Des odeurs nauséabondes envahissent la sortie ouest de Jijel.

Des odeurs nauséabondes envahissent la sortie ouest de la ville de Jijel, depuis quelques mois. Ces mauvaises odeurs, qui empoisonnent la vie des riverains et des nombreux passants qui empruntent ces rues commerçantes de la cité de Bouremel, semblent provenir de l'usine Tannerie.
La question qui se pose, avant de vous donner la parole cher lecteurs:
Que font les autorités pour neutraliser une fois pour toutes et non temporairement, ce poison et ces odeurs à grande échelle et dans des espaces ouverts à la population...

Cette situation est un grand danger potentiel : le rejet des eaux usées contenant de fortes teneurs en produits chimiques hautement toxiques et des odeurs pestilentielles qui en résultent sont une menace pour le cadre de vie dans la cité littorale.

 

Pour rappel: Les habitants avoisinant l'usine de la tannerie, entrée en activité en 1967, filialisée en 1998, avaient présenté une journée de protestation dans le calme, comme le montre cette image de nos archives. Dans ces ateliers où des peaux d’animaux (bœuf, mouton, chèvre,…) sont traitées chimiquement et mécaniquement, dans le but d’être débarrassés des poils, nerfs, vaisseaux sanguins et restes de chairs pour la production de cuir à des utilisations spécifiques, présentent hélas une odeur insupportable, suite à une panne dans la station d'épuration des eaux utilisées dans cette usine.

 

Commentaires   

volvo
# volvo 22-12-2015 06:44
sachant qu'il existe deux types d'algériens les ayants droits et ceux qui n'ont pas droit , donc même pour respirer les ayants droits n'ouvrent pas droit ibissitou........
Signaler à l’administrateur
rima
# rima 21-12-2015 20:21
ABDALLAH
SI QUELQU'UN PEUT FAIRE DES PHOTOS IL ENVOIE A LA DIRECTION PEUGEOT EN FRANCE (FACEBOOK)
LE WALI DE JIJEL :zzz
Signaler à l’administrateur
Gigelli
# Gigelli 21-12-2015 17:58
Cette odeur est bien familière pour ceux qui ont connu Jijel d'avant l’installation de la mini station d'épuration des effluents de la tannerie de Jijel, c'était l'odeur de marque de l'entrée Ouest de la ville, d'ailleurs une anecdote répandue à l'époque disait qu'un gars de Jijel, pris en stop sur la Corniche par des coopérants Français, en arrivant à l'Arayèche, a dû se déculpabilisé en voyant ses hôtes se boucher le nez tellement ça sentait mauvais, alors il leur a dit; ”Madame, ce n'est pas moi, c'est la Tandré”

Plaisanterie mise à part, le problème doit se situer au niveau du fonctionnement de la station d'épuration de la tannerie, si pour une raison technique ou une autre elle se trouve à l'arrêt, les effluents industriels ne pouvant se traiter dans la station d'épurations municipale d'Errabta (qui ne traite que les eaux usées domestiques) la direction de la tannerie a dû recourir à l'ancienne méthode, c'est à dire le déversement direct des eaux usées industrielles dans le cours d'eau avoisinants, étalant ainsi la pollution de tout le bassin versant, jusqu'à la mer, d'où les odeurs persistantes.
Si c'est le cas, ça serait une véritable catastrophe, les autorités se doivent d´élucider ce qui se passe dans les plus brefs délais, et prendre des mesures d'urgence pour arrêter le massacre.

Il pourrait aussi s'agir de surplus de production d´effluent dépassant la capacité de traitement de la station actuelle, déversés de manière sauvage et illégale.
Dans les deux cas, la direction de la tannerie se doit par la loi, d'informer le public et les autorités de ce qui se passe réellement, car il s'agît d'un problème de santé publique et de dégradation grave de l’environnement.

La direction de la tannerie responsable aux yeux de la loi, doit immédiatement trouver une solution pour augmenter sa capacité de traitement, ou alors s'équiper d'installation de prétraitement et l'acheminer ver la station d'épuration d'Errabta pour la finition.
Signaler à l’administrateur
MedSouilah
# MedSouilah 21-12-2015 19:23
Yaatik essaha mon cher ami Gigelli, pour toutes ces précisions.
Signaler à l’administrateur
abdelah
# abdelah 21-12-2015 09:53
comme Peugeot il son parti installer colle a l usine.le directeur en france il connaît pas ou se trouve peugeot a jijel ....
Signaler à l’administrateur
abdelah
# abdelah 21-12-2015 09:42
je ne pense pas que le wali il va voir 7 endroit .il est bien donne son bureaux!!.il regard le site jijel info???j' espére
Signaler à l’administrateur
fly1
# fly1 20-12-2015 22:21
cette mauvaise odeur ne date pas d'aujourd'hui ,ce n'est pas nouveau ! elle existe depuis 1967 , 50 ans donc; c'était pire avant , c'était le seul endroit entre jijel et bejaia oû l'on pince son nez. Le ruissellement des eaux usées de la tannerie se faisait à ciel ouvert avant , pour se jeter dans la plage de "" ezzawaye "" oû personne ne pouvait se baigner.
Demandez - vous pourquoi certains anciens habitants d'El3rayèche ont perdu très jeune leurs cheveux ???
Signaler à l’administrateur
MedSouilah
# MedSouilah 20-12-2015 21:34
30 juin 2015.

www.jijel.info/local/1170-journee-de-protestation-devant-l-usine-spa-tannerie-de-jijel

