notamment dans sa partie reliant la localité de Taskif, à El Milia dans la wilaya de Jijel, et Hammam Beni-Haroun, dans la partie relevant de Mila.

L’année passée, un quadragénaire, écrasé par un rocher, a perdu sa vie sur ce tronçon, plus exactement, à Taskif, pendant que de nombreux cas de chutes de pierres ont été signalés sur ce parcours. En plus de ce risque, cette route à grand trafic routier, est devenue le cauchemar de ses usagers. Ce sont notamment les camions de grands tonnage et de convoyage de véhicule à partir du port de Djen Djen, des nombreux bus et des voitures qui l’empruntent qui l’encombrent à longueur de l’année, plus particulièrement lors de la période estivale.

Le projet de son extension dans sa partie qui traverse la wilaya de Jijel entre El Milia et les frontières avec la wilaya de Mila sur une distance de 24 km semble avoir été remis au placard. Depuis la finalisation de son l’étude en 2012, les autorités ne se pressent plus pour le lancer, en dépit de son extrême importance. Les autorités de la wilaya de Mila devraient, à leur tour, finaliser une étude pour la modernisation de l’autre tronçon de la RN 27 dans la partie qui traverse son territoire jusqu’à Constantine.

Adam S.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.