Connexion

Nous avons 611 invités et aucun membre en ligne

Charte d'utilisation du site jijel.info

17021306592910019 1

Prévisions Météo

Votre publicité ici !

Devenir annonceur sur ce site: Espace publicitaire compatible avec différents formats et à des tarifs très attractifs. حملة إعلانية تعني النجاح. لإعلاناتكم على بوابة الموقع اتصلوا بنا Ecrire à : contact@jijel.info

Retour sur une page d'histoire.

Le projet Bellara

 

 

 

 

Communiqué jijel.info

 

 

 

Aider jijel.info...! Nous vous remercions pour votre fidélité, pour la survie de cette petite fenêtre jijellienne.

Complexe sidérurgique de Bellara à El Milia (Jijel): Un arrêté pour l’ouverture d’une enquête publique

Un arrêté est en préparation à la direction de la réglementation et des affaires générales (DRAG) de la wilaya de Jijel, avant sa signature par le wali, pour l’ouverture d’une enquête publique sur l’impact du complexe sidérurgique de Bellara  sur l’environnement.

 Selon des sources informées, cette enquête sera ouverte dans la commune d’El Milia, lieu d’implantation de cette usine, dont les travaux de réalisation seront lancés prochainement. Il faut dire qu’à quelques mois du lancement officiel de ce projet, une polémique commence à faire son chemin sur l’impact de ce projet sur l’environnement et la santé.

Les échos de la réunion tenue, mercredi dernier, au siège de la wilaya avec les membres siégeant à l’APC et des associations locales, n’ont pas tardé à être relayés par l’opinion locale. Si les avis demeurent encore partagés sur les conséquences de cette usine du point de vue pollution, certains n’ont pas hésité à critiquer la démarche entreprise pour avoir la caution des élus et des associations conviés à ce débat. 

Un imprimé portant la mention «fiche d’appréciation sur l’étude de danger sur l’environnement» a été soumis à l’appréciation et à la signature des élus et des  représentants du mouvement associatif. Lors de cette rencontre, un exposé sur les conclusions de l’étude réalisée a été présenté au débat.

Adam S.

Commentaires   

yasmine
# yasmine 16-02-2015 21:12
C'est le comble de l ironie dans le pays des wakwak , on signe un gros contrat de réalisation de l'usine, on désigne l'entreprise de réalisation, on commence à chercher la main d oeuvre , pour qu'en fin on fait une enquête sur l environnement
De qui se moque t-on ?
yasmine
# yasmine 16-02-2015 21:13
De qui se moque t-on ?
Daykhabotros
# Daykhabotros 16-02-2015 10:26
La santé et l'environnement c'est le dernier souci des responsables algeriens concernant l'environnement ya qu'a voir toutes les photos que jijel -info mets en ligne tout les jours quand a la santé ya qu'a aller voir l'état de nos hôpitaux l'état de nos concitoyens c'est un autre sujet tiens tiens depuis quand les associations locales sont invités fi bled beni oui oui tout le monde lève la main le tour est joué soit quil y a anguille sous roche et pourquoi pas détourner çe projet ailleurs moi qui n'est jamais cru a çe projet j'espère que l'histoire ne me donnera pas raison voir des milliers d'emplois créer dans ma wilaya est une grande joie surtout pour nos jeunes désœuvrés afin de les voir travailler et surtout fondés des familles incchallah aucun bâton se sera mis dans la roue de çe complexe attendus par des milliers de famille
Foughali
# Foughali 16-02-2015 10:18
Pas besoin d'enquête.....les industries lourdes, dont la sidérurgie, sont très polluantes......
Allez voir à El hadjar ( annaba) ou dans le nord et l'est de la France.....
La production de fonte et des produits ferreux de base est devenue une spécificité des pays du tiers monde.....
Les pays occidentaux se concentrent sur les produits à haute valeur ajoutée, comme les aciers spéciaux et autres métaux nobles utilisés dans l'aéronautique etc....
Alors, à terme, cette région sera sinistrée !

Vous devez vous ---« inscrire »---pour pouvoir poster un commentaire.