Pour rappel: Les habitants avoisinant l'usine de la tannerie, entrée en activité en 1967, filialisée en 1998, avaient présenté une journée de protestation dans le calme, comme le montre cette image de nos archives. Dans ces ateliers où des peaux d’animaux (bœuf, mouton, chèvre,…) sont traitées chimiquement et mécaniquement, dans le but d’être débarrassés des poils, nerfs, vaisseaux sanguins et restes de chairs pour la production de cuir à des utilisations spécifiques, présentent hélas une odeur insupportable, suite à une panne dans la station d'épuration des eaux utilisées dans cette usine.



www.jijel.info/local/1170-journee-de-protestation-devant-l-usine-spa-tannerie-de-jijel
Signaler à l’administrateur
rima
# rima 20-12-2015 21:20
excusez-moi pour le moment je ne pense pas y aller endroit dangereu odeur ..........
Signaler à l’administrateur
rima
# rima 20-12-2015 20:47
les photos svp pour monsieur le wali. est les Responsables de jijel qui ne connaissent pas le quartier!!merci
Signaler à l’administrateur
MedSouilah
# MedSouilah 20-12-2015 20:57
Bonsoir Rima
Je vais chercher dans nos archives, en attendant, envoyez nous des images récentes SVP à cette adresse:

Signaler à l’administrateur

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion

Nous avons 470 invités et aucun membre en ligne

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Prévisions Météo

Espace pub: TOUR BENZIADA " Avancement des travaux"

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

Le projet Bellara,
Donnez votre avis

  • Sidi Abdelaziz:La fête devient triste
    christine hamad christine hamad 16.07.2019 07:53
    Mes sincères condoléances a les familles des jeunes gens!! Très triste nouvelle!!

    Lire la suite...

     
  • Sidi Abdelaziz:La fête devient triste
    saladin saladin 15.07.2019 11:03
    Très tragique est cet accident survenu, au moment d’une fête générale. Que Dieu ait les âmes des ...

    Lire la suite...

     
  • JIJEL: Une imposante marche pacifique s'est déroulée, durant ce 21 ème vendredi
    saladin saladin 13.07.2019 12:46
    Pour le 21e vendredi consécutif, les algériennes et les algériens sont sortis, dans la rue et de ...

    Lire la suite...

     
  • La nuit à Ziama: Nessim Laachia...
    Nevers Nevers 12.07.2019 14:40
    Qu'ajouter de plus poétique si ce n'est de l'émotion et de la nostalgie devant ce paysage de douceur ...

    Lire la suite...

     
  • La végétation du grand phare en flamme...
    MedSouilah MedSouilah 10.07.2019 12:39
    Quelle tristesse ! Une végétation et un trésor qui part en fumée. C'est en fin de cette journée a ...

    Lire la suite...

     
  • La végétation du grand phare en flamme...
    MedSouilah MedSouilah 10.07.2019 12:39
    Non loin de Jijel, à Mila... au lieu dit Ouled Ameur? Des sources parlent également d'autres incendies ...

    Lire la suite...

     
  • A QUAND UN ÉVEIL ÉCOLOGIQUE DANS CETTE PERLE DE LA MÉDITERRANÉE. ?
    nostalgie nostalgie 10.07.2019 03:06
    pas d'autres mots que désolation et tristesse......!!!

    Lire la suite...

     
  • À QUAND LA FIN DU CAUCHEMAR, ET L'AGRESSIVITÉ ROUTIÈRE... ?
    laohalim laohalim 09.07.2019 14:27
    "Yhoud Mohamed"

    Lire la suite...

     
  • CAN 2019: déplacement de 450 personnes à Suez (Egypte)
    MedSouilah MedSouilah 08.07.2019 21:28
    Ce contingent devrait s'ajouter au quelques 2 000 supporters présents actuellement et qui sont venus ...

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 08.07.2019 14:07
    PENSÉE Un an est passé après la mort subite de l'imam de la grande mosquée de Jijel, Monsieur CHALOUCHE ...

    Lire la suite...

     
  • La mer s'est calmée...
    christine hamad christine hamad 07.07.2019 07:57
    C'est un endroit magnifique !!

    Lire la suite...

     
  • L’Algérie, le 5 juillet 1962, naissance de la liberté
    saladin saladin 05.07.2019 19:26
    Parfois , le hasard fait bien les choses , comme on dit. Pour le 20e vendredi consécutif, le ...

    Lire la suite...

     
  • Turquie: Un jeune Jijellien sauve un nourrisson tombé d’un balcon.
    christine hamad christine hamad 01.07.2019 06:58
    Un jeune homme extraordinaire !! On lui doit un grande MERCI!!

    Lire la suite...

     
  • Décès et condoléances...
    MedSouilah MedSouilah 28.06.2019 12:18
    Avis de décès de mon oncle maternel, Kihalouche Khalfallah à Alger. Allah yarahmou birahmatih À ...

    Lire la suite...

     
  • jijel.info: Lettre Urgente à Monsieur le Wali
    yasmine yasmine 26.06.2019 17:23
    Le massacre continue , aucun promoteurindélicat n'a été inquiété à ce jour et la wilaya est aux abonnés ...

    Lire la suite...

     
  • QUELQUES INFOS.
    MedSouilah MedSouilah 25.06.2019 15:53
    Si l’habit ne fait pas le moine. Il ne fait pas l’élue non plus.

    Lire la suite...

     
  • D-Day: Le Quotidien des retraités.
    saladin saladin 25.06.2019 11:53
    Ce sont les travailleurs qui ont réellement trimé, durant leurs longues carrières, qui se retrouvent ...

    Lire la suite...