Connexion

Nous avons 202 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

COMMERCE GARANTIR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE

16032016aps1

Le Plan algérien de surveillance des contaminants et résidus dans les aliments d’origine animale (PASCRA) sera d’une "grande importance" dans la sécurité de la chaîne alimentaire, a estimé, mardi à Jijel, l’inspecteur vétérinaire des services agricoles, Moad Batatache.
Intervenant lors d’une journée d’études consacrée à la protection du consommateur, sous le thème "plus du tout d’antibiotiques au menu", ce responsable a indiqué que ce plan, qui concerne actuellement neuf (9) wilayas-pilotes, constitue un "outil essentiel" dans la sécurité alimentaire et dans la chaîne alimentaire, et contribuera également à la valorisation des produits agroalimentaires bio comme le lait, les œufs et les viandes.
Ce programme, au stade de finalisation, permettra aussi au pays de d’agir "selon des procédures conformes aux normes internationales pour protéger les consommateurs (…) et répondra aux normes requises à l’échelle mondiale pour l’exportation de produits d’origine animale", a expliqué M. Batatache à l’APS.
La rencontre, organisée à l’initiative de la direction de wilaya du commerce dans le cadre de la célébration de la journée mondiale des droits du consommateur (15 mars), a été marquée par plusieurs interventions en relation avec l’ordre du jour.
Dans une communication intitulée "Innocuité et salubrité des aliments, un droit essentiel dans la protection du consommateur", Nadjet Boularak, cadre à la direction du commerce, a longuement évoqué les missions préventives et répressives dévolues à cette direction en matière de contrôle de qualité des produits et de répression des fraudes.
L’intervenante a rappelé la batterie de mesures prises par l’Algérie en réponse aux évolutions du marché tant national qu’international pour la protection du consommateur, traduite par la promulgation, en 1989 et en 2009 de textes de loi relatifs à la protection du consommateur.
De son côté, Reda Boufenech, nutritionniste exerçant à l’hôpital de Taher, a abordé "l’incidence sur la santé humaine des résidus d’antibiotiques contenus dans les aliments", des vecteurs qui favorisent, selon lui, les bactéries pathogènes.
L’association de wilaya de protection du consommateur a exposé, par la voix de son vice-président, Hachemi Ouaar, un rapport-bilan mettant en relief ses actions sur le terrain, axées essentiellement sur un travail d’information et de sensibilisation du grand public aux dangers susceptibles de provenir d’une mauvaise consommation et d’une utilisation de matériels et équipements ne répondant pas aux normes exigées.
Une exposition d’équipements de contrôle de la qualité et de répression des fraudes a été montée sur l’esplanade de la cité administrative de la wilaya, permettant au public de découvrir et de déguster le tout premier camembert "made in Jijel", mis sur le marché à l’occasion de cette journée internationale par la laiterie Igilait.
Des écoliers, lauréats d’un concours de dessin sur le thème de la consommation, ont été récompensés au cours de cette manifestation d’information.odejjijel.org
APS Mardi, 15 Mars 2016 15:08 Par Abdelhamid ZOUAD

Commentaires   

kavallo
# kavallo 16-03-2016 19:44
commencez d'abord par sanctionner sévèrement les rôtisseries et restaurants dont le manque d'hygiène est flagrant dans et devant le local , ensuite se pencher sur autre chose sans oublier les viandes à base d'antibiotiques etc.....

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.