Connexion

Nous avons 283 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

PORT DE DJENDJEN : 14 NAVIRES PLACES EN RADE

Quatorze (14) navires chargés de marchandises diverses (rond à béton, pipes, ciment, céréales, bois…) étaient en rade, dimanche, et aucune embarcation n’était accostée au port de Djendjen (Jijel) en raison de l’agitation de la mer, a-t-on constaté.
Les conditions météorologiques ont été marquées à Jijel, au cours de cette semaine, par des rafales de vent, en plus de chutes de pluies et de neige sur les reliefs à 700 mètres.
Par ailleurs, au cours de l’année écoulée (2015), le trafic portuaire de Djendjen a enregistré une baisse de 40 % en matière de trafic ‘’véhicules’’ et une chute sensible du chiffre d’affaires, selon la direction générale de l’Entreprise portuaire de Jijel (EPJ).
Cette baisse est le résultat des nouvelles dispositions relatives à l’importation des véhicules décidée par les pouvoirs publics, avait récemment indiqué le président-directeur général de l’EPJ, rappelant que le volume de réception de véhicules roulants (voitures, camions, engins) devrait atteindre à la fin de cette année les 190.000 unités.
S’agissant du trafic global du port, les prévisions de clôture pour cet exercice font état de 4.750.000 tonnes, un volume pratiquement identique à celui de l’exercice 2014, selon ce responsable.odejjijel.org
Le Quotidien d’Oran 18/01/2016 Par Abdelhamid ZOUAD de l’APS

Commentaires   

Igel
# Igel 20-01-2016 01:31
Le port de Jen Jen reste toujours un port dangereux par temps fort. Quand les sardines ne rentrent pas dans les maisons, les bateaux ne rentrent pas au port. Quant aux importations, quand la pénétrante sera terminée Jijel subira un catastrophique changement (en mal inévitablement car tendance). Un aspect positif cependant: la corniche sera peut-être épargnée par les gros camions qui la maltraitent. L'avenir reste donc et encore obscurissime.
jijel1
# jijel1 19-01-2016 11:49
Khlass ebbaqra lifiha lehlib :lol:
fly1
# fly1 18-01-2016 22:20
Avec tout ça , (et sans en rajouter ) ,et par ignorance on nous racontait des salades et on voulait nous faire croire que l'EPE avance à PAS DE GÉANT.
Dans l'absolu l'importation est bcps plus à la baisse , puisque le manque a été compensé par l'importation occasionnelle du materiel et matériaux pour Ballara.
Daykhabotros
# Daykhabotros 18-01-2016 20:39
Heureusement que ces navires ne sont pas chargés de denrées alimentaires périssables ou des marchandises urgentes pour notre survie
jijel1
# jijel1 18-01-2016 18:47
notre ville servira toujours de base uniquement pour les importateurs le temps de transférer , pour les bagnoles fini la vache à lait ( SONATRACH) :-?
barberousse
# barberousse 18-01-2016 16:10
Très bonne nouvelle que la baisse des importations des véhicules.
La Wilaya Jijel ne gagne rien dans cette affaire vu que le dédouanement des dits véhicules se fait à Alger.
Au passage, il faut savoir qu'une grande partie des droits de douanes revient au budget la Wilaya de dédouanement.
ça ne nous rapporte que des problèmes avec le danger des rotations incessants des camions.
Au passage, je ferai remarquer que ceux qui ont loué leur terrains à vocation agricole pour entreposer des véhicules ont fait une grosse bétise.
Compte tenu de la bonne pluviométrie, Jijel doit rester une Wilaya à vocation agricole.
MedSouilah
# MedSouilah 18-01-2016 18:55
Citer :
Compte tenu de la bonne pluviométrie, Jijel doit rester une Wilaya à vocation agricole.
Avec Bellara en cours de réalisation, ça m'étonnerais !

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.