Connexion

Nous avons 282 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Drame à Jijel : Deux suicides en moins de 48 heures

La localité de Demina dans la commune de Taher a été secouée, ce week-end, par la découverte du corps inerte d’un jeune adolescent âgé de 18 ans à l’intérieur d’une écurie où il était pendu à l’aide d’une corde d’amarrage. Selon des sources qui privilégient l’hypothèse du suicide, le jeune (M. B.) a été trouvé par son père vers 21heures, quand celui-ci a tenté en vain de l’appeler sur son téléphone portable.

Les causes de cet acte restent toutefois, indéterminées, surtout que ses proches ont fait savoir que la victime ne manifestait aucun trouble psychologique ou autre maladie mentale. Un cas similaire a été enregistré dans la localité de Harraten à 5 kilomètres à l’est de la ville de Jijel quand un garçon de 9 ans a été retrouvé pendu au domicile familial en l’absence de ses parents qui étaient sous le choc de voir leur fils mort dès leur retour à la maison. Ses proches ont fait savoir que le jeune garçon ne souffrait d’aucun trouble psychologique et n’avait pas de problèmes familiaux, écartant ainsi l’hypothèse d’un suicide. Selon eux, il pourrait s’agir plutôt d’un meurtre commis par une bande de malfrats qui aurait tenté de cambrioler la maison. Les services de sécurité sont à pied d’œuvre en vue de déterminer les causes de ces deux drames.odejjijel.org
Liberté 15/03/2016 Par MOULOUD S.

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.