DROGUE, SEXE ET VIOLENCE "JE SUIS UN PRINCE, JE FAIS CE QUE JE VEUX"

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les détails des poursuites lancées à l’encontre du prince Majed Abdulaziz al-Saoud ont été dévoilés. Entre cocaïne, soirées alcoolisées et orgies, la vie du prince saoudien était bien loin des préceptes religieux que prêche sa famille.

Que se passait-il réellement derrière les murs de la luxueuse résidence de Beverly Glen ? Un mois après l’arrestation du prince Majed Abdulaziz al-Saoud, le «Los Angeles Times» dévoile les détails des poursuites intentées contre le monarque saoudien. Trois anciennes employées l’accusent de les avoir agressées à l’intérieur de sa demeure, qu’elles n’ont pu fuir qu’en escaladant les hauts murs. «Je suis un prince et je fais ce que je veux ! Vous n’êtes personne !», leur aurait-il hurlé.

 

Selon l’avocat des trois femmes, le prince utilisait «l’humiliation, la honte et la peur pour les réduire au silence». Il les aurait harcelées sexuellement et humiliées, notamment lorsqu’il recevait des invités. «Demain, il y aura une fête et tu feras tout ce que je veux ou je te tuerai», aurait-il menacé à l'une des trois victimes, lesquelles n’ont pas été nommées dans la plainte. Toutes ont porté plainte au civil contre le prince saoudien.

 

Une des dernières agressions en date remonte en 22 septembre dernier, lorsqu’il s’en serait pris à une des trois femmes, lui donnant un coup au genou et l’attrapant par le bras. Sa forte consommation d’alcool et de drogue aurait contribué à ce comportement violent.

 

LE PRINCE EST INTROUVABLE

 

Selon le dossier, qui dévoile les détails graveleux de la vie du suspect, le prince aurait été vu en pleine relation sexuelle avec un autre homme –en Arabie Saoudite, il risquerait la peine de mort pour cela. Il aurait même contraint un employé à lui péter au visage, demandant aux trois accusatrices de rester pour regarder cette scène.

 

Le 19 octobre, le prince saoudien était absent au cours d’une audience. Interpellé le 23 septembre, il avait été libéré dès le lendemain après avoir versé une caution de 300.000 dollars. Depuis, on ignore où se trouve ce citoyen saoudien, qui ne disposait pourtant pas de l’immunité diplomatique. S’il est reparti en Arabie saoudite, il pourrait échapper à toute poursuite, puisque le royaume wahhabite ne dispose pas d’accords d’extradition avec les Etats-Unis. 

 

parismatch.com

Les détails des poursuites lancées à l’encontre du prince Majed Abdulaziz al-Saoud ont été dévoilés. Entre cocaïne, soirées alcoolisées et orgies, la vie du prince saoudien était bien loin des préceptes religieux que prêche sa famille.

Regardez le zapping TV des entrepreneurs avec Bpifrance

Que se passait-il réellement derrière les murs de la luxueuse résidence de Beverly Glen ? Un mois après l’arrestation du prince Majed Abdulaziz al-Saoud, le «Los Angeles Times» dévoile les détails des poursuites intentées contre le monarque saoudien. Trois anciennes employées l’accusent de les avoir agressées à l’intérieur de sa demeure, qu’elles n’ont pu fuir qu’en escaladant les hauts murs. «Je suis un prince et je fais ce que je veux ! Vous n’êtes personne !», leur aurait-il hurlé.

Selon l’avocat des trois femmes, le prince utilisait «l’humiliation, la honte et la peur pour les réduire au silence». Il les aurait harcelées sexuellement et humiliées, notamment lorsqu’il recevait des invités. «Demain, il y aura une fête et tu feras tout ce que je veux ou je te tuerai», aurait-il menacé à l'une des trois victimes, lesquelles n’ont pas été nommées dans la plainte. Toutes ont porté plainte au civil contre le prince saoudien.

Une des dernières agressions en date remonte en 22 septembre dernier, lorsqu’il s’en serait pris à une des trois femmes, lui donnant un coup au genou et l’attrapant par le bras. Sa forte consommation d’alcool et de drogue aurait contribué à ce comportement violent.

LE PRINCE EST INTROUVABLE

Selon le dossier, qui dévoile les détails graveleux de la vie du suspect, le prince aurait été vu en pleine relation sexuelle avec un autre homme –en Arabie Saoudite, il risquerait la peine de mort pour cela. Il aurait même contraint un employé à lui péter au visage, demandant aux trois accusatrices de rester pour regarder cette scène.

Le 19 octobre, le prince saoudien était absent au cours d’une audience. Interpellé le 23 septembre, il avait été libéré dès le lendemain après avoir versé une caution de 300.000 dollars. Depuis, on ignore où se trouve ce citoyen saoudien, qui ne disposait pourtant pas de l’immunité diplomatique. S’il est reparti en Arabie saoudite, il pourrait échapper à toute poursuite, puisque le royaume wahhabite ne dispose pas d’accords d’extradition avec les Etats-Unis. 

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Nous avons 234 invités et aucun membre en ligne

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Effondrement d’un immeuble à Alger.
    Nahella Nahella 24.04.2019 00:05
    Tout à fait d'accord avec vous!en plus 5 membres d'une même famille c'est terrible. Sincères condoléances ...

    Lire la suite...

     
  • Effondrement d’un immeuble à Alger.
    saladin saladin 23.04.2019 10:47
    Tragique est cet effondrement d’immeuble vétuste qui a été la cause de la mort de cinq algériens.

    Lire la suite...

     
  • BILLET MATINAL. Quand le peuple Algérien, libère les hommes de justice.
    saladin saladin 23.04.2019 10:45
    Depuis le 22 février 2019, les algériens n’ont pas cessé de scander : " KHLITOU EL BLDED YA EL SARAKINE ...

    Lire la suite...

     
  • Mandat de dépôt contre Saïd Bey et mandat d'arrêt contre Habib Chentouf
    saladin saladin 22.04.2019 11:03
    Tant qu’il est encore temps, il serait sage que tous ceux qui ont, consciemment ou inconsciemment ...

    Lire la suite...

     
  • Demandons le 1er Prix Nobel de la Paix au Peuple Algérien
    saladin saladin 22.04.2019 10:49
    GRAND merci pour ces sentiment s combien chaleureux. Il est plus que certain que ce sont ces mêmes ...

    Lire la suite...

     
  • Demandons le 1er Prix Nobel de la Paix au Peuple Algérien
    Maalah Maalah 22.04.2019 01:10
    Quand je pense que certaines personnes ( chiyatines ) avaient proposer l'ex fakhamathoum pour Nobel de ...

    Lire la suite...

     
  • Les grosses têtes devant la justice. Les Algériens veulent la fin du régime de corruption
    saladin saladin 21.04.2019 09:02
    Pour le moment, l’important est de sauver, ce qui reste à sauver, de l’économie du pays. Arrêter ...

    Lire la suite...

     
  • 2ème victime du mouvement populaire
    saladin saladin 21.04.2019 08:40
    رحم الله حسان بن خدة و رمزي يطو و أسكنهما فسيح جنانه و ألهم ذويهما جميل الصبر و السلوان إنا لله و ...

    Lire la suite...

     
  • 2ème victime du mouvement populaire
    christine hamad christine hamad 21.04.2019 06:19
    Allah yarhammo !! Que dieu l'accueil dans son vaste paradis!! Mes sincères condoléances a sa ...

    Lire la suite...

     
  • BILLET MATINAL. "Le seul guide de l'Algérie c'est le peuple"
    saladin saladin 20.04.2019 09:29
    Jamais pendant l’histoire récente de l’Algérie, même pendant l’époque coloniale, n’a eu d’aussi ...

    Lire la suite...

     
  • BILLET MATINAL. Quelle transition allons nous connaître ?
    MedSouilah MedSouilah 19.04.2019 11:08
    Direct d'Alger... Grande ambiance matinale détendue.

    Lire la suite...

     
  • BILLET MATINAL. Quelle transition allons nous connaître ?
    saladin saladin 19.04.2019 09:28
    Nous vivons une crise politique et la solution ne peut être que politique. Pour la neuvième semaine que ...

    Lire la suite...

     
  • BILLET MATINAL. Bonne nouvelle: Les manifestants seront protégés lors des marches.
    MedSouilah MedSouilah 17.04.2019 20:45
    Ils demandent la tete de Sidhoum Said, des milliers de syndicalistes sont dans la rue. Ils manifestent ...

    Lire la suite...

     
  • BILLET MATINAL. Bonne nouvelle: Les manifestants seront protégés lors des marches.
    saladin saladin 17.04.2019 09:46
    Il est vrai que notre pays va être un énorme chantier, pour le remettre sur rails, car tout est à ...

    Lire la suite...

     
  • Volontariat au quartier. Le souhait d'être utile
    saladin saladin 17.04.2019 09:26
    GRAND BRAVO pour les jeunes ! Très belle et louable initiative que de nettoyer les quartiers, tout ...

    Lire la suite...

     
  • BILLET MATINAL. Le temps presse et la crise économique s’approche à grands pas.
    MedSouilah MedSouilah 16.04.2019 20:00
    kamel FENNICHE remplace Belaiz, président du Conseil constitutionnel En 2016, le défunt Mourad Medelci ...

    Lire la suite...

     
  • BILLET MATINAL. Le temps presse et la crise économique s’approche à grands pas.
    saladin saladin 16.04.2019 17:55
    Espérons que la sagesse va l’emporter sur la fuite en avant. Ce qui est certain, la situation actuelle ...

    Lire la suite...