Connexion

Nous avons 251 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Encore une victime de la maffia du sable

Durant la nuit de mardi à mercredi, une nouvelle victime de la criminelle maffia du sable a été enregistrée au niveau de la RN43, près de l’entrée Est de la plage de Tassoust dans la commune de l’Emir Abdelkader, à 10 km de la ville de Jijel.
Cette fois-ci, un camion semi-remorque avec un chargement de barres de rond à béton, s’est subitement retrouvé face à un camion transportant du sable, roulant à contre-sens et sans feux sur la voie dédoublée de la RN43. Selon des témoignages de routiers rencontrés sur les lieux, le chauffeur originaire de Sidi Maârouf est sorti indemne de cet accident. Malheureusement, le tracteur a subi beaucoup de dégâts à l’avant. Sur les lieux, aucune trace n’a été relevée du véhicule de transport de sable ! Ce nouvel acte criminel intervient quelques jours seulement après deux accidents provoqués par cette même maffia. En effet, un automobiliste a terminé sa course dans un tas de sable déversé par un camion non loin de l’hôtel «Les Emeraudes» à même la chaussée sur cette voie de desserte de la ville de Jijel à partir de l’Est (RN43).


Les camionneurs sont parfois astreints à déverser leur chargement de sable précipitamment pour pouvoir s’enfuir rapidement s’ils sentent – ou s’ils sont avisés – de l’arrivée de véhicules de la gendarmerie. Les passagers d’un autre véhicule ont été blessés après que leur véhicule ait touché le camion roulant en sens inverse, sans feux et sans plaque d’immatriculation.
En dépit des alertes incessantes de beaucoup d’organes de presse depuis des années, la persistance de cette situation qui dure depuis plusieurs années et qui a déjà fait plusieurs victimes, entre décès et blessés, sans oublier les dégâts matériels, alimentent les suspicions qui alimentent les discussions des citoyens. Il faut dire que les tentatives menées jusqu’ici pour stopper cette atteinte aux vies, aux biens et à l’environnement n’ont pas encore donné les résultats escomptés.odejjijel.org
El Watan 16/01/2016 Par Fodil S.

Commentaires   

Igel
# Igel 20-01-2016 00:50
Formidable! Mettons-nous y tous et toutes!!!! Avec cette attitude, bientôt on enseignera le vol du sable, la revente de cigarettes au détail, l'occupation des trottoirs par les chouwaya, etc. Et au primaire, svp. Il faut craindre le pire.
christine hamad
# christine hamad 19-01-2016 15:06
je crois pas que il ya une tentative de stopper ces activités, je voir des camion de sables presque tous les jours qui viennent de boumerdes, et entre a alger, ce devenue ordinaire, présque normal! business is business!
Igel
# Igel 18-01-2016 20:48
Pourquoi Mafia? Parce que l'organisation comprend des Parrains et des Larbins et des Assassins et qu'elle a des Infiltrations et des Complicités dans la Gendarmerie Nationale??? Fort possible.
Les moyens employés pour combattre ces criminels et aussi ridicule que dérisoire. Des blocs de béton pris à un chantier et qui coûtent une fortune mais qui sont aussi AFFREUX que Faciles à déplacer alors que la Glissière de sécurité indispensable devrait faire l'affaire. Incompétence et/ou Complicité ? BRAVO NOS AUTHORITES LOCALES!!! Il n'y a qu'à JIJEL pour voir cela!!!

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.