Connexion

Nous avons 533 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Après les dernières pluies Le taux de remplissage atteint 68%

Les dernières averses tant attendues, notamment par les agricultures, ont augmenté le volume des réserves d’eau. En moyenne, les 75 barrages en exploitation sont remplis à 68% de leurs capacités. Selon l’Agence nationale des barrages et transferts (ANBT), « ce volume de stockage de près de 5 milliards m3 permet de passer une année confortable puisque le spectre de la sécheresse est dissipé ». En outre, les prévisions météorologiques prévoient de nouvelles chutes de pluie. En attendant, certains barrages sont remplis à 100%.

C’est le cas de ceux de Sekak (Tlemcen), Bakhadda (Tiaret), Boussiaba et Kisser (Jijel) et Béni Haroun (Mila) dont la capacité de stockage est de un milliard m3. La région de l’est dotée de 23 barrages vient en tête par rapport au taux de remplissage avec 80%, suivie de la région ouest avec un taux de 67,18%. Selon l’ANBT, certains barrages de cette région frôlent les 100% à l’image du barrage Hammam Boughrara (Tlemcen) avec 98% et Brezina (El Bayadh) avec 86,51%. Quant à la région du Cheliff, ses 17 barrages sont à un taux de remplissage de 52,64%. Pour la région du centre, le volume des 12 barrages est à 65,35%. Le plus haut taux est enregistré à Tillefdit (Bouira) avec 90% et Koudiet Acerdoune (84%). La politique adoptée par le pays consistant à construire des barrages va se poursuivre, puisque en 2016, cinq barrages et six transferts d’eau seront réceptionnés. Trois autres barrages seront livrés en 2017 et un autre en 2018. L’Algérie devrait compter 143 barrages d’ici à 2030 avec une capacité de stockage de 12 milliards m3. odejjijel.org
Horizons 20/01/2016 Par Souhila Habib

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.