Les conséquences de l'absence des décideurs...

Nous sommes dans la grande commune de la wilaya de Jijel, Taher, au marché hebdomadaire!

Cette commune qui était absente et gelée depuis plus d'une année,  avec des impasses politiques qu'a connue cette assemblée, la situation dans ce marché, est une extrême désolation dont sont témoins des citoyens. Il suffit d’une perturbation climatique pour libérer une partie de ces déchets et de la boue, et, Il n’a plus à offrir que des dépôts d’ordures accumulés aux quatre coins de son espace. Sans oublier que le développement économique dans cette région, frôle déjà la "déscente aux enfers"... السوق الاسبوعي لبلدية الطاهير بدل ان يملا خزينة بلدية الطاهير و يمكن استعماله كحظيرة للسيارات فى باقى ايام الاسبوع ....هاهي وضعيته الاكثر من سيئة .... الكثير من المجالس البلدية مرت من هنا و لم ترى الحلول .... اين انت ايها الدكاء الجزائري .....؟؟؟؟

Pour rappel: Le wali de la wilaya de Jijel, Monsieur Ali Bedrici, avait décidé de réagir en gelant les activités de l’Assemblée populaire communale et la désignation du chef de daira et des administrateurs afin de gérer les affaires courantes, suite aux impasses politiques qu'a connue cette assemblée depuis l'année écoulée.   

Espérons que cette nouvelle décision donnera un plus à cette importante commune, déchirée par ces conflits politiques, en débloquant les projets gelés, sociaux relatifs aux secteurs de l'Habitat, de l'Enseignement... ,