LES FRASQUES DES GENS D'OULED AISSA ! "Sujet Réédité".

Les habitants, enfin, ceux indélicats, inciviques... de cette cité, n'ont rien trouvés de mieux qu'abattre la plaque portant la mention "DECHARGE INTERDITE". Tel qu'on le voit sur la photo n°3, prise voici quelques jours et publiée içi.
Cela les gênait à l'évidence, donc "kdaw âli'ha" !
Il y a lieu de savoir qu'il y avait içi trois poubelles en plastique, comme partout à travers les cités. Hé bien, ces poubelles là ont été brûlées !!

 


Par Noureddine BOUSDIRA