Connexion

Nous avons 636 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

A MONSIEUR LE WALI DE JIJEL,

oi

Voici, photos en main, la fin des travaux d'aménagement réservée à cet espace vert situé à Ouled Aïssa, face à la cité militaire.
Dans un premier temps, il a été entrepris l'aménagement de cet espace vert, en second lieu, sa finition par l'installation de marches et de contre-marches tout au long des escaliers aménagés le long de ce petit jardin, ainsi que les travaux de crépissage des murs.
Arrivés aux derniers escaliers, les travaux se sont arrêté par... manque de budget. Curieux hasard, ou mauvais établissement du budget. Ceci dit, sur l'affirmation de l'entrepreneur en charge de ce travail.


La chose est comparable à cet adage populaire disant : "âla akher sboula, kataâ sab'ôu". (Arrivé au dernier épis, le faucheur s'est coupé le doigt).
Comment peut-on ne pas finir un travail commencé ?
De qui, l'administration ayant commandé ces travaux, se moque-t-elle ?

oii

oiii

ooii

jijel.info Noureddine Bousdira

Commentaires   

Kutama
# Kutama 02-03-2016 18:32
Quelle horreur ces marches !!!! Leur hauteur est très grande d'ou des chutes à prévoir pour les personnes qui vont l'emprunter. A ma connaissance, ces jardins sont côtoyés généralement par des enfants ou des personnes âgées, pour quoi cette horreur ? On ne parle pas de la règle de Blondel pour les marches et les contremarches qui veille sur le confort, mais on parle réglementairement de hauteur maximale et de giron minimal, je sais cet entrepreneur est loin d'être au courant mais on voit que des cons entrepreneurs depuis une belle lurette. Je constate qu'aucune main courante n'est installée sur les volets d'escalier, pire encore le contraste est absent qui différencie la marche et la contremarche pour aider les malvoyants à prendre l'escalier, enfin, ce con d'entrepreneur qui a réalisé ce modeste ouvrage n'a rien prévu en nez de marche comme anti-dérapant pour éviter la glissance. Je suis gentille si je dis que ce entrepreneur (khssara fih le mot wellah) est incompétent et c..
NoureddineBousdira
# NoureddineBousdira 02-03-2016 18:25
...Et d'espérer une réaction positive à l'achèvement de ce travail ne demandant que quelques milliers de dinars...Sinon, il restera toujours cet aperçu d'inachevé du plus mauvais goût.

On ne peut construire sans sceller avec la clé de voûte.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.