Connexion

Nous avons 715 guests et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

LOGEMENTS SOCIAUX À JIJEL: Plusieurs listes de bénéficiaires affichées

Plusieurs listes de bénéficiaires de logements publics locatifs ont été affichées ce mois-ci par les chefs de daïras suite aux instructions du wali qui n’a cessé de rappeler les responsables chargés de l’opération, à accélérer les travaux et respecter les délais notamment après les retards constatés dans plusieurs projets.
A la commune de Kaous, une liste de 128 bénéficiaires a été affichée en fin de semaine écoulée, dans le cadre des pré-affectations en attendant l’achèvement des travaux dont le taux d’avancement dépasse les 60%.
A Ouled Yahia Khedrouche à l’extrême est du chef-lieu de la wilaya de Jijel, l’opération de tirage au sort a été effectuée afin de permettre aux 70 bénéficiaires de recevoir leurs décisions puis prendre possession de leurs clefs. À Taher, les clefs de 386 logements ont été remises à leurs propriétaires après plusieurs mois d’attente, et ce, dans les localités de Bazoul et Tassift.


Une opération similaire a été enregistrée dans les commune d’Ouled Rabah et El Kennar Nechfi et qui a permis la remise des clefs de 30 et 139 logements. Dans le même sillage, nous apprendrons que 580 unités du même segment seront distribuées avant la fin de l’année en cours, précise-t-on. Par ailleurs, plusieurs logements publics locatifs sont, depuis plusieurs mois, en instance de livraison dans la commune de Jijel bien que l’opération des pré-affectations ait été effectuée. Le problème mis en avant est celui des travaux non achevés des VRD qui ne cessent de traîner. D’ailleurs, sur ce volet, la grande majorité des projets de réalisation des logements inscrits selon la formule LPL accusent un retard flagrant dans la réalisation. A la commune d’El Milia, nous apprendrons aussi que 500 logements distribués dans le cadre des pré-affectations en décembre 2014 n’ont pas été remis aux souscripteurs à cause, justement, du retard enregistré dans les travaux de voirie et la réalisation de réseaux divers. Interrogé à ce sujet, un chef d’entreprise nous dira que les chantiers accusent un manque flagrant de main-d’œuvre qualifiée et de manœuvres.
“Les jeunes refusent de venir travailler bien que leur travail est comptabilisé à 1200 DA par jour (…) ils préfèrent plutôt travailler comme agent de sécurité ou chauffeur, ou assurer d’autres activités qui ne demandent pas un effort physique”, dira notre interlocuteur.

 


M S.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.