Connexion

Nous avons 483 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

LA PRODUCTION HALIEUTIQUE EN BAISSE DE 16 % A JIJEL

La production halieutique a enregistré une baisse de 16% à Jijel durant l’année écoulée, a-t-on appris, samedi, auprès de la direction de wilaya de la Pêche et des ressources halieutiques.

Le volume des captures des de différentes espèces de poissons a atteint, en 2015, les 4.250 tonnes dans l’ensemble des structures portuaires de la wilaya de Jijel, a-t-on indiqué.

Le poisson bleu vient en tête des pêches avec 90 % du volume des captures, le reste étant constitué de poisson blanc (7%) et de crustacés (2%), selon la même source.

 

Cette chute est due, notamment, à "la surpêche et à la pollution qui a affecté les ressources pélagiques", a déclaré un cadre de la direction de la Pêche.

La wilaya de Jijel qui dispose d’une façade de 120 km de côtes, compte trois (3) ports de pêche, en l’occurrence Ziama-Mansouriah, Jijel-Boudis et El Aouana, ce dernier étant achevé en travaux mais non encore mis en exploitation.

Une halle à marée a été également réalisée dans l’enceinte du port de Boudis, et deux autres structures similaires sont en cours de réalisation dans les ports de Ziama Mansouriah et d’El Aouana.odejjijel.org

APS 30/01 15h20 Par Abdelhamid ZOUAD

 

Commentaires   

Igel
# Igel 03-02-2016 12:25
D'après cet article, laa surpêche et la pollution semblent muer d'elles-mêmes en fatalités encore une fois. Cela est un de nos traits communs: C'est toujours l'autre mais SOMMES L'AUTRE. On voit des bébés sardines au marché, vendues par ljawajla leljijlyin. Et nous sommes également responsables de cette pollution.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.