Connexion

Nous avons 243 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Le Maroc vote avec Israël à l'ONU contre le droit des Palestiniens à l’indépendance

Le royaume du Maroc a voté, avec Israël, contre la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux, au moment où la communauté internationale célèbre le 55e anniversaire de son adoption, a appris Algerie patriotique de sources proches des Nations unies. Alors que la Commission des questions politiques spéciales et de décolonisation de l’ONU s’apprêtait à adopter le texte de la résolution en question, la délégation marocaine a annoncé que le Maroc votait contre celle-ci, s’alignant ainsi sur la position d’Israël. Face à cette attitude du régime marocain qui, paradoxalement, préside le comité d'Al-Qods – une ville où des Palestiniens se font tuer tous les jours par les forces coloniales israéliennes que Rabat soutient aux Nations unies –, de nombreuses délégations ont réagi à cette attitude lâche du Makhzen, directement concerné par cette résolution en tant que pays colonisateur au même titre qu’Israël. Une source diplomatique présente lors de la réunion de la commission s’est dite «particulièrement surprise par le langage employé par les représentants du Maroc», considéré comme «inapproprié dans un contexte de respect mutuel devant primer dans les relations entre les diplomates au sein de l’ONU». Un diplomate a indiqué, pour sa part, que cette résolution «constitue le fond même du travail de notre commission, en vue de faire avancer la cause de la décolonisation», ajoutant que «voter en faveur de cette résolution, c’est voter pour la décolonisation». Pour lui, «le colonialisme est un anachronisme qui ne devrait pas exister au XXIe siècle». Un autre diplomate a, pour sa part, dénoncé «les tentatives de manipulation et de pression de la part des représentants du Maroc pour atteindre leur objectif politique». Ce comportement des représentants marocains «ne répond ni au critère d’éthique ni encore moins à celui du professionnalisme», soulignent nos sources qui ont félicité, par ailleurs, «l’excellent travail» réalisé par le président ainsi que les membres du Comité spécial de décolonisation, «dans le respect absolu des résolutions et des règles de procédure de l’ONU». La résolution a été adoptée à une majorité de 154 voix, au grand dam du Maroc et de son allié Israël.
Karim B.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.