Connexion

Nous avons 211 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Jijel : La détresse des populations rurales

Visiblement très remontés contre les élus locaux, les habitants des communes rurales du sud de la wilaya de Jijel ont fait montre d’une impatience extrême pour dénoncer leurs conditions misérables dés qu’ils sont en contact avec le wali.

Dans son périple marathonien à travers les régions enclavées, le wali, Larbi Merzoug, a eu des doses suffisantes pour mesurer l’ampleur de cette détresse. Et pour cause, très souvent il a été coincé au milieu des foules de citoyens qui veulent l’approcher pour lui faire part de ce ras-le-bol. Routes dégradées, isolement, infrastructures de santé précaires et déficit en personnel de soin, chômage, problème du transport, mal-vie et détresse d’une jeunesse aux prises avec un vécu quotidien qui se résume à des lendemains sans perspectives, sont la synthèse des préoccupations majeurs des habitants de ces contrées éloignées. «Sid El wali !» est le refrain qu’on lance au chef de l’exécutif pour attirer son attention.

Derrière cette formule, c’est toute une détresse qui se lit sur le visage de ces humbles gens, venus se plaindre d’une situation qui ne s’améliore pas. A Ghebala, Ouled Rabah, Ouled Yahia, ou encore, Djimla, Beni Yadjis, Selma et ailleurs, là où ce responsable est passé, les préoccupations soulevées sont quasiment les mêmes. Le wali a pu voir, et de très prés, la misérable condition de ces populations en ces moments, où on se lamente sur le tarissement des ressources de financement des projets, suite à la chute du prix du baril de pétrole.

Adam S.

Commentaires   

NoureddineBousdira
# NoureddineBousdira 02-11-2015 14:58
Le constat établit de tout temps dans cette wilaya révèle que les responsables officiant au sein des administrations sont des individus :

-Inaptes à gerer
-Qu'ils sont coincés par des considérations autres que celles admises pour gérer
-Qu'ils sont animés du sens de la fuite en avant et du "je-m'en-foutisme" le plus renversant
-Qu'ils sont des opportunistes affairistes !
-Qu'ils ne maîtrisent ni lois ni règlements
-Ou qu'ils agissent sur la base de considérations qu'ils sont les seuls à connaître...

La liste est longue...

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.