Connexion

Nous avons 903 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

La photo du jour: Tradition spécifique Jijellienne...

Voici une blle photo du jour, qui représente une tradition spécifique Jijellienne...

Essahma ou "Ouziâ", une tradition séculaire spécifique des rituels de célébration des fêtes, notamment dans la montagne, consacre les valeurs de solidarité et d'entraide au sein de la société Jijellienne. Dans d'autres région, on l'appelle: "Ennafka" ou en amazigh "Tamechritt", est l'expression même de la solidarité qui a de tout temps caractérisé la société Algérienne, consiste en l'acquisition, par les plus "aisés"  de la communauté, d'un animal (ovin ou bovin) à sacrifier pour le partager, en parts égales, entre les familles de la localité, notamment celles démunies,  après l'établissement de la liste des bénéficiaires.

 

IMAGE AGRANDIE ICI: http://img11.hostingpics.net/pics/502212121186769118270055334902320098054654433817n.jpg

Ph. de notre ai Tayouche

Commentaires   

si.mohand
# si.mohand 31-10-2015 18:15
Ce n'est pas spécifique à Jijel et ce n'est pas aussi une tradition.

Essahma à Jijel, dans les montagnes ou dans la ville, c'est lors de la fête de l'Aïd El Kebir à la suite de la flambé des prix des moutons.
Foughali
# Foughali 01-11-2015 11:09
Salut
Je me souviens que c'était courant chez nous à Béni Foughal
Je pense que cette pratique ( tradition?) n'existe plus depuis l'exode rural des années 60....
C'était en effet, une excellente façon d'aider les plus démunis.
Malheureusement, beaucoup de pratiques ancestrales ont été balayées ....,
abdelah
# abdelah 31-10-2015 16:51
يقول رسول الله صلى الله عليه وسلم :"ماآمن بي من بات شبعان وجاره جائع إلى جنبه وهو يعلم به " أخرجه الطبراني من حديث أنس بن مالك رضي الله عنه ([4]) . .
عن أنس بن مالك رضي الله عنه ، عن النبي صلى الله عليه وسلم قال : لا يؤمن أحدكم حتى يحب لأخيه ما يحب لنفسه . رواه البخاري ومسلم

يقول: مازال جبريل يوصيني بالجار حتى ظننت أنه سيورثه
christine hamad
# christine hamad 31-10-2015 14:31
bonjour, ca c est magnifique, c est peutetre comme el waada, a le quelle je participee, dans la differents wilaya d algerie, a medea, chelfa, miliana, la aussi, quel qun riche achete une vache ou plusieur moutons, et ce va etre distribuer aux pauvres, apres, pendant la soiree, les gens danse le NAILI, c est magnifique et tres beau, on a pas une chose parei au mouen orient!

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